Raid Huy-Vianden, marche de 136km de solidarité

écrit par admin
le 29/09/2014
Raid Huy-Vianden

Le raid est terminé, l’aventure a pris fin, le rêve de chacun s’est réalisé. Un projet qui pouvait sembler ‘fou’ au départ mais qui a abouti grâce à l’entente et l’entraide d’un groupe devenant de plus en plus soudé au fil des kilomètres. Au bout d’un périple de trois jours, nous rentrons le cur et l’esprit remplis d’émotions. Nous avons tous vécus une multitude de moments inoubliables qu’il m’est impossible de vous les résumer. La liste de personne à remercier est si longue que je risque d’oublier l’une ou l’autre personne, ce qui serait injuste car chacun a été formidable, chacun a apporté sa pierre à l’édifice, et beaucoup d’entre nous ont dépassé leurs limites habituelles tellement l’! envie de mener à bien ce projet était immense.
L’enthousiasme était tel qu’à plusieurs reprises, plusieurs enfants moins-valides ont pu nous accompagner le temps d’un relai (et non un seul comme initialement pensé). Nous pensions tenir une moyenne de 4.8km/h, elle aura finalement été de 6.2km/h (certains relais étant parcourus à 7km/h !)
Beaucoup de participants ont tenu à revenir le dimanche car ils voulaient être de la partie pour le final, pour entrer avec nous dans la superbe ville de Vianden. Pour tous ces enfants, cette expérience fût bénéfique et nous sommes fiers d’avoir pu leur apporter un instant de bonheur.
Notre Fédération (la FFBMP) nous a soutenus tout au long de ce raid. Trois membres du Conseil d’Administration de la FFBMP (dont son président, Mr Joseph Derclaye) et trois membres du Comité Provincial de Liège (dont son président, Mr Daniel Quoitbach) étaient présents aussi bien lors du départ symbolique du mercredi 24/09 à Huy qu’à l’arrivée du dimanche 28/09 à Vianden !
Conduire autant d’enfants moins valides de Huy à Vianden en 3 jours nécessite une organisation hors du commun. Accompagner ces mêmes enfants pendant 136km, pousser leur fauteuil roulant ou les porter en geoelette nécessite un effort encore plus grand que la distance en elle-même ne l’exige. Mais ce n’est pas cela que nous retiendrons. Le sourire de ces enfants, le bonheur que nous leur avons apporté en partageant notre passion pendant quatre journées, le souvenir leurs yeux émerveillés et brillant devant ces magnifiques paysages qui s’offraient à eux, sans oublier cet instant magique, Mary demandant à quitter son fauteuil pour marcher quelques dizaines de mètres avec nous (chose qu’elle n’avait plus fait depuis quelques temps), que de raisons qui donnent à notre action tout son sens. Vous l’avez ! compris. Les enfants qui nous ont accompagné ne sont pas les seuls bénéficiaires de cette chevauchée fantastique : nous, les ‘valides’, nous avons appris beaucoup d’eux en vivant avec eux, en partageant nos repas avec eux, en les accompagnant chaque jour sur les chemins de Vianden.
Aujourd’hui, une page est donc tournée. Chacun se retrouve plongé dans son quotidien, mais un quotidien qu’il ne verra plus de la même façon l’expérience vécue aura sans aucun doute modifié sa vision de la vie. Moins de 24 heures après, l’émotion est toujours aussi grande, aussi forte, aussi présente. Une partie de nous-même se ballade toujours sur ces chemins qui resteront à jamais gravés dans nos mémoires.

Denoisieux Christian
Responsable au Service Promotion du CP Liège

Lien vers Marche athlétique avec le Raid de Huy à Vianden en passant par Lierneux et Hossingen.
Lien vers Raid Huy-Vianden, marche de 136km de solidarité

  • Raid Huy-Vianden
  • Raid Huy-Vianden
  • Raid Huy-Vianden
  • Raid Huy-Vianden
  • Raid Huy-Vianden
  • Raid Huy-Vianden
  • Raid Huy-Vianden
  • Raid Huy-Vianden
  • Raid Huy-Vianden
  • Raid Huy-Vianden
  • Raid Huy-Vianden
  • Raid Huy-Vianden
  • Raid Huy-Vianden
  • Raid Huy-Vianden
  • Raid Huy-Vianden
  • Raid Huy-Vianden
1151 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.