Bikers For Children aide les enfants handicapés de l'école Saint-Joseph

Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Bikers For Children Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph Bikers For Children Ecole St Joseph

Notre école Saint-Joseph Sacré Cœur de La Roche en Ardenne vous avait déjà contacté il y a quelques années pour un site anglais de chansons qui avait gagné un label. Je me permet de vous contacter à nouveau pour un événement pas commun qui s'est passé dans notre école.

Tout a commencé par un message posté sur Facebook par Madame Mercier : « Emy, 12 ans, élève de 1e année, ne peut suivre les cours d’informatique qui se donnent au premier étage car elle est en chaise roulante. Si quelqu’un dispose d’un ordinateur dont il n’a pas l’utilité, merci de penser à nous pour équiper le rez de chaussée».

Le soir même, l’association « Bikers For Children » répondait à l’appel !
Cette association regroupe des motards des 4 coins de la Belgique, et vient en aide aux enfants malades et handicapés.
Les élèves du premier degré ont donc eu la grande surprise de voir débarquer 10 motards ce 22 octobre dans la cour de l’école. En plus de cette arrivée surprenante, 2 ordinateurs flambant neufs ont été offerts par l’association. Emy va donc pouvoir suivre les cours dans des conditions optimales.

Merci,

Sara Wyaumont
© photos: Julian Hills