Cogénération de Gedinne : Ecolo tend la main au bourgmestre

écrit par jf.kreutz
le 07/01/2015
Cogeneration Gedinne (image matele)

Le principe d’une cogénération, associée au réseau de chauffage urbain, garde tout son intérêt dans une commune qui retire la première source de ses revenus de l’exploitation de ses forêts.

Il ne nous semble pas raisonnable d’engager la commune dans de nouvelles installations basées sur des chaudières à mazout : le prix actuellement bas de cette source d’énergie fossile n’est lié qu’à une conjoncture entre un certain ralentissement de l’activité industrielle mondiale et des tensions géo-stratégiques.

Il est évident que cette situation ne durera pas, et que le mazout redeviendra rapidement hors de prix. Cette solution ne nous semble pas être un projet « d’avenir » pour la commune.

Ecolo Gedinne propose donc au bourgmestre de constituer un « groupe de travail », rassemblant autour de la table les forces vives et personnes « de bonne volonté », afin d’explorer ensemble des pistes d’avenir pour une nouvelle forme de production de chaleur pour la commune de Gedinne, qu’elle soit basée sur une chaudière à plaquettes ou sur un système de cogénération de « nouvelle génération ».

En effet, ces systèmes ont fortement évolué depuis 2006, et les communes équipées de tels équipements n’en retirent que du profit.

Les membres Ecolo de Gedinne se sont toujours investis, que ce soit via le PCDR (CLDR) ou la CCATM, pour participer aux réflexions d’infrastructures et de développement de la commune.

Monsieur le bourgmestre, vous aviez promis de faire de cette question de la cogénération une thématique de réflexion plus large, qui mette autour de la table les citoyens de la commune.

Nous sommes à votre disposition !

VOIR LE REPORTAGE MATELE

Lire l’article de L’avenir.net

GEDINNE ECOLO

  • Cogeneration Gedinne (image matele)
  • Gedinne
  • Cogeneration Gedinne
  • Cogeneration Gedinne
903 lectures
Portrait de jf.kreutz
Jeanne-Françoise Kreutz