Europalia à Malmedy Le théâtre d'ombre traditionnel Karagöz

écrit par francois.detry
le 13/12/2015
  Europalia à Malmedy                     Le théâtre d'ombre traditionnel Karagöz

Exposition jusqu’au 20 avril 2016 au Malmundarium à Malmedy
Le théâtre d'ombre traditionnel Karagöz - signifiant littéralement « l’œil noir » - était, pendant l'âge d'or d'Istanbul, visible à tous les coins de rues, où de nombreux artistes venaient divertir le public ottoman. Le nom Karagöz vient du protagoniste, un analphabète populaire. Avec son comparse cultivé et issu de l'élite, Hacivat, ils se font le miroir ironique d'Istanbul, en se moquant des stéréotypes de l'empire ottoman (l'aristocrate, le Grec, le Français, la lady et son gentleman). Leurs aventures les mènent également à rencontrer de nombreux personnages chamaniques ( sorcières, esprits et démons ).
Cette exposition, dont le curateur n'est autre que le maître marionnettiste Cengiz Özek, propose de parcourir tous les aspects du théâtre d'ombre turc traditionnel : marionnettes historiques datant des 18ème et 19ème siècles, fabrication artisanale de marionnettes et aperçu du métier de marionnettiste. L'exposition propose littéralement un coup d’œil aux coulisses de cet art traditionnel turc.

Cengiz Özek créa son théâtre d'ombres en 1986. S'il y présentait initialement des pièces de Karagöz traditionnelles, il proposa, dès la fin des années 1990, les premières interprétations modernes des classiques du genre.Depuis douze ans, Özek organise également l'Istanbul International Puppet Festival. Le théâtre d'ombre traditionnel Karagöz est l'une des expressions artistiques les plus anciennes de Turquie. Le protagoniste qui lui a donné son nom est un personnage populaire et illettré. Il contraste en tout avec son ami, le très cultivé Hacivat, qui s'exprime en turc ottoman littéraire.
Karagoz est le personnage central du théâtre d'ombres turc. Homme du peuple irrévérencieux, il est accompagné de personnages comme Hacivat le lettré, un ivrogne, une jeune fille délurée mais aussi des djins ou des étrangers. Ce théâtre est resté longtemps une distraction très populaire en Turquie. Pendant l'atelier, les participants réaliseront une marionnette en cuir de chameau.

--------------------------------------------------------
Les marionnettistes,
Les marionnettistes du Karagöz sont appelés hayalî , ce qui signifie tant imaginaire que créateur d'image ( on les appelle aussi parfois Karagözcü ou hayalbaz ). Un seul hayalî incarne tous les personnages de la pièce. Il est généralement assisté par un apprenti qui l'aide dans les manipulations. Un yardak peut aussi interpréter des chansons et un dairezen jouer du tambourin.
Les marionnettes elles-mêmes ont les membres fixes et sont confectionnées en peau de chameau ou de buffle. La peau est travaillée jusqu'à ce qu'elle devienne presque transparente, puis elle est teintée pour produire des projections de couleur. La lampe de projection est appelée şem’a, littéralement bougie, mais il s'agit en principe d'une lampe à huile. Les images sont projetées sur un écran de mousseline blanche appelé ayna (miroir). La projection s'effectue par l'arrière et l'audience ne voit pas le marionnettiste. Les marionnettes font généralement 35 à 40 centimètres de haut.
Les marionnettes du Karagöz ont cette originalité qu'elles sont manipulées avec une baguette fixée perpendiculairement au pantin et amovible pour le rangement. Le petit nombre de baguettes pour une marionnette implique un jeu assez caricatural très bien adapté pour de la comédie. Dans l'ouvrage "Ombres et Silhouettes" de Paërl, Boterman et Van Deft, il est indiqué que la source lumineuse n'est pas placée derrière les manipulants mais en bas et près de l'écran. Ce procédé permet des disparitions de marionnettes en les éloignant de l'écran et implique que le jeu se fait contre la toile et non à quelques centimètres de celle-ci. ( Wikipédia )

© François DETRY
Lien vers tous les reportages de François DETRY

  •   Europalia à Malmedy                     Le théâtre d'ombre traditionnel Karagöz
  • Manipulation de la marionnette
  • Le public au theatre
  • Le public au theatre
  • Marionnettes realisees
  • Marionnettes realisees
  • Timbres representant les deux personnages principaux
  • Caricatures
  • Caricatures
  • Caricatures
  • Marionnettes realisees
  • Marionnettes realisees
  • Marionnettes realisees
  • Caricatures
  • Marionnettes realisees
  • Le parcours du theatre d'ombre
  • Caricatures
  • Marionnettes realisees
  • Pays de l'empire ottoman ou le theatre turc etait populaire
  • Caricatures
  • Caricatures
  • Caricatures
  • Marionnettes realisees
  • Confection d'une marionnette
  • Confection d'une marionnette
  • Confection d'une marionnette
965 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry