« Plus jamais cela ! » Liège Expo 14 – 18

écrit par francois.detry
le 25/01/2015
«  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18

Le cap des 150.000 visiteurs a été atteint ce 20 janvier, soit moins de 6 mois après l’inauguration de « la plus grande exposition jamais organisée sur la Première guerre mondiale » sur les deux sites, à la Gare des Guillemins « J’avais 20 ans en 14 » et au Musée de la Vie wallonne « Liège dans la tourmente ».

Ce chiffre record correspond à 25.000 visiteurs par mois ou plus de 800 visiteurs par jour !
Une exposition sur deux sites : un parcours authentique et émouvant sur deux implantations prestigieuses. Le parcours vise à éveiller les émotions par la mise en valeur de témoignages authentiques et la multiplicité des points de vue. Chaque visiteur, quel que soit son âge et quelle que soit sa nationalité, pourra se retrouver dans ex témoignages, véhicules de sentiments universels.

La visite se compose de deux approches différentes mais complémentaires.

1) « Liège dans la tourmente » ( Musée de la Vie wallonne ) met en lumière sur 1000 m² le rayonnement de Liège avant et après la Guerre, la Bataille des forts du 4 au 16 août, la vie quotidienne à Liège ainsi que sa province avant et pendant la Première Guerre mondiale.

2) « J’avais 20 ans en 1914 » ( Gare de Liège - Guillemins ) aborde sur 4000 m² la guerre dans son ensemble, en Belgique et dans le monde. La multiplication des points de vue ( chefs d’armée, soldats, médecins, civils, artistes, résistants, vainqueurs ) permet d’évoquer les origines du conflit, les principales batailles, l’organisation des soins de santé, les souffrances ces populations, la vie culturelle, la résistance, les traités de paix, et enfin la transformation de notre pays au sein d’un monde nouveau.

Qui visite l'exposition ?
Une prédominance de groupes scolaires et de groupes seniors en semaine et de visiteurs individuels durant le week-end
La moitié des visiteurs habitent la province de Liège, 10 % proviennent de Bruxelles et les 40% restants viennent des autres provinces belges, des Pays-Bas et d’Allemagne
La moitié des visiteurs font le déplacement en train ! (l’Expo détient le record des « B-Excursions » vendus par la SNCB)

La presse se montre aussi enthousiaste que les visiteurs ! Elle souligne la qualité de l’expo et sa place primordiale dans l’agenda culturel et touristique à Liège. Quelques coupures témoignent de cette belle unanimité :
Tous les visiteurs sont impressionnés par les mises en scènes spectaculaires, les objets authentiques et émouvants, le réalisme de la présentation des thèmes abordés et leur valeur pédagogique, mais aussi la sensibilité avec laquelle le message de paix et de fraternité est délivré.

Quelques témoignages éloquents de visiteurs :
Michel L. : « Je suis venu voir cette expo, c'était super intéressant, très bien faite et j'avoue ce qui m'a le plus impressionné c'était la reconstitution des tranchées, avec les cris, le sons, les lumières, on se serait vraiment cru dans les tranchées de 14....Merci à ceux qui ont créé les décors..... »
Myriam U. : « Exposition remarquable, j'ai été très émue de visiter hier soir exceptionnel, et de voir la qualité des scènes reconstituées...Je frissonne encore en repensant à tout l'horreur subie par ces jeunes soldats, et tous les civils qui ont payés le prix fort. »
François D. : « Une visite dont on ne sort pas intact. Comment cela a-t-il été possible ? Que de gaspillage de personnes, … Quelles souffrances !!! Et à l’heure actuelle, cela n’a pas encore été compris !!!... »

Visites individuelles et Groupes
Dépêchez vous de prévoir votre visite, l’expo fermera ses portes le 31 mai 2015 prochain. Heures d'ouvertures : chaque jour de 9h30 à 18h30 (billetterie jusqu’à 17h30). Soyez prudents et programmez dès à présent votre visite car de nombreuses réservations sont déjà enregistrées et les disponibilités diminuent.
Sachez aussi que des visites nocturnes peuvent être réservées jusqu’à 22h. (Billetterie 20h30) chaque premier mercredi du mois, soit le 4 février, le 4 mars, le 1er avril ou encore le 6 mai.

« A vous, jeunes désabusés, à vous de porter l’oriflamme et de garder au fond de l’âme le goût de vivre en liberté » ( John Mac Crae,médecin canadien, auteur du poème « Au champ d’honneur » / In Flanders Fields )

Les autres reportages Ardenne Web de François Detry
© François DETRY

  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • L'Empereur et son epouse assassines
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • Marechal Foch
  • Philippe PETAIN
  • Albert1er et Wilhelm II
  • Le fauteuil de l'Empereur a Herbesthal
  • Le Roi Albert 1er
  • Le Roi Albert 1er et la Reine Elisabeth
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • Les rats au menu
  • Le pigeon voyageur comme messager
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • Execution des traitres et deserteurs
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • La correspondance des soldats et leur famille
  • Des chaussures de recuperation
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • Casque
  • Casque
  • Casque  Elisabeth
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • Dans les tranchees
  • Dans les tranchees
  • Le champ de bataille
  • Le champ de bataille
  • Le champ de bataille
  • Le champ de bataille
  • Dans les tranchees
  • L'exode
  • L'armement
  • L'armement
  • Combat aerien
  • La Reine Elisabeth, infirmiere
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • Le materiel chirurgical
  • Une salle d'hopital
  • Des otages sont abattus
  • Villages martyrs
  • Villages martyrs
  • Souvenirs ...
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • «  Plus jamais cela ! »      Liège Expo 14 – 18
  • Une habitation detruite
  • Une habitation detruite
  • Une habitation detruite
  • Une habitation detruite
  • Une habitation detruite
  • Les artistes
  • Les artistes
  • Les artistes
  • Les artistes
  • Lettre de Guillaume Apollinaire
  • Le "taureau" de Picasso
  • Le cinema
  • Les divertissements a l'arriere des lignes
  • Les divertissements a l'arriere des lignes
  • Jean COCTEAU
  • Maurice CHEVALIER
  • Joan MIRO
  • La presse
  • La ligne electrifiee entre la Belgique et la Hollande
  • Gabrielle PETIT, resistante
  • Les "gueules" cassees
  • Les protheses
  • Signature de l' Armistice
1342 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry