Quand les cours d’eau retrouvent leurs noms …..

écrit par francois.detry
le 26/10/2015
Les representants communaux

En décembre 2013, toutes les communes du bassin de l’Amblève ( Amel, Aywaille, Büllingen, Bütgenbach, Comblain-au-Pont, Gouvy, Lierneux, Malmedy, Manhay, St Vith, Sprimont, Stavelot, Stoumont, Trois-Ponts, Vielsalm et Waimes ) et l’ensemble des partenaires du projet ont signé leur programme d’actions, pour les années de 2014 à 2016, en faveur de nos cours d’eau, de leurs abords et des ressources en eau du sous-bassin hydrographique de l’Amblève. Voir Signature du programme d’actions du Contrat de rivière de l’Amblève
Ce Contrat de rivière de l’Amblève /Rour a pour objectif de restaurer, protéger et valoriser la qualité écologique et les ressources en eau du bassin en intégrant harmonieusement l’ensemble des caractéristiques propres à la rivière.
Depuis 2002, le Contrat de rivière réalise tous les trois ans un inventaire complet des 1863 kms de cours d’eau de son bassin hydrographique. Cet inventaire permet de définir les actions à entreprendre pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. Nous sommes actuellement dans la préparation de notre 5ème programme et donc les inventaires de cours d’eau sont en cours :, celui-ci est aujourd ‘hui bien plus aisé que par le passé car de nombreux points noirs ont été résolus au cours des programmes précédents. C’est le résultat de l’engagement et de la mobilisation de plus de 109 organismes qui y adhèrent ( les communes du bassin, le service public de Wallonie, les Provinces, la Défense, les commissions régionales, les commissions consultatives, les entreprises, les intercommunales, les associations, les organismes de tourisme, le monde agricole, les établissements d’enseignement, .. et bien d’autres encore.
Occasion pour l’association de réunir les représentants communaux et les divers responsables pour une réunion - bilan tenue ce jeudi en l’hôtel de ville de Stavelot.
Nos rivières et ruisseaux méritent une attention de tous les jours, mais il faut d'abord les sortir de l'anonymat ! Peut-être avez-vous remarqué dans le bassin hydrographique de l’Amblève et affluents la présence de nouveaux panneaux signalétiques reprenant le nom des cours d'eau ?
C'est le résultat d'un achat groupé par des Communes, encadré par le Contrat de rivière, de 104 nouveaux panneaux identifiant les cours d'eau.
Ce projet est le prolongement d’autres achats groupés réalisés par les Contrats Rivières qui ont débuté dès 2005 et qui ont pris de l’ampleur depuis 2013. C’est une première pour le Contrat de rivière Amblève / Rour.
3600 nouveaux panneaux placés et des centaines de ruisseaux ont retrouvé un nom en Wallonie ! Depuis deux ans, des panneaux sur les sentiers sont maintenant également placés ( 321 ) Ces panneaux respectent lrs normes officielles des signaux d’indication de cours d’eau ( signal F 57 ). Ces normes définissent la hauteur des lettres , le symbole des cours d’eau ( deux petites vagues ) et des inscriptions en bleu sur fond blanc. Cet achat groupé a permis d’obtenir un prix tout à fait compétitif pour les communes participantes de 22,90 euros pour les panneaux prévus pour les voiries où la vitesse maximale autorisée est égale ou inférieure à 70 km/h et de 26,95 euros pour les plus grands formats prévus pour les routes où la vitesse maximale autorisée es supérieure à 70 km/h et inférieure à 90 km/h.
Sept communes du bassin ont participé à ce projet : Aywaille ( 15 panneaux ), Comblain-au-Pont ( 1 ), Manhay ( 4 ), Stavelot ( 17 ), Stoumont ( 18 ), Vielsalm ( 33 ) et Waimes ( 15 ). 103 panneaux pour un montant de 2947,14 euros. Cette volonté commune donne une identité forte au projet. Il n’en est que plus porteur.
Il y a espoir que ces panneaux attireront l’attention sur la présence de ces cours d’eau dans notre paysage quotidien pour leur réappropriation sociale, pour la création d’un sentiment d’appartenance à un bassin versant. Connaît-on toujours le nom du petit ru qui passe près de chez nous ? Le nom des petits ruisseaux ne sont pas oubliés car ils jouent un rôle essentiel dans l’ombre des rivières. L’adage le dit bien : « Les petits ruisseaux forment les grandes rivières ».
C’est également la garantie d’une meilleure préservation de nos rivières qui est visée par leur identification claire et leur mise en valeur.

Noms des cours d’eau :
-Aywaille : Ruisseau de Chefna ( « Li ru dèl tchèm’na » ) / l’Amblève / Ruisseau du Trou Paquette ( « Li ru dè trô Pâkète » ) / Ruisseau des Minires ( « Ru dès minnîres » ) / Ruisseau du Fond de Harzé ( "Li ru dè Fond d’Harzé » ) / Ruisseau de la Hé copin ( « Li ru dèl hé Copin » ) / Ruisseau du Paradis ( « Li ru de Paradis » ) / Ruisseau du Pouhon ( « Li ru dè poûhon » ).
-Comblain-au-Pont : L’ Amblève.
-Manhay : La Chavanne / Ruisseau de la Hé / Ruisseau du Sangna Ris / Ruisseau de la Follerie.
-Stavelot : Ruisseau du Hockai / Ruisseau du Rohon ou du Hodial / L’Eau Rouge / Le Ru Stave / Ruisseau de Chefosse / Ruisseau de la Hesse / Grand Ru / L’Amblève / Ruisseau de Parfondruy / Ruisseau du Laid Trou / Le Magéry.
-Stoumont :: Le Roannay / l’Amblève / Ruisseau du Pouhon / Ru dè Neu / le Laid Ru / Le Brassin / Le Ru du Bourgeois / Le Nabonru.
-Vielsalm : Ruisseau de Tigeonville ( Alsena ) / La Salm ( de son vrai nom « Le Glain ») / Ruisseau de Mont ( « ru d’azès vèvis » ) / La Gotale / Ruisseau de Goronne / Ruisseau de Hermanmont ( La Vraie Salm ) / Le Baralchin ( « NeÛ ru ») / Ruisseau de Petit-Thier / Pont Madeleine La Salm ( = « Le Glain » ) / Le Golnai / Ruisseau de Mirenne / Ruisseau de Bihain ( ou Ruisseau de Saint-Martin ) / Ru dès Treûs Fontin.nes / La Rouge-Rie.
-Waimes : Le Bayehon / Le Quesrû / Le Ruisseau de Quarreux / Le Pècherû / La Rour / Le Ru du Poncé / Le Ru de Malées / La Warchenne / Le Ru de Steinbach / L’Amblève / La Chavanne / Le Ruisseau de la Hé / le Ruisseau du Sangna Ris / le Ruisseau de la Follerie.

Christine Heinesch, Coordinatrice du Contrat Rivière Amblève et Rour / Rur.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toponymie des lieux où le terme « eau » apparaît dans le bassin de l’Amblève( Stany NOEL, Echevin de l’environnement à Waimes )
- Aywaille : ( du latin « loca aqualia » = lieu rempli d’eau ).
- à l’autre bout du bassin hydrographique où l’Amblève prend sa source : l'Eifel( du latin « pagus aqualensis » = le pays de l’eau ).

A divers endroits du bassin, des cours d’eau portent le même nom :
- les célèbres Fonds de Quarreux ( sur l’Amblève en amont d’Aywaille ) font écho au Quarreux ( un affluent de la Warche qui se jette dans le lac à Robertville ).
- le Roannay ( qui prend sa source à Francorchamps et creuse une magnifique vallée du côté de Moulin du Ruy ) a son petit frère du côté de Xhoffraix et est un affluent du Bayehon.
- le Poncé à Walk a sin pendant à Logbiermé ( le Ponceau qui a pris le nom du pont qui l’enjambe ).
Au travers des noms de cours d’eau, nous pouvons aussi apprendre beaucoup de notre territoire. Certains parlent au travers de leur couleur :
- le Noir Ru prend sa source dans un sol tourbeux qui lui donne une teinte sombre.
- L’Eau Rouge est colorée par les nombreux suintements ferrugineux ( les fameux « pouhons » ) que l’on trouve en bordure du plateau fagnard.

D’autres nous parlent en wallon : - le Pêcheru qui prend sa source à Soubrodt et est / était un ruisseau poissonneux.
- à Xhoffraix, le Coreux dévale pour se jeter dans la Warche.

Encore faut-il que ces noms soient corrects : lorsque l’Etat belge, encore jeune, a commencé à dresser ses cartes et atlas ( vicinaux ou des cours d’eau ), les fonctionnaires ont parfois écorché les noms ; dans d’autres cas, il y a erreurs ou confusions : en particulier la Salm qui a progressivement remplacé le Glain ?

Enfin, les cours d’eau traversent les frontières linguistiques : apprenons leur nom en respectant celles - ci :
- l’ Amblève est l’ Amel depuis sa source jusqu’à son entrée dans la commune de Waimes et de Malmedy.
- la Roer ( forme néerlandaise qui induit à prononcer « Reur » ) est reprise dans le Contrat de Rivière Amblève : elle devrait être orthographiée Rour ( commune Waimes ) et Rur ( commune de Butgenbach ).
Conclusion : les noms des cours d’eau ont beaucoup à nous apprendre et la mise en place de ces panneaux est une initiative grandement appréciée.

© François DETRY
Lien vers les reportages 2015 de François DETRY

  • Les representants communaux
  • Divers panneaux mis en place
  • Le Comite
  • Presentation de quelques panneaux
  • Divers panneaux mis en place
  • Divers panneaux mis en place
  • Divers panneaux mis en place
  • Divers panneaux mis en place
  • Quand les cours d’eau retrouvent leurs noms …..
  • Le public et les membres de l'association
  • Le public et les membres de l'association
  • Divers panneaux mis en place
  • Divers panneaux mis en place
  • Divers panneaux mis en place
  • Divers panneaux mis en place
  • Divers panneaux mis en place
1409 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry