Thimister - Ushuaia et retour ( Etape 4 : MEXIQUE )

écrit par francois.detry
le 12/05/2015
154  MEXICO

05/11/2014 1. MEXICO ( Photo 154 )
Après un court mais agréable séjour sur la plage d’Ocean Beach, je quitte San Diego pour rejoindre le Mexique en passant par Tijuana.
48 heures de bus, 3 transferts, et de nombreuses inspections et fouilles par les brigades d’immigrations et anti-narcotiques, j’arrive les jambes enflées comme des jambonneaux à Mexico DF.
L’auberge en plein centre historique est typique et très jolie avec un grand patio intérieur.
On peut apercevoir des autels dressés un peu partout présentant des offrandes, fleurs et décoration en tout genre pour la célébration de la fête des morts ( « Dia de los muertos »). Je reviendrai sur ce sujet un peu plus tard.
Je me sens un peu perdue dans cette ville immense où je ne peux clairement plus " me fondre dans la masse ".
Assez fatiguée par le voyage, je visiterai et me baladerai principalement dans le centre historique et dans le parc de Chapultepec.
Ci-dessous des photos du Palacio Nacional, de la cathédrale et de la place de la Constitution (ou Zocalo).
Bien sûr, on teste le mezcal, alcool national et le " pan de los muertos ". ( = pain des morts )
( Photos 155 à 161 )

2. TEOTIHUACAN ( Photo 162 )
Teotihuacàn est une cité préhispanique, datant d’environ 200 ans avant notre ère, située à proximité de Mexico DF.
Elle fut une des villes les plus importantes d’Amérique précolombienne.
On peut y visiter les pyramides de la Lune et du Soleil parmi d’autres édifices, temples et chaussées.
Magnifique visite, je ressors très heureuse et satisfaite de ma première visite de ruines au Mexique.
( Photos 163 à 168 )

3. OAXACA ( Photo 169 )
Après avoir vu les préparatifs « del dia de los muertos » à la capitale, je me dirige vers Oaxaca pour suivre les festivités.
Oaxaca est une jolie ville colorée et assez paisible. ( Photos 170 et 171 )
Le Zocalo ou place principale de la ville est entièrement recouvert de vendeurs ambulants de nourriture, vêtements, bijoux et décorations à l’occasion de cette fête traditionnelle.
Cela vaut la peine de s’y rendre de nuit, des bandas déguisées arpentent les rues en dansant et chantant.
Au Mexique, la fête des morts allie les traditions chrétiennes et indigènes.
Des autels et offrandes ( nourriture, boissons, décoration et bijoux ) sont dédiés aux défunts. Les tombes sont nettoyées, décorées avec des objets représentant le parcours et la vie du défunt.
Les familles s’y retrouvent pour manger et boire un coup, des groupes y jouent de la musique, parfois des fêtes s’organisent dans les cimetières même.
( Photos 172 et 173 )
Surprenant mais très intéressant et amusant de s’y balader à la tombée de la nuit d’autant plus que les milliers de niches dédiées aux morts du cimetière s’illuminent ,une fois le soleil couché. ( Photos 174 et 175 )
Bref, une fête à ne pas manquer au Mexique.
Le lendemain, je me rends à Monte Alban, autre zone archéologique à proximité de Oaxaca. ( Photos 176 à 179 )

4. SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS ( Photo 180 )
Jolie ville coloniale aux rues étroites et très colorées, située à 2000 m d’altitude.
Beaucoup de monde dans les rues, des marchés de nourriture, d’artisanat et une population indigène très présente font de cette petite ville une destination incontournable.
Sur les conseils d’un « vi colekkk » , je me suis rendue à San Juan de Chamula, petit village près de San Cristobal.
En soit, le village ne présente rien de particulier hormis son marché d’artisanat et… son église !!
En effet, entrer dans l’église de San Juan de Chamula est une expérience à vivre.
Ce lieu de culte rassemble traditions chrétiennes et indigènes.
En entrant, on observe que le sol est couvert d’herbe, on aperçoit des autels dédiés aux Saints ( vitrines renfermant des figurines ressemblant à des poupées ) et des bougies allumées partout.
Les fideles prient à haute voix et à même le sol en allumant des bougies colorées ( selon la raison ou la maladie pour laquelle ils prient ).
Très intéressant à observer. ( Photos 181 à 190 )

5. PALENQUE ( Photo 190b )
Palenque est une des plus notables cités mayas, située dans une jungle riche et dense.
On considère qu’elle a été fondée 100 ans avant JC. Mais uniquement 5 % de cette magnifique cité peut être visitée en suivant le sentier touristique, le reste est enseveli dans la jungle et nécessite un guide avisé pour s’y rendre.
Le climat est chaud et humide pour moi, petite belge, "fresquito" pour les locaux!
( Photo 191 )
Magnifique visite qui clôture mon court tour dans l’état du Chiapas. Cette nuit, je reprends la route, direction les plages paradisiaques de Tulum où je compte me poser quelques temps. ( Photos 192 à 200 )

6. TULUM ( Photo 201 )
Tulum, petite ville des Caraïbes, connue pour ses ruines mayas au bord de la mer et pour ses plages paradisiaques.
( Photos 202 et 203 )
Tulum est en pleine expansion et développement touristiques mais reste néanmoins un lieu calme, sans danger et où il y fait bon vivre. ( Photo 204 )
J’y ai élu domicile pendant presqu’ un mois et il m’a été difficile de quitter ce lieu splendide, la tête remplie de souvenirs.
J’ai profité d’être sur place assez longtemps pour passer mon cours de plongée ( les photos suivront prochainement ) et explorer les environs: laguna, cenotes ( = goufres ), akumal ( plage où on peut nager avec des raies et tortues géantes ), festival à Playa de Carmen,…
En échange d’un lit et du petit - déjeuner, je travaillais comme volontaire à la Cigana, auberge du centre de Tulum. ( Photo 205 )
Un mois de rencontres, de fou - rire, de découvertes et de fiestas que je ne suis pas prête d’oublier ( Photo 206 )

7. MAHAHUAL
Après un mois incroyable à Tulum, il est temps de reprendre la route.
Mon vol pour Cuba étant prévu le 18/12, il me reste une dizaine de jours pour faire une rapide boucle du Yucatán.
Premier arrêt, Mahahual. Ce petit village de pêcheur s’est rapidement développé ces dernières années en infrastructures touristiques pour accueillir les nombreux gringos débarquant des bateaux de croisières de luxe amarrant dans ce petit port. ( Photo 207 )
J’arrive pour ma part un jour de forte pluie après un voyage assez chaotique depuis Tulum.
L’auberge semble fermée, pas un chat aux alentours…
Je crie " Hola " en tapant dans les mains comme il en est coutume ici, et un petit monsieur sort des toilettes en courant pour m’accueillir.
Je semble être la seule cliente pour ce soir, un dortoir à moi toute seule, la plage au pied de l’auberge et à la fenêtre de mon lit… ( Photo 208 )
Je resterai seule dans cette auberge pendant trois jours, ce qui est étonnant vu la haute saison approchant à grands pas.
Quoi qu’il en soit, cela me convient fort bien, plage et auberge privée, rien de tel que pour se reposer et se relaxer pendant quelques jours
( Photo 209 )( Photos 210 à 213 )

8. XCALAK ( Photo 214 )
Le lendemain je prends l’unique bus se rendant à Xcalak, autre petit village de pêcheur. Contrairement à Mahahual, Xcalak a été préservé ( jusqu’aujourd’hui ) du tourisme de masse. C’est un tout petit village (300 habitants) offrant les dernières plages vierges de cette partie de la côte des Caraïbes. Une petite merveille !! ( Photos 215 et 216 )
La tranquillité règne dans ce village. On voit passer quelques habitants se rendant sur le rivage pour pratiquer le flyfishing ( = pêche à la mouche ), quelques voitures et motos… Et c’est tout ! ( Photos 217 à 222 )

9. BACALAR ( Photo 223 )
Bacalar est une petite ville paisible située au bord d’une lagune magnifique.
Cet endroit a quelque chose d’enchanteur et de magique. Il y règne une atmosphère et une énergie particulières qui m’ont directement séduite.
( Photo 224 )
On m’avait recommandé de loger à la Casa Tortuga, incroyable auberge gérée par une bande de pirates sympathiques et amusants. Un lieu de tranquillité et de fêtes dont le jardin ouvre ses portes directement sur la lagune…
Balade en voilier, nage, kayak, feu de camp accompagné d’une gratte et de chansons, bains de soleil, discussions, magnifiques rencontres …
( Photos 225 et 226 )
Une chose est sûre : plénitude, soleil et piraterie font bon ménage. J’y retournerai. ( Photos 227 à 231 )

10. MERIDA, PROGRESSO Y CHICHEN ITZA
Après 2 jours de farniente à Bacalar, je me rends à Mérida, jolie ville coloniale dont la situation stratégique permet de nombreuses escapades aux alentours.
El tio Rafa ( l’oncle Rafa, hôte de l’auberge ) est tout simplement génial. Il nous fait profiter de tous les tuyaux et bons conseils pour visiter la ville, il nous prépare un petit déjeuner de roi tous les matins, il m’est difficile encore une fois de quitter les lieux car on se sent comme chez soi à la « casa del tio Rafa ».
Mérida est une des villes les plus sûres du Mexique, car selon les dires, les familles des plus grands narcotraficants y auraient élu domicile. ( Information à vérifier !! ). Ne voulant pas d’histoire et d’embrouilles avec les leurs, Mérida est un " petit havre de paix" sous l’œil vigilant de nombreuses caméras de surveillance.
Quoi qu’il en soit, il et vrai que Mérida est une ville paisible de jour comme de nuit.
De Mérida, je pars une journée à Progresso ( petite station balnéaire à quelques kilomètres ) et une journée à Chichen Itza, incontournable cité maya de la péninsule. ( Photos 232 à 238 )

11. ISLA HOLBOX
Pour clôturer mon tour au Yucatán et Quitana Roo, je prends un ferry pour l’île d’Holbox.
Petite île de 34 km de longueur et 3 km de largeur. Les rues sont des chemins de sable et presqu’ aucun véhicule motorisé sinon des voiturettes de golf et quelques motos.
La vie active est concentrée sur quelques ruelles pour laisser place à la végétation et aux nombreuses plages encore vierges de l’île.
Je dors deux nuits dans un hamac confortable sous une feuille de palmier (et un énorme moustiquaire, absolument nécessaire !!!)
Deux jours de détente et de balade avant de rejoindre Cancun pour prendre mon vol vers la Havane.
( Photos 239 à 245 )

12. ADIOS MEXICO !!!! ( Photo 246 )
Après mon retour de Cuba, j’avais décidé de partir au Nicaragua pour réaliser un volontariat dans les cultures de café.
Mon vol étant prévu pour mi-janvier, il me reste une petite semaine au Mexique.
Mon amie Odeth de Tulum m’annonce qu’elle retourne à la capitale le lendemain de sorte que j’achète donc le premier ticket de bus m’emmenant à nouveau à Tulum et plus précisément à la Cigana, auberge où j’avais travaillé quelques semaines auparavant.
Six semaines se sont écoulées depuis mon départ et les choses ont bien changées. Il ne reste plus personne de mon équipe à part Odeth, avec qui je passerai une excellente dernière soirée autour d’une bonne vieille bouteille de mezcal ( Aaaah, ce qu’il m’avait manqué ! )
Mes British préférés ( Rob et Liam, avec qui j’ai voyagé à Cuba ) m’annoncent qu’ils débarquent le lendemain à Tulum, une bonne petite semaine en perspective.
Après une soirée arrosée pour les retrouvailles et deux jours de pluie, nous partons tous les trois à Playa del Carmen, où a lieu un festival de musique électronique.
Playa del Carmen est une station balnéaire ultra touristique et hors de prix qui regorge de bars et boîtes " m’as-tu-vu " et dont la plage ( beaucoup moins belle et beaucoup plus peuplée que Tulum ) émane une vieille odeur d’œuf pourri…
Bref un jour à Playa est plus que suffisant à mon opinion.
L’entrée aux soirées du festival est très onéreuse et nous n’y rentrerons même pas ( sauf Liam qui est un fanatique ). Nous passerons le plus clair de notre temps à flâner entre le flux de touristes, regarder les petits spectacles du centre ville ( dont certains très impressionnant –> photos), manger des burritos ( = tortillas ), aller à la plage, tester le cocktail le plus fort du monde et boire des bières car il n’y a rien d’autres à faire à Playa quand on a pas trop les moyens!
Quoi qu’il en soit, on s’est fort bien amusés et il est temps de dire au revoir, encore une fois….
Adios Mexico ! Adios amigos! ( Photos 247 et 248 )

© Olivia NOTTURNI

Olivia NOTTURNI

Liens vers les reportages des étapes successives :
Etape 12 : BOLIVIE ( Thimister - Ushuaia et retour )
Etape 11 : PEROU (Thimister – Ushuaia et retour )
Etape 10 : EQUATEUR (Thimister – Ushuaia et retour )
Etape 9 : COLOMBIE ( Thimister – Ushuaia et retour )
Etape 8 : PANAMA ( Thimister - Ushuaia et retour )
Etape 7 : COSTA RICA ( Thimister - Ushuaia et retour )
Etape 6 : NICARAGUA ( Thimister - Ushuaia et retour )
Etape 5 : CUBA ( Thimister - Ushuaia et retour )
Etape 4 : MEXIQUE ( Thimister - Ushuaia et retour )
Etape 3 : USA 2 ( Thimister - Ushuaia et retour )
Etape 2 : CANADA (Thimister – Ushuaia et retour )
Etape 1 : USA ( Thimister – Ushuaia et retour )

A SUIVRE

Site de Olivia NOTTURNI :
http://www.levisa.be/Notturni

  • 154  MEXICO
  • 155  MEXICO
  • 156  MEXICO
  • 157  MEXICO
  • 158  MEXICO
  • 159  MEXICO
  • 160  MEXICO
  • 161  MEXICO
  • 162  TEOTIHUACAN
  • 163  TEOTIHUACAN
  • 164  TEOTIHUACAN
  • 165  TEOTIHUACAN
  • 166  TEOTIHUACAN
  • 167  TEOTIHUACAN
  • 168  TEOTIHUACAN
  • 169  OAXACA
  • 170  OAXACA
  • 171  OAXACA
  • 172  OAXACA
  • 173  OAXACA
  • 174  OAXACA
  • 175  OAXACA
  • 176  OAXACA
  • 177  OAXACA
  • 178  OAXACA
  • 179  OAXACA
  • 180  SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS
  • 181  SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS
  • 182  SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS
  • 183  SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS
  • 184  SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS
  • 185  SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS
  • 186  SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS
  • 187  SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS
  • 188  SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS
  • 189  SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS
  • 190  SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS
  • 190b  PALENQUE
  • 191  PALENQUE
  • 192  PALENQUE
  • 193  PALENQUE
  • 194  PALENQUE
  • 195  PALENQUE
  • 196  PALENQUE
  • 197  PALENQUE
  • 198  PALENQUE
  • 199  PALENQUE
  • 200  PALENQUE
  • 201  TULUM
  • 202  TULUM
  • 203  TULUM
  • 204  TULUM
  • 205  TULUM
  • 206  TULUM
  • 207  MAHAHUAL
  • 208  MAHAHUAL
  • 209  MAHAHUAL
  • 210  MAHAHUAL
  • 211  MAHAHUAL
  • 212  MAHAHUAL
  • 213  MAHAHUAL
  • 214  XCALAK
  • 215  XCALAK
  • 216  XCALAK
  • 217  XCALAK
  • 218  XCALAK
  • 219  XCALAK
  • 220  XCALAK
  • 221  XCALAK
  • 222  XCALAK
  • 223  BACALAR
  • 224  BACALAR
  • 225  BACALAR
  • 226  BACALAR
  • 227  BACALAR
  • 228  BACALAR
  • 229  BACALAR
  • 230  BACALAR
  • 231  BACALAR
  • 232  MERIDA, PROGRESSO Y CHICHEN ITZA
  • 233  MERIDA, PROGRESSO Y CHICHEN ITZA
  • 234  MERIDA, PROGRESSO Y CHICHEN ITZA
  • 235  MERIDA, PROGRESSO Y CHICHEN ITZA
  • 236  MERIDA, PROGRESSO Y CHICHEN ITZA
  • 237  MERIDA, PROGRESSO Y CHICHEN ITZA
  • 238  MERIDA, PROGRESSO Y CHICHEN ITZA
  • 239  ISLA  HOLBOX
  • 240  ISLA  HOLBOX
  • 241  ISLA  HOLBOX
  • 242  ISLA  HOLBOX
  • 243  ISLA  HOLBOX
  • 244  ISLA  HOLBOX
  • 245  ISLA  HOLBOX
  • 246  ADIOS MEXICO
  • 247  ADIOS MEXICO
  • 248  ADIOS MEXICO
1256 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry