Exposition Jean-loup Sieff. Les années lumière

écrit par admin
le 27/10/2016
Jeanloup Sieff. Judy. New York, 1964

Du 10.12.2016 au 7.5.2017 au MUSÉE DE LA PHOTOGRAPHIE de CHARLEROI
«Les gens qui ne me connaissent pas se font de fausses idées à mon sujet. Ils s’imaginent que je suis un peu orgueilleux, un peu dilettante, un peu distant… mais ils se trompent, je le suis totalement.»
Elégance et légèreté, classicisme et sensualité sont quelques qualificatifs pour évoquer les photographies de Jeanloup Sieff (1933-2000).
Reporter indépendant, un temps membre de l’agence Magnum – il reçoit en 1959 le Prix Niépce pour son reportage sur le Borinage – c’est cependant dans la photographie de mode qu’il va s’illustrer.
Réalisées principalement pour de prestigieuses revues de mode telles Harper’s Bazaar, Elle, Vogue ou British Mode, ses photographies s’émancipent pourtant de la commande par l’originalité des cadrages, la densité des impressions et le choix du grand angle qui les rend immédiatement reconnaissables. Car il y a bien un style Sieff avec ses femmes-icônes portant les créations de prestigieux couturiers, ses nus féminins saisis dans leur troublante intimité, ses paysages déserts qui sont le visage solitaire de ce photographe pratiquant l’amitié avec les vedettes de l’écran ou de la politique qu’il rend si proches, s’effaçant derrière le modèle.
Sieff épure sa photographie, en conservant les lignes maîtresses, les coulant dans des noirs profonds, rejoignant l’esthétique d’une époque, les «Trente Glorieuses» qu’il incarne à la perfection.
Depuis les années cinquante, en une étroite connivence avec le cinéma, au travers des thèmes abordés, c’est tout le parfum d’une époque qu’a su traduire Jeanloup Sieff en ses images.
Lʼoeuvre de Sieff nʼa jamais connu une exposition dʼimportance en Belgique. Le Musée de la Photographie à Charleroi proposera une sélection des photographies les plus emblématiques de Jeanloup Sieff, mélange des collections du Musée et des archives du photographe pour rendre hommage à celui qui, à lʼégal dʼ Irving Penn ou de Richard Avedon, a marqué plus dʼune génération. Un choix de photographies de la série Borinage 1959 sera présenté dans la Galerie du Cloître.

Biographie
1933 : Naissance à Paris le 30 novembre, de parents dʼorigine polonaise.
1954 : Débute comme photographe-reporter indépendant à Paris après un passage à lʼécole de photographie de Vaugirard et de Vevey en Suisse.
1958-1959 : Membre de lʼagence Magnum. Il reçoit le prix Niépce pour son reportage sur le Borinage.
1961 : Premier séjour aux Etats-Unis. Collabore avec de nombreux magazines comme Harperʼs Bazaar, Look, Glamour, Vogue (UK), Queen, etc.
1962 : Psychose.
1965 : De retour à Paris, Sieff photographie pour les magazines Elle, Vogue et Nova.
1970 : Partage sa vie avec Barbara Rix.
1971 : Photographie le couturier Yves Saint Laurent nu pour la campagne de publicité de son parfum.
1972 : Invité dʼhonneur des Rencontres dʼArles en compagnie de J.H. Lartigue.
1977 : Voyage avec Barbara dans la Vallée de la Mort en Californie.
1978 : Parution de son premier livre de la collection Journal dʼun voyage quʼil a lui-même créé.
1979 :
1981 :
1986 : Rétrospective au musée dʼArt Moderne de Paris.
1990 : Parution de sa monographie Demain le temps sera plus vieux – Jeanloup Sieff 1950-1990.
1992 : Jeanloup Sieff reçoit le Grand Prix national de la photographie.
2000 : Décès à Paris le 20 septembre.

Un livre accompagne lʼexposition.
Préface de Philippe Labro. Introduction de Xavier Canonne.
154 pages – format 235 x 290.

A voir également:
Galerie du Cloître : Jeanloup Sieff. Borinage 1959
Boîte Noire : Antoine Bruy. Scrublands
Galerie du Soir : Mathieu Litt

Wim De Schamphelaere
«Exchanging looks»
Du 10.12.2016 au 7.5.2017

J’utilise les techniques photographiques d’aujourd’hui, non pas pour changer l’image réelle, mais juste pour reproduire avec fidélité cette réalité en empruntant un chemin qui n’existait pas par le passé.

Wim De Schamphelaere
Les photographies de Wim De Schamphelaere se présentent en bandes panoramiques sans l’effet produit par la rotation de l’appareil ni le collage des panoramas du 19e siècle. Pouvant atteindre jusqu’à huit mètres de longueur, elles impressionnent autant par leur composition que par l’atmosphère puissante qui s’en dégage : mises à plat, sans déformation oculaire, tel le décor de scènes de théâtre, elles sont peuplées de ceux qui vivent dans les lieux que le photographe a choisis, Cuba ou l’Afrique, la rue ou la savane s’offrant à la recomposition de leur propre spectacle. Bien plus qu’une entreprise «ethnographique» en leur apparence descriptive et documentaire, les photographies de Wim De Schamphelaere proposent une réalité imperceptible pour l’oeil humain en un temps dilaté, à l’exemple de ces habitants rassemblés dans l’image sans s’y être trouvés au même instant.
Le photographe se fait ici archéologue, joignant bout à bout sur l’écran de l’ordinateur les fragments photographiques minutieusement prélevés d’une réalité pour en recomposer l’apparence et en accroître les données sans volonté de la trahir mais au contraire de la servir.
Né en 1963, Wim De Schamphelaere a commencé sa carrière comme ingénieur en biochimie dans plusieurs sociétés. Il a ensuite fondé sa propre activité d’impression numérique.
Wim De Schamphelaere a toujours été fasciné par les cultures étrangères et a voyagé régulièrement autour du globe. Il y a douze ans, il est devenu photographe professionnel à temps plein.

Legendes photos
1. Jeanloup Sieff. Judy. New York,
1964
© Estate Jeanloup Sieff

2. Jeanloup Sieff. Magazine Queen.
Angleterre, 1964
© Estate Jeanloup Sieff

3. Jeanloup Sieff. Serge Gainsbourg
et Jane Birkin. Paris, 1970
© Estate Jeanloup Sieff

4. Jeanloup Sieff. Alfred Hitchcock
et Ina. Hollywood, 1962
© Estate Jeanloup Sieff

5. Jeanloup Sieff. Borinage, 1959
© Estate Jeanloup Sieff

6. Romeo&Juliette, Sao
Tomé-et-Principe 2008
© Wim De Schamphelaere

7. Escobar, La Havane Cuba 2015
© Wim De Schamphelaere

8. Consulado, La Havane Cuba 2016
© Wim De Schamphelaere

9. Borena, Ethiopie 2012
© Wim De Schamphelaere

10. Nomades, Madagascar 2010
© Wim De Schamphelaere

Centre d’art contemporain de la Fédération Wallonie-Bruxelles
11, av. Paul Pastur
(GPS : Place des Essarts)
B-6032 Charleroi
(Mont-sur-Marchienne).
T +32 (0)71 43.58.10
F +32 (0)71 36.46.45
www.museephoto.be
info@museephoto.be
Le Musée est ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 18h (fermé les lundis, le 25 décembre et le 1er janvier)

  • Jeanloup Sieff. Judy. New York, 1964
  • Jeanloup Sieff. Magazine Queen. Angleterre, 1964
  • Exposition Jean-loup Sieff. Jeanloup Sieff. Serge Gainsbourg et Jane Birkin. Paris, 1970
  • Escobar, La Havane Cuba 2015. Wim De Schamphelaere
  • Jeanloup Sieff. Alfred Hitchcock et Ina. Hollywood, 1962
1889 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.