L’Armée TERRACOTTA - L’Héritage de l'Empereur Chinois Eternel

écrit par francois.detry
le 03/12/2016
Les deux societes organisatrices

Lors d’une conférence de presse ce 2 décembre, la société EUROPA 50, bien connue pour ses expositions à succès à la gare TGV a présenté son nouveau projet, quelques semaines seulement après la fermeture de l’exposition DALI, qui a attiré près de 180.000 visiteurs.

« L’armée Terracotta et l’héritage de l’empereur chinois éternel », une exposition consacrée au site funéraire de Qin Shi Huang Di, le 1er empereur chinois (259-210 a. J.C.).
Cette réalisation est le fruit d’une collaboration d’EUROPA 5O avec la société allemande ALL IN ONE, propriétaire d’une des collections les plus impressionnantes de répliques de l’héritage de l’empereur chinois, réalisées sous licence du gouvernement chinois et représentée, lors de la conférence de presse par Mme Klumpp, commissaire de l’exposition.

Un voyage dans l’histoire
Si vous avez déjà été en Chine, vous avez sans doute visité Xi’an, le site archéologique le plus fameux de l’empire du milieu, à proximité de Pékin. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de faire ce voyage, il vous sera possible de découvrir la « 8ème merveille du monde » à Liège du 23 décembre 2016 au 23 avril 2017.
La découverte faite au printemps 1974 par des agriculteurs chinois en creusant un puits s’est avérée comme étant la découverte archéologique majeure du 20è siècle, classée depuis lors comme patrimoine mondial par l’UNESCO.
L’exposition à Liège sera, assurent les organisateurs, un cours d’histoire animé, qu’il ne faudra pas manquer.
Le parcours annoncé de l’expo
Sur un espace de 1200 m2, le visiteur découvrira 250 pièces, dont une centaine de soldats de l’armée chinoise en terre cuite, en formation militaire, ainsi que des chevaux et des chars grandeur nature, des armes et armures, des reconstitutions d’attelages en bronze, qui témoignent de la dextérité artistique de l’époque.
La visite commence par un film historique, avant la découverte de la statue de l’Empereur dans son contexte historique avec cartes géographiques animées et textes explicatifs. Le clou de l’exposition sera une grande maquette, qui illustre le site archéologique immense de 56 km2, un attelage grandeur nature tiré par 4 chevaux, et surtout l’armée chinoise, disposée dans des tranchées, en formation militaire, que le visiteur pourra traverser de part en part. Une grande attention est consacrée aux couleurs des figures en terre cuite, dont il a fallu reconstituer, avec les techniques du 21è siècle, les pigments originels.
Le visiteur sera informé tout au long de la visite par des panneaux multilingues, des écrans TV qui diffusent de nombreux films explicatifs, mais aussi par un audio guide en 4 langues.
L’exposition ouvrira ses portes le 23 décembre au grand public (jusqu’au 23 avril 2017) et constituera en quelque sorte un cadeau de Noël idéal pour les visiteurs avides de découvertes exceptionnelles durant les vacances scolaires. Plus que 3 semaines donc à attendre pour planifier une visite à Liège.

Pour avoir un avant-goût de l’exposition, il suffit de surfer sur : WWW.TERRACOTTA-LIEGE.BE

INFORMATIONS PRATIQUES
Ouvert 7J/7 de 10 h à 18 h du 23/12/2016 au 23/04/2017 ( fermé les 25/12/2016 et 01/01/2017 )

Tarifs
Individuels : 12 € ( Lu au Ve ) et 14 € ( WE et jours fériés )
Seniors : 10 € ( Lu au Ve ) et 12 € ( WE et jours fériés )
Groupes : 8 € ( Lu au Ve ) et 9 € ( WE et jours fériés )
Enfants (7-18) – Etudiant : 8 € ( Lu au Ve ) et 9 € ( WE et jours fériés )
Enfants (0-6) : GRATUIT

E-tickets en vente sur le site web à un tarif avantageux WWW.TERRACOTTA-LIEGE.BE
Audio-guides : 2,5 €

Liège Guillemins Gare TGV +32 4 224 49 38) info@terracotta-liege.be

Pour toute question pratique et pour les réservations de groupes, le call center est désormais accessible au +32 4 224 49 38
-----------------------------------------------------------------------------
Un peu d’histoire

QIN SHI HUANG DI, 1ER EMPEREUR CHINOIS (259-210 AV. J.C.)
Au printemps 1974, des agriculteurs chinois de la province de Shaanvi ont fait une découverte exceptionnelle en creusant un puits. Les fragments de l’armée chinoise souterraine en terre cuite s’avèrent rapidement comme étant la
découverte archéologique majeure du 20e siècle puisqu’il s’agit du site funéraire du 1er Empereur chinois Qin Shi Huang Di (259-210 av. J.C.), composé d’une immense quantité de soldats et de chevaux en terre cuite. Le site fait dorénavant partie du patrimoine mondial de l’UNESCO.

DES COLLECTIONS PLUS VRAIES QUE NATURE
En parcourant l’exposition à Liège, sur un espace de 1200 m2, le visiteur découvrira 250 pièces exposées, dont 120 soldats de l’armée chinoise apparemment semblables mais néanmoins tous différents, placés en formation militaire : infanterie, cavalerie, tireurs à l’arc, officiers, généraux, ainsi que des chevaux et chars grandeur nature. Les pigments des couleurs des combattants et un ancien four utilisé pour la terre cuite, démontrent le processus de création des figures. Des armures et des armes authentiques illustrent la stratégie militaire de l’ancienne Chine. Des reconstitutions d’attelages en bronze témoignent de la dextérité artistique de l’époque.

L’HISTOIRE DU 1ER EMPEREUR CHINOIS
Il y a 2200 ans, un jeune homme âgé de 13 ans devint empereur. A 22 ans il fut officiellement couronné. Dès cet instant, il refuse l’aide de ses conseillers pour s’occuper personnellement des affaires de l’Etat. Son objectif est de régner seul, en faisant abstraction des avis d’hommes politiques de haut rang, de généraux et même de sa propre
mère. Profitant d’intrigues et d’unions sacrées entre les 7 territoires en guerre, il impose leur union et se nomme lui-même premier empereur de Chine.
C’est en voulant maintenir son pouvoir absolu au-delà de sa mort que fut créé un site funéraire sur un territoire de 56 km2.
Cet ouvrage a nécessité plus de main d’œuvre et d’argent que la pyramide de Chéops : 700.000 hommes ont travaillé durant 40 ans dans ce chantier souterrain pour réaliser une copie exacte de la vie sur terre. Tout ce que l’empereur possède sur terre, se retrouve à l’identique sous terre. Un palais avec des trésors incommensurables, un domaine de chasse, des serveurs et des concubines, des chevaux, des chars et une armée de 8.000 combattants
grandeur nature. Elle défend l’empereur, sa capitale et son empire et constitue sa garantie du pouvoir éternel.

PARCOURONS L’EXPOSITION
L’exposition comporte 11 thèmes, qui sont illustrés par des textes multilingues, des graphiques, des beamers ou sur écrans TV. Un texte explicatif particulier est joint à chaque pièce exposée. Les pièces majeures sont
détaillées dans le commentaire d’un audio guide, proposé en 4 langues.

CINEMA : L’exposition est introduite par un film explicatif de 7 minutes. Le visiteur y apprend tout sur le 1er Empereur de Chine : qui était-il, quand a-il vécu ? Ses deux réalisations majeures, La Grande Muraille et l’Armée Terracotta sont également détaillés dans le fi lm ;

QIN : Sur une carte géographique animée sur écran TV, la division des états à l’époque des guerres des royaumes et leur unification au sein du premier Empire en 221 a. J.C. sont expliqués, avec une information particulière concernant
la consécration du Roi Ying Zheng comme empereur. La grande statue de l’empereur, munie des couleurs originelles et de textes explicatifs, illustre la biographie du 1er empereur, ses réformes, son système politique et sa place dans
l’histoire ;

SITE FUNERAIRE : L’immense site et ses particularités sont indiqués sur une maquette complétée par des graphiques et des textes. Des panneaux illustrés et des pièces exposées illustrent des aspects souterrains de la découverte. Sur un écran TV, on aperçoit une photo aérienne du site actuel ;

ARMES : Le formidable degré de développement des armes est illustré dans 5 vitrines et par une grande armure. Cette section donne un aperçu des stratégies guerrières dans l’ancienne Chine. Ils sont aussi l’expression de la dextérité dans l’usage du bronze.

ATTELAGES EN BRONZE : Deux modèles réduits illustrent une découverte particulière. Les originaux sur place sont les attelages en bronze les mieux conservés de cette époque. Sur un écran TV, on peut suivre les travaux sur le site de découverte et sur la restauration des attelages.

LE CHAR D’ATTAQUE : Ce char grandeur nature est un bon exemple de la construction de ces chars à l’époque. Des panneaux avec graphiques montrent l’état de délabrement des chevaux lors de leur découverte.

OBJETS TROUVES/RESTAURATION : Cette section est consacrée à la fabrication des figures et leur coloration. Le four et un écran géant de 8 m sont les éléments essentiels ici. On y voit les différentes étapes sous forme de peintures. Dans une vitrine, se trouvent deux figures colorées. De plus, dans de petites vitrines, les pigments de couleurs utilisés jadis sont expliqués, de même que des fragments de terre cuite, qui donnent une idée du travail des artistes à l’époque.

FIGURES INDIVIDUELLES : Les différents types de figures de l’armée en terre cuite, leurs différences, leurs points communs et des détails sont expliqués dans des grandes vitrines.

MAQUETTE DE LA TRANCHEE N°1_: cette grande maquette donne un bon aperçu des dimensions de l’armée Terracotta. Des textes et un fi lm de courte durée montrent très bien la répartition des combattants dans les 3 tranchées et expliquent les fonctions de chaque partie individuellement, de même que de l’ensemble de l’armée en terre cuite.

L’ARMEE : Le visiteur traverse toute l’armée de part en part. Le nombre exact de figures sera décidé lors du montage en fonction de la place disponible. Un commentaire audio fournira de nombreux détails, comme p.ex l’état de
conservation des figures lors de leur découverte, les rangs et les particularités relatives aux formations des armées pendant la guerre, etc.

LE TRÔNE_DE L’EMPEREUR : La dernière pièce exposée est un grand trône, qui est représentatif pour toutes les dynasties d’empereurs. Sur un écran TV, on peut suivre l’évolution depuis 1000 ans av. J. C. à nos jours

Visites :
- Ce vendredi 23 décembre, jour d'inauguration, Jean-Claude Marcourt, Vice-Président du Gouvernement Wallon, a été le premier visiteur surprise et de marque de l’exposition L’ARMEE TERRACOTTA à la gare de Liège-Guillemins.
Accueilli par René Schyns, Président de l’Asbl Collections et Patrimoines, Alain Mager, Administrateur-délégué d’Europa 50 Scrl-fs, Jaana Klumpp et Manfred Dahmen, commissaires de l’exposition, le Ministre a marqué un vif intérêt pour cette exposition de qualité.
Il s’est plongé dans cette histoire vieille de 2.200 ans au beau milieu de la Chine naissante

© François DETRY
Lien vers tous les reportages de François DETRY

• Lien vers la vidéo de présentation de l'exposition avec l'aimable participation de la voix de Guy Lemaire.
• Il est possible de personnaliser votre catalogue avec votre nom en chinois par YingXian Wang grand maître Calligraphe de Essen.

• L’Armée TERRACOTTA - L’Héritage de l'Empereur Chinois Eternel
• Liège Guillemins Gare exposition: l’armée Terracotta

  • Les deux societes organisatrices
  • Mme Klumpp, commissaire de l exposition.
  • Ms Rene SCHYNS et Alain MAGER, responsables de l'Expo
  • M. Manfred DAHMEN, interprete
  • Mme la Representante de l'Institut Confucius de Liege
  • Expo Terracotta
  • Expo Terracotta
  • Expo Terracotta
  • Expo Terracotta
  • Expo Terracotta
  • Expo Terracotta
  • Expo Terracotta
  • Expo Terracotta
  • Expo Terracotta
  • Expo Terracotta
  • Expo Terracotta
  • Expo Terracotta
  • Expo Terracotta
  • Expo Terracotta
  • Expo Terracotta
3612 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry