La nonne à la noce à Canna - chansonnette

Illustration par sympathie

Chansonnette chouette comme une mouette
L’oiseau-lyre de Maastricht
Vient d’arranger une mélodie
Que chantaient jadis les Clarisses
Entre jansénistes offices.
Je veux parler d’André Rieu ;
Et le chant des nonnes
Est « Mystères Joyeux ».

C’est le refrain que je vous donne,
Plus un couplet pour le plaisir,
Bien sûr un tantinet mièvre,
Tel qu’on l’oyait sur Meuse issir
De leurs pures et chastes lèvres.

Refrain
« Ce jour-là fut la fiesta
« Ce jour-là fut la fiesta
« Quand se fit la noce à Canna (bis)
« Le pyjama était de mise (ter)
« Joyeux, joyeux, joyeux (quater)

Dernier couplet
« Bien qu’embrumée au cannabis
« Et complètement pompette
« Sœur Odette rentra à son logis
« À bicyclette ! À bicyclette !
« C’est un autre mystère
« Joyeux. Odette ! Joyeux ! Odette !
« Et que le brasseur/ passe et repa-a-sse »
[sol sol sol la sol/ ré ré do si la sol (ré à l’octave montant)]
(Vlamse text op keerzeide)

Bon à savoir que : André Rieu est de Maastricht, qui est la capitale du cannabis aux Pays-Bas. Issir est l’infinitif du verbe issir (dont le participe passé est issu). Les Hollandais se déplacent à bicyclette. Et puis quoi encore ? Une dédicace de Claude Brasseur, non peut-être ? [Odette Joyeux, comédienne Française, était la mère de Claude Brasseur]. Parmi les jeux de mots, petit cadeau, dans le refrain: noce à "cannabis", et "mystère".

René Dislaire © Houffalize Mis en ligne le 11.10.2016

Liens:
Du même auteur, entre autres (2016) :
Poèmes classiques, humour et terroir
Sonnet sur Houffalize. Vagabondage en incohérence
Houffalize - Sonnet pour la Toussaint (2016)
Grand-père et l'ultime tic tac
Le jardin de ma mère = années 50 = 16 quatrains en alexandrins – mars 2016
La coccinelle, le hérisson, et les pucerons - Petite fable
Kits anti-tiques (poème rustique d’humour)
Il est fichtrement temps de parler des arbres
Printemps d’Ardenne, poème en pyramide, 6 tercets de 1 à 6 pieds – mars 2016
La nonne à la noce de Canna : chansonnette
Le train à leurre : un tortillard dans les Alpes
Poème hommage à Maurice Carême (4 strophes de 7 vers de 5 pieds - juin 2016)

Micro-poèmes, contes et comptines, humour et calembours
haïkus, poèmes sur la reprise cycliste de printemps
Poèmes oulipiens d’automne