Larguez les amarres pour une merveilleuse croisière fluviale, avec un bateau Nicols

écrit par VandenHende
le 06/12/2016
C 1350 somail@nichols.jpg

Si vous avez toujours souhaité être capitaine, Nicols exauce votre souhait. Cette entreprise française construit des bateaux de plaisance, depuis 30 ans. Elle est connue pour proposer des séjours à bord de ses élégants yachts, en France, en Allemagne et au Portugal, où elle détient l'exclusivité du tourisme fluvial ! Comme il ne faut ni permis, ni expérience, vous pouvez larguer les amarres immédiatement.

Ni expérience, ni permis
Ces bateaux sont faciles à conduire, et vous recevez une petite formation, avant le départ. En un rien de temps, vous maîtrisez toutes les manœuvres. Même le passage des écluses ou l'amarrage deviennent un jeu d'enfant.

De charmants itinéraires, en France, en Allemagne et au Portugal
La France, patrie de Nicols, offre le choix le plus vaste. Vous pouvez vous rendre dans un des 20 bases de location. Le Canal du Midi et le Canal de Bourgogne sont des régions réputées. Cependant, vous serez stupéfait par les autres possibilités, comme les croisières en Bretagne ou sur des cours d'eau moins connus, comme le Canal latéral à la Loire ou le Canal du Nivernais. Ces voies navigables pittoresques étaient utilisées, autrefois, pour le transport de marchandises. Aujourd'hui, elles sont uniquement réservées pour la navigation de plaisance.
L'Allemagne compte deux lieux de départ pour des croisières dans une zone naturelle, située au nord de Berlin.
Nicols est très fière de l'exclusivité qu'elle détient pour le tourisme fluvial au Portugal, un pays ensoleillé, et notamment sur le lac d'Alqueva, dans la région de l'Alentejo. La construction d'un barrage sur le fleuve Guadiana a créé le plus grand lac artificiel d'Europe. Durant le trajet, le paysage vallonné, agrémenté d'oliviers, de chênes-lièges et de cités fortifiées, défile lentement devant vous. Vous vivez de délicieux moments de détente ! Votre transfert peut être organisé depuis ou vers les aéroports de Lisbonne et de Faro.

Exclusivité : votre piscine à bord !
Nicols a aussi développé une petite piscine ingénieuse. Sur demande, elle est fixée au bateau, en tant qu'extension. C'est unique ! Le plaisir est au rendez-vous, surtout avec les enfants, car ils peuvent s'amuser en toute sécurité dans une eau chauffée et filtrée, pendant que papa ou maman naviguent.

Des vacances à votre rythme
Le tourisme fluvial est la meilleure façon de se relaxer. Vous laissez les magnifiques paysages défiler lentement devant vous. Vous pouvez accoster où et quand vous voulez, à votre rythme. Si vous avez envie de déjeuner à l'ombre d'un arbre, vous vous arrêtez un moment, vous mettez une couverture de pique-nique sur le sol et vous prenez aussi une bouteille de rosé frais. Vous passez des vacances de rêve !
Que vous vouliez partir en couple, en famille ou entre amis (jusqu’à 10 à 12 personnes), Nicols a le bateau approprié. Il existe quatre gammes distinctes. Dans les versions plus luxueuses, chaque cabine dispose d'une salle de bains individuelle : la solution idéale pour voyager avec des amis.
Tout est prévu : il est toujours possible de louer un ou plusieurs vélos. Ils sont placés sur le pont avant et peuvent s'avérer utiles si vous voulez aller chez le boulanger ou effectuer des randonnées près de votre lieu d'amarrage. En effet, vous trouvez souvent de très belles pistes cyclables le long des canaux.

Détails pratiques :
Vous payez la location par bateau, et pas par personne. Si vous faites le calcul, vous constaterez vite que le prix n'est pas du tout exagéré.
Vous pouvez également louer un bateau Nicols pour un week-end.
Pour plus d'informations : http://www.nicols.com

  • C 1350 somail@nichols.jpg
  • franche comté@nichols-zoe mc intyre
  • Midi@paloma Mielcare
  • Larguez les amarres pour une merveilleuse croisière fluviale, avec un bateau Nicols
  • jose miguel redondo
  • amieria marina
  • Larguez les amarres pour une merveilleuse croisière fluviale, avec un bateau Nicols
684 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"