Les Ardennes Françaises, destination idéale pour un weekend. Pas assez connues chez nous.

écrit par VandenHende
le 23/05/2016
domaine du faucon

La région, en plus, regorge d ‘importants souvenirs des trois guerres importantes du 19ième et 20ième siècle. Marchez sur les traces d’Arthur Rimbaud dans la superbe ville de Charleville-Mésières.

Les must à visiter :
Charleville-Mésières
Chef-lieu des Ardennes françaises et porte sud de l'Ardenne, Charleville-Mézières est un carrefour d'échanges commerciaux, depuis le moyen-âge, entre les pays du nord de l'Europe et la France. Créée en 1606 par un prince italien, Charles de Gonzague, elle est dessinée à l'italienne, dans un pur style baroque. Une ville d'art et d'histoire qui accueille tous les deux ans le Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes et abrite une des rares écoles de marionnettes au monde. Elle regorge de bien d'autres richesses… Retrouvez la vie et l'œuvre géniale d'Arthur Rimbaud, né à Charleville en 1854, au musée qui lui est dédié, à la Maison des Ailleurs ou à la Médiathèque « Voyelles ». Laissez-vous raconter avec brio l'histoire du territoire par le superbe Musée de l'Ardenne. Découvrez le symbolisme de l'École de Picasso dans la nouvelle verrière de 1000 m2 à la Basilique Notre-Dame d'Espérance, réalisée par René Dürrbach. www.charleville-mezieres.org

Le domaine de Ayvelles
Le Fort des Ayvelles est un ouvrage Séré de Rivière construit sous la IIIème république naissante, entre 1877 et 1880, conséquence de la perte de l’Alsace et de la Lorraine. Typique de l’architecture militaire de l’époque, il est le seul ouvrage de la sorte construit dans les Ardennes. En août 1914, il est le témoin de l’avancée fulgurante de l’envahisseur en France. Les Ardennes subiront alors quatre années de privations.
Après des années d’oubli, cet ouvrage, étendu sur plus de 6 hectares offre à présent un lieu unique pour rappeler ce que fut la vie militaire de cette époque et les conditions dans lesquels il fut pris par l’ennemi.
L'ouvrage est aujourd'hui un livre ouvert qui se dévoile le long d'une visite de près de deux heures durant laquelle vous découvrirez les postes de combats mais aussi la vie de la garnison à la veille de la Grande Guerre. www.domaine-ayvelles.fr

Maison de la dernière Cartouche
Pénétrer dans la Maison de la dernière Cartouche, c’est se trouver plongé dans un lieu exceptionnel qui a gardé son caractère authentique et émouvant. C’est en effet dans cette ancienne auberge que se déroula le combat glorieux qui lui fit donner son nom.
Dès le lendemain des combats, la Maison de la Dernière Cartouche devient un musée qui présente la bataille et les souvenirs des combattants français et bavarois, mais aussi les souffrances du village et de ses habitants. Les Bazeillais payèrent en effet un lourd tribut à cette guerre de 1870 qui rassemble pour la première fois la totalité des Etats allemands unis à la Prusse (Guillaume 1er) contre la France (Napoléon III). Les Troupes de marine qui se battirent à Bazeilles ont livré un combat particulièrement acharné, devenu emblématique de leur vaillance et de leur volonté de remplir jusqu’au sacrifice suprême la mission qui leur avait été confiée. En deux jours de combats acharnés, ce sont 2655 marsouins et bigors et près de 5 000 soldats bavarois qui tombèrent à Bazeilles. www.maisondeladernierecartouche.com

Fort de Villy-la-Ferté
L’ouvrage de La Ferté, parfois surnommé ouvrage de Villy - La Ferté, est une forteresse de la fameuse ligne Maginot, situé dans le secteur fortifié de Montmédy à plus de 15 kms de Sedan.
Il demeure célèbre pour avoir été le seul ouvrage de la Muraille de France ou toute une garnison périt asphyxié durant les durs combats de mai 1940; les autres ouvrages durent soit être évacués, soit obligés de se rendre après la signature de l’armistice.
L’équipage total compte 95 soldats, 9 sous-officiers et 3 officiers soit 107 personnes répartis dans deux blocs de combats; ces derniers étant reliés par une galerie souterraine longue de 280 mètres.
Le 10 mai 1940 marque le début de l’offensive allemande à l’Ouest. Le 15 mai, la Wehrmacht rentre pour la première fois en contact avec la Ligne Maginot.
Du 16 au 18 mai, les duels d’artillerie opposent français et allemands. Le village de Villy sous la protection du 23ème RIC (Régiment d’Infanterie Coloniale) tombe dans la journée du 18. Plusieurs dizaines de canons allemands bombarderont la forteresse durant ces quelques jours avec plus de 20.000 obus tirés.
Le lendemain matin au 19 mai, l’équipage ne donnera plus jamais signe de vie. Une compagnie disciplinaire allemande évacuera par la suite les corps. Durant l’été, un film de propagande est tourné sous l’impulsion de Joseph Goebbels pour renforcer le mythe de l’invincibilité du IIIème Reich.
Se souvenir, c’est permettre au grand public de replonger dans l’atmosphère de cet ouvrage, unique en son genre. www.ouvragelaferte.fr

Château Fort de Sedan
Édifié en 1424, par Evrard de La Marck, l’imprenable Château Fort de Sedan a toujours eu une double fonction : forteresse redoutable et résidence princière luxueuse.
Halte et protection sur la route du cuivre, témoin grandiose de l’architecture militaire et de l’art des fortifications, il a garanti l'indépendance de la petite Genève du Nord à l’époque des guerres de religion.
Revenu à la Couronne de France, au temps des La Tour d’Auvergne, il a vu se développer la ville autour de son industrie drapière.
Témoin des grands conflits du XXème siècle, le Château Fort est une page incontournable de l’histoire de France.
Il abrite dans ses murs une salle dédiée au conflit franco-prussien de 1870. www.chateau-fort-sedan.fr; www.tourisme-sedan.fr

La ville de Rocroi
Rocroy est une ville fortifiée unique. Conçue tout d'abord sous le règne d'Henri II, vers 1555, pour faire face à la forteresse de Charlemont construite par Charles Quint. Elle comprend une première enceinte fortifiée de défense avec cinq bastions, tous différents, une deuxième enceinte défensive et offensive avec des demi-lunes et les avancées des portes de Bourgogne et de France. Cette place Forte n'a donc pas été fortifiée par Vauban.
De la place principale, ancienne place d'Armes, dix rues radio-concentriques conduisent aux remparts. La place est bordée de maisons dont la plus ancienne porte le millésime 1676. Les plus modernes de ces maisons ont été reconstruites après le bombardement de 1871. www.otrocroi.com

Ou dormir et manger ?
La Table d’Arthur R
9, rue Pierre Bérégovoy, 08000 Charleville-Mézières
Tél. : +33 3 24 57 05 64
www.latabledarthur.fr
Best Western Hôtel Le Dormeur du Val****
32, bis rue de la Gravière, 08000 Charleville Mézières
Tél. : +33 (0)3 24 420 430
http://hotel-dormeur-du-val.com
Domaine Chateau du Faucon
Route de Vrigne, Donchery
+33 (0) 3 24418783
www.domaine-chateaufaucon.com
Hôtel Le Château Fort
Porte des Princes, 08200 Sedan
Tél. : +33 3 24 26 11 00
www.hotels-patrimoine.fr
Restaurant les Boucles de Meuse
1, quai Aristide Briand
08800 Monthermé
Tél. : +33 3 24 35 79 47
www.lesbouclesdemeuse.net

  • domaine du faucon
  • charleville
  • charleville
  • fort de sedan
  • fort de sedan
  • rocroi
  • rocroi
  • fort villy ferté
  • fort villy ferté
  • fort villy ferté
  • ossuaire maison de la dernière cartouche
  • charleville marionnettes
  • montherme
  • montherme
  • musée rimbaud
  • salade au lard
1171 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"