Les caillebotis de la Fagne de la Poleur sont en souffrance

écrit par francois.detry
le 09/01/2016
Les caillebotis de la Fagne de la Poleur Apres

Nombreux sont les promeneurs à se balader dans les Fagnes durant l’ été, des circuits parfois rendus difficiles en raison de l’état de certains caillebotis. Près de 7 km de caillebotis couvrent le terrain domanial qui appartient à la Région wallonne. Les remplacer coûterait 800000 €, aussi le Département Nature et Forêt (DNF) répare petit à petit le réseau. . Mais les fonds manquent. Quelles sont les solutions ? La DNF se dit gestionnaire d’un milieu naturel, effectuant les travaux d’entretien de la fagne et de la forêt ; ainsi, elle autorise et facilite la circulation des promeneurs dans le milieu naturel. Si ces promenades ont une connotation touristique, l’entretien concerne aussi ceux qui en bénéficient directement comme la commune ou l’office du tourisme qui peuvent demander des subventions. La commune de Waimes reconnaît avoir installé ou réparé des caillebotis sur son territoire avec l’aide de mécènes et de citoyens bénévoles de Sourbrodt mais n’entend pas intervenir sur le territoire d’un autre pouvoir local. Pour la « Maison du tourisme des Cantons de l’Est », bien qu’elle considère les Hautes Fagnes comme un attrait indéniable pour les touristes, financer l’entretien des caillebotis n’entre pas dans ses compétences. Reste le Parc naturel Hautes Fagnes - Eifel qui soutient la limitation du nombre de caillebotis de manière à réduire ainsi le coût de leur entretien : des caillebotis pour les zones humides et la mise en place de sentiers dans les zones plus sèches. Le Parc naturel pourrait alors participer au financement de ces solutions alternatives. Le cantonnement de Malmedy du Département Nature et Forêt vient de recevoir son budget 2016 qui sera essentiellement consacré à l’entretien de la Fagne de la Poleur. Plutôt que de réparer les caillebotis, l’empierrement sera privilégié. Cette solution permet de ne pas modifier le kilométrage de la balade et de passer par des endroits tout aussi intéressants. Si la partie de caillebotis remplacée l’an dernier est toujours en bon état , 40 000 € manquent à la DNF pour s’occuper de la totalité du tracé. D’autres pistes de financement seront recherchées pour s’occuper de toute la balade. Ces travaux devraient encore être réalisés cette année si les fonds nécessaires sont trouvés.

© François DETRY
Lien vers tous les reportages de François DETRY

  • Les caillebotis de la Fagne de la Poleur Apres
  • Les caillebotis de la Fagne de la Poleur Apres
  • Les caillebotis de la Fagne de la Poleur Avant
1302 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry