Malmedy : le 558e Cwarmè est lancé ….

558eme Cwarme Charles Junger, responsable de l'organisation du cortege Fabien Bruyere presente le CD de l'Union Wallonne CD de l'Union Wallonne " One Bone Ribote " Patricia Noel, accompagnatrice des Roleurs de la Royale Malmedienne CD de la Royale Malmedienne " Clabot " Emilie Hennen, illusytratrice et animatrice Le theatre KARAGOZ et le Cwarme malmedien Le theatre KARAGOZ et le Cwarme malmedien Le theatre KARAGOZ et le Cwarme malmedien Le theatre KARAGOZ et le Cwarme malmedien Le theatre KARAGOZ et le Cwarme malmedien Le theatre KARAGOZ et le Cwarme malmedien Animations d' Emilie Hennen Animations d' Emilie Hennen Lu Djoupsene Fabien Hamerel, ex - Djoupsene et Trouv'le en titre JP Bastin, Bourgmestre, en Djoupsene JP Bastin, Bourgmestre, en Djoupsene JP Bastin exposant les mesures de securite durant les festivites Carine et Patrick Roggen, photographes Photo de Carine et Patrick Roggen Photo de Carine et Patrick Roggen Premiere exposition de Carine et Patrick Roggen Photo de Carine et Patrick Roggen La Presidente de "La Mesnie" presentant le cortege de carnaval du 3 juillet dans le cadre du 50eme anniversaire Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... Carnaval des enfants de tous ages ... L'oriflamme de Malmedy Animation musicale du cortege Animation musicale du cortege

En ce premier jeudi gras et en prélude au carnaval des enfants qui sonne les trois coups du Cwarmé, les organisateurs ont exposé le déroulement des festivités carnavalesques du Cwarmè 2016. Celles - ci se dérouleront du 6 au 9 février sous sa formule habituelle débutant le samedi, jour où le bourgmestre remettra les pouvoirs au Troûv’lé avant le parcours urbain d’un mini - cortège carnavalesque à ambiance toute familiale. Le dimanche sera consacré au traditionnel défilé costumé et animé qui débutera cette fois à 14 heures afin de permettre au public d’assister à l’aise au défilé des 2.500 participants. Le parcours sera semblable à l’édition 2015 mais le passage devant le Malmundarium ne sera pas possible en raison des travaux en cours. A noter que les bombes à jets plastifiés seront interdites. Jean-Paul Bastin, bourgmestre de Malmedy, a annoncé que la 558e édition se déroulerait sous niveau 3 de menace, mais qu’aucune mesure de sécurité particulière ne serait déployée afin de ne pas créer un sentiment d’insécurité excessif. L’arrêté de police pris en 2015 interdisant les masques faisant l’apologie du terrorisme sera reconduit, ajoutant que la police serait présente et discrète. Comme de coutume, le lundi sera consacré aux rôles alors que le mardi verra la dernière sortie des sociétés ( 14 h ) avant le brûlage de la Haguète à 19 heures.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

En marge de ce Cwarmè 2016 :

1 ) Sortie de deux CD :
a) Dans le cadre du 150ème anniversaire de la Royale Malmédienne ,les rôleurs de ce chœur d’hommes ont enregistré « Clabot » ( = la cloche à main de la Grosse Police pour annoncer les festivités et utilisée jusqu’en 1950 par le crieur public ) reprenant une vingtaine de chansons qui ont marqué les 20 dernières années des rôles ( compositeurs : R. Counson, A. Nicolet, P. Noël, N. Mélotte, B. Lognard ). Ce CD est en vente au prix de 15 € chez Domino, à la boulangerie Gilon et à l’hôtel St Géréon.
b) L’Union Wallonne a réalisé, elle aussi, un CD intitulé « One bonne ribote » reprenant 15 compositions ( 5 hors rôles, 5 interprétées lors de rôles, 4 sur musique empruntée et une sur rythme rock ). Les compositeurs ont pour nom S. Michel et K. Colonérus. Le CD est en vente auprès de 15 €.

2 ) Animations pour tous dès 8 ans
( Inscriptions auprès de la bibliothèque : 080 / 79 99 30 – malmedy@wamabi.be / 3 € ) : Il s’agit d’une visite animée de l’exposition « Karagoz, l’Art des ombres » actuellement en place. Occasion idéale pour préparer le carnaval et en savoir plus sur la légende du dragon malmédien avec mise en parallèle entre le théâtre d’ombres traditionnel turc et notre Cwarmè. ( Animatrice : Emilie Hennen, illustratrice - 0498 / 78 10 35 – emilie.hennen@gmail.com ).
A visiter : Le théâtre d’ombres traditionnel « Karagoz »

3 ) Exposition « Lu Cwarmè, mais aussi … »
( 1ère exposition de Carine et Patrick Roggen ) des photos prises sur le vif, au plus près des personnes du plus jeune au plus âgé, prises au fil de plusieurs semaines en découvrant aussi la face cachée de ce célèbre et traditionnel Cwarmê.
------------------------------------------------------------------
Bon à savoir pour l’édition 2016 :

**a) Le dimanche 7 février :
- parking gratuit à Malmedy Expo
- Place du Parc : parking réservé aux PMR . Un emplacement leur est réservé devant le monument pour le passage du cortège
- Poste Croix Rouge : à la Maison du Tourisme, Place Albert 1er.
**b) Durant toutes les festivités :
« Les Risques du samedi soir » ( = retour à domicile en bus ) seront opérationnels. Tickets en prévente ( 2,5 € ) dans les librairies de Malmedy, Waimes, Stavelot, Trois – Ponts ) ; Vente le jour même ( 5 € ) au chalet près de la Cathédrale.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Infos : Carnaval de Malmedy, une tradition séculaire respectée cette année pour la 558è fois

Dès ce jeudi 14 janvier, le premier « Jeudi Gras » annonce le début des réjouissances carnavalesques à Malmedy, qui se poursuivront tous les jeudis ( les p’tites haguètes ), lorsque les « petits rôles » vont de café en taverne taquiner gentiment les clients, jusqu’aux jours gras ( les grandes haguètes ) du 6 au 9 février.
Le samedi du carnaval, la « Grosse Police » annonce l’ouverture des festivités et le bourgmestre remet ses pouvoirs au « Trouvlé ». Après la cérémonie, où toutes les interventions se font en wallon, un premier cortège carnavalesque se forme. Le dimanche c’est le grand cortège folklorique avec plus de 2500 travestis représentant notamment les 15 masques traditionnels du Cwarmê. C’est un carnaval de rues, où les spectateurs sont très souvent pris à partie. Le lundi, c’est le « jour des rôles », avec ses revues satiriques sur des scènes ambulantes. Le mardi gras, on procède au « Brûlage de la Haguète », marquant la fin du Cwarmê

Un carnaval imprégné par l’histoire et les traditions
Le carnaval de Malmedy se distingue de tous les autres par des traditions absolument spécifiques ou sauvegardées d’usages très anciens. C’est ce qui fait son intérêt historique et ethnologique. On ne vient pas au Cwarmê pour voir simplement passer un défilé clinquant. Le Cwarmê apparaît compliqué aux yeux de celui qui le vit pour la première fois. Il mélange une foule d’origines puisées à des moments très éloignés les uns des autres dans l’histoire et additionnées parfois sans lien direct. Le Cwarmê ne se compare pas. Il est unique en son genre. Chaque masque traditionnel évoque un moment d’histoire, de par le costume, les objets, la gestuelle ou même pour certains un cri caractéristique. Mais à travers cet aspect sérieux et rituel, on retrouve continuellement l’esprit de la farce. Il s’agit de faire rire, d’amuser, de faire partager sa joie, sa bonne humeur aux visiteurs qui auront à cœur d’entrer dans le jeu en toute convivialité.

Les grands principes du Cwarmê

L’accueil : Le carnavalisant malmédien éclairé accueille le visiteur comme un convive à la grande noce du carnaval. Respectueux, il établit avec lui un contact au moyen d’un attribut qui le maintient à une distance décente. Le carnaval de Malmedy n’est pas une bacchanale !

Le carnaval de rue (« bânes corantes ») : à la fin du cortège, les masques et les sociétés disparaissent, reviennent, s’égaillent dans les rues dans un joyeux tumulte apparemment un peu désorganisé jusqu’au bouquet musical de clôture.

Le wallon : L’usage exclusif du wallon est puisé dans de profondes racines du pays roman, le terreau ancestral malmédien. La créativité des auteurs locaux a permis, depuis de 19è siècle, une totale autonomie de répertoire qui s’enrichit d’année en année de nouvelles chansons.

Visitons les masques du Cwarmè

Les officiels (« les sérieux ») – « Le Trouv’lé », symbolise l’autorité ; « La Grosse Police » rappelle la période française avec sa grande cloche »Lu Djoup’sène « a pour toujours les mains liées et est obligé de marcher à côté du Trouv’lé.

Les Vénérables Anciens : « Lu Véheu », représenté sur une toile de Breughel, remonte à une coutume du Moyen-Âge : le jeu de la chasse au putois. « La Haguète » : ce déguisement emplumé constitue la principale référence du Cwarmê. L’aigle bicéphale du St. Empire romain de la Nation germanique est l’ancien emblème des tanneurs. ; « Lu Sotê » est le nuton des légendes ardennaises.

Les Etrangers : « Lu Sâvadje-Cayèt » est un africain et lu « Sâvadje » figure l’indien d’Amérique

Les Comiques universels : « Hârlikin » et « Pièrot » sont des costumes inspirées par la Commedia del Arte.

Les Clowns : Ils exhibent souvent un caractère physique exagéré « Longs-nés », « les longès brèsses », « les longs-ramons ».

Les Métiers : « le boldjî », le boulanger débonnaire et opulent et « le cwapî’ » le cordonnier roux et hirsute, prennent un malin plaisir à taquiner verbalement les dames en usant d’une gouaille savoureuse dans le vieux wallon malmédien.

Infos : Royal Syndicat d’Initiative de Malmedy – 9, place du Châtelet – 4960 Malmedy
+32(0)80 799 668 – tourisme@malmedy.be - www.malmedy.be

Un des masques du Cwarmè : Lu Djoup’sène

La « Djoup’sène » est l’un des travestis les plus anciens du Cwarmê. Jusqu’à la fin du 19e siècle, elle sortait le soir, souvent en petites bandes, et allait chaparder les victuailles dans les maisons ; la soirée se terminait alors par un festin entre amis. On imagine les excès que cette pratique pouvait engendrer et la réaction des autorités pour l’interdire.
« Djoup’sène » signifie « Égyptienne », c’est-à-dire bohémienne ou gitane. Elle est vêtue d’un énorme drap blanc qui la recouvre entièrement et porte un masque au nez crochu ; actuellement et depuis les années 1920, le Cwarmê en fait réapparaître deux en mémoire du très ancien masque et celles-ci vont escorter le « Trouv’lê » pendant son tour de ville inaugural. Toutefois, on leur a symboliquement entravé les bras sous le vêtement afin de les empêcher de marauder.

Pour les autres masques :« Cwarmê d’Mâmd’î – guide des masques traditionnels» de Laurence Pothen - 64 pages, quadrilingue, richement illustré. En vente au Malmundarium ( 4 € ) info@malmundarium.be

© François DETRY
Lien vers tous les reportages de François DETRY