Philippart 2016. Nouvelle vitrine, vive Saint-Honoré

écrit par ReneDislaire
le 29/03/2016
Saint-HONORE patron du boulanger

2016. Houffalize. Entre le jour du printemps et le jour de Pâques, Jean-Marc et Michel Philippart ont ouvert la porte de la nouvelle surface de vente de leur boulangerie familiale. Une surface plus que doublée.
Jeunes repreneurs succédant à leur père Jean, ils ont ainsi voulu marquer l’évolution de « l’art » de l’artisan boulanger , qui consistait essentiellement à faire du bon pain en 1952, quand leur grand-père Marcel a ouvert l’établissement en son site actuel, à la fin de la reconstruction de l’après-guerre.
« Il faut aller loin pour trouver du pain comme chez Ph’lippart » : ainsi parlent les bordjeus entre eux, depuis près d’un siècle.
Mais Jean-Marc a voulu afficher la diversification des produits, où la pâtisserie a pris une grande part, et en outre des chocolats et autres spécialités régionales de bouche.
Écoutons Jean : « Elle est loin l’époque où Eugène, notre maître-ouvrier, préparait en tout et pour tout 6 éclairs au chocolat comme pâtisserie du dimanche, en plus de quelques tartes».
Fini le temps où le seul luxe était les pistolets du dimanche. Le saint-honoré a sa place aujourd’hui au quotidien.

René Dislaire mis en ligne le 29.03.2016

  • Saint-HONORE patron du boulanger
  • Saint-HONORE patron du boulanger
573 lectures
Portrait de ReneDislaire
René Dislaire