Poème - Arbres d’Ardenne entre automne et printemps

Entre automne et printemps...

La gomme de l’automne qui effaça nos feuilles,
Que nul ne lui en veuille, en rien ne nous endeuille.
Elle enrichit l’humus, la divine officine
Qui dès la Saint-Joseph, nourrira nos racines.

René Dislaire © – Houffalize – Petits poèmes du vendredi – Mis en ligne le 16 décembre 2016

Photo : route de crête de Wibrin à Achouffe, à partir du ruisseau entre ces deux villages. Cette route mène à la brasserie d’Achouffe (bière La Chouffe), qui peut être visitée.
Annonce:
Quatrain en alexandrins, rimes féminines. Ballade d’arbres géants le long d’une route, dont l’automne a fait choir toutes les feuilles.