Total 24 Hours of Spa-Francorchamps

Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin Photos Patrick Davin

Total 24 Hours of Spa-Francorchamps : Maxime Martin, BMW et Rowe Racing s'imposent !

Cette fois, c'est fait ! Pour sa dixième tentative aux Total 24 Hours of Spa, Maxime Martin a enfin vaincu le signe indien en remportant la victoire en compagnie de Philipp Eng et Alexander Sims. Si l'équipe Rowe Racing avouait ne pas avoir d'objectif précis avant l'édition 2016 du double tour d'horloge des Ardennes, la BMW M6 GT3, qui n'avait pas encore remporté d'épreuve majeure, a rentré une copie sans la moindre fausse note. Si la Bentley Continental GT3 M-Sport #8 de Maxime Soulet, Wolfgang Reip et Andy Soucek a longtemps revendiqué la victoire, tout s'est écroulé en fin de parcours. La faute à une crevaison, un Drive Through de dernière minute, et une série de petites erreurs, dont un arrêt trop long au moment de chausser des pneus pluie lors de l'averse de fin de parcours. N'ayant pas embarqué de carburant, la belle anglaise aurait pu redémarrer directement, mais le team s'est apparemment mélangé les pinceaux, retenant trop longtemps la voiture au stand. Résultat : le podium de ces Total 24 Hours of Spa était complété par la Mercedes-AMG GT3 AKKA ASP de Tristan Vautier, Felix Rosenqvist et Renger Van der Zande, qui a échoué dans le même tour que les vainqueurs, preuve que dans le clan à l'étoile, cela aurait pu le faire tout de même. C'est l'Audi R8 LMS WRT #28 de Laurens Vanthoor, René Rast et Nico Müller qui a complété le podium, résultat que Vincent Vosse a lui-même qualifié d'inespéré au vu du déroulement de l'épreuve pour ses bolides noirs. Derrière la Bentley #8, finalement 4ème et donc privée de podium, on retrouve deux autres Mercedes pénalisées après la Super Pole, soit la #86 de Maximilian Götz, Thomas Jäger et Gary Paffett, ainsi que la #84 de Jazeman Jaafar, Dominik Baumann et Maximilian Buhk. (Com. & Patrick Davin).

Plus de photos ... cliquez www.racing-pictures.be
©Patrick Davin
Lien vers les reportages 2017 de Patrick Davin