Vogelsang , l'ancienne forteresse nazie devenue centre de documentation

C'est la bonne direction .... Entree et ancien poste de garde " Malakoff " Bienvenue Le site de Vogelsang Le site de Vogelsang Le site de Vogelsang Le site de Vogelsang Le projet d'Hitler Le projet d'Hitler Les ruines de l'eglise de Wollseifen ( village evacue pour amenagement du camp ) Ancien cinema "belge" devenu salle de spectacle Ancien cinema "belge" devenu salle de spectacle Ancien cinema "belge" devenu salle de spectacle Ancien cinema "belge" devenu salle de spectacle Ancien cinema "belge" devenu salle de spectacle Ancien cinema "belge" devenu salle de spectacle La caserne belge "Van Dooren " côte recto La caserne belge "Van Dooren " côte verso Aigle du 3eme Reich decapite Ancien embleme du 3ème Reich Le magnifique panorama Le magnifique panorama Le stade Le theatre en plein air Les Kameradschaftshaüser" ( = dortoirs ) Les Kameradschaftshaüser" ( = dortoirs ) Les Kameradschaftshaüser" ( = dortoirs ) Les Kameradschaftshaüser" ( = dortoirs ) La tour ' 48 m ) reservoir d'eau Le barrage de l'Urft Salle de sport Piscine La mosaïque symbolique dans la piscine Ma piscine encore operationnelle actuellement Vue montante vers la tour Le porte-flambeau de la "Place du solstice" Le " Burgschänke" ( = la cantine ) La cheminee du " Burgschänke" Enlevure de la cheminee " Chasse fantastique" toute symbolique La place des Aigles ( "Adlerhof ") et le centre des visiteurs La place des Aigles ( "Adlerhof ") La place des Aigles ( "Adlerhof ") Decoration de charpente Decoration de charpente Entree du Centre des visiteurs Entree du Centre des visiteurs Entree du Centre des visiteurs Entree du Centre des visiteurs Les personnes mal- voyantes n'ont pas ete oubliees Les personnes mal- voyantes n'ont pas ete oubliees Les personnes mal- voyantes n'ont pas ete oubliees Le " Burgschänke" ( = la cantine ) De jeunes recrues a l'instruction Reunion Hitler et l'architecte de Vogelsang Hitler en visite a Vogelsang Visite d' Hermann Goering La construction de Vogelsang Vogelsang apres la guerre Un candidat est recu a l'Ordenburg Un "ordensjunker" de retour en permission Rassemblement Rassemblement Rassemblement Vaisselle portant le sigle nazi Les cuisiniers Entraînement sur le stade Des "ordensjunker" en civil lors d'une visite sur les champs de bataille de 14-18 en Belgique Litterature Litterature Des "ordensjunkers" Hommage aux sportifs "L'Homme allemand" Les amies / epouses en visite Les amies / epouses en visite Les gradins du stade Embleme de la vie Embleme de la mort Mascha Rolnikaite ( 1929 ) , jeune juive du ghetto de Vilnius Rencntre d'anciens nazis Un aigle decapite Vogelsang apres la guerre "Femmes de nazis" Dans le " Burgschänke" Le " Burgschänke" Le " Burgschänke" Le " Burgschänke" Vogelsang en hiver Les Kameradschaftshaüser" ( = dortoirs ) La disposition des Kameradschaftshaüser" Groupe de participants a une formation Le projet de Vogelsang ( non realise ) Un aigle emmure .... La future salle de recueillement La coiffe du "Ranger" : embleme du Parc naturel de l'Eifel

Son histoire : Vogelsang ( = le chant des oiseaux ), cet ancien camp militaire, bien connu par certains miliciens de notre région, s'étend sur une centaine d'hectares au coeur du Parc national de l'Eiffel. A l'origine, Vogelsang est une forteresse de « l’ordre » ( « Orderburg » en référence aux forteresses des Croisés allemands au Moyen-Âge ) autrement dit une école où l'on formait les cadres du parti nazi, des partisans fanatisés du système qui se qualifiaient eux-mêmes, de façon crâneuse et présomptueuse, de « Junker » (écuyers). Hitler l'a fait construire en 1934 et elle a fonctionné de 36 à 39. Avec l'attaque des forces armées allemandes sur la Pologne, l’activité scolaire fut arrêtée et les pensionnaires se présentaient au service militaire.
En 1945, Vogelsang, resté quasiment intact, tombait dans les mains des alliés en progression. Les bâtiments étaient abandonnés et furent pillés par la population souffrante des environs. La puissance occupante britannique créa en 1946 un camp d'entraînement militaire tout autour du terrain et aménagea les bureaux du commandant et la caserne. Sur ordre de l'administration militaire britannique, le village voisin de Wollseifen devait également être évacué.
En 1950, les forces armées belges prirent possession du site et lui donnèrent le nom de « Camp Vogelsang ». De nombreux nouveaux bâtiments furent construits et Vogelsang devint bientôt uncamp d'entraînement pour les soldats belges mais aussi ceux de l'OTAN et des unités de la Bundeswehr, l’armée de la R.F.A.
La fin de la « guerre froide » et la dissolution du « Pacte de Varsovie » conduisaient finalement à la décision de céder le site de Vogelsang fin 2005 à la RFA. Depuis, une quarantaine de millions d’euros ont été investis pour restaurer le site dénommé « Vogelsang IP qui est à présent un lieu international de mémoire retraçant non seulement les faits historiques de l'époque nazie, mais aborde aussi des considérations, messages et réflexions ayant trait à la vie sociale actuelle. En annexe de ce centre, une superbe exposition interactive et dédiée à la nature de ce Parc national de l'Eiffel a été mise en place.

Visites : L’accès à Vogelsang IP se fait par l’entrée « Malakoff » et des reliefs de l’occupation belge.Tout en parcourant les sentiers et en remontant les nombreux escaliers, le visiteur pourra découvrir le « Burgschanke « ( = la cantine qui était encore utilisée par nos troupes ), l’« Alderhof » ( = la cour des aigles ) et sa tour - réservoir d’eau de 48 m, les « Kameradschaftshäuser ( = lees maisons des camarades / dortoirs ), les installations sportives ( stade et piscine ), la « Place du solstice » et sa torchère, le « Thingstätte » ( = théâtre de plein air ), le cinéma de 850 places avec son aménagement d’ époque ( « La crypte » ) et la caserne belge « Van Dooren » construite en 1950. Au centre de la place « Alderhof » se dresse à présent le Centre des visiteurs abritant la zone de documentation et l’exposition nature du Parc national de l’Eifel. ( entrée : 8 euros par exposition ou 14 euros pour le pass ).
- Visites isolées ou guidées du site sur réservation et accessibles à tous.
Vogelsang IP situé sur un éperon de montagne boisé ( 460 m ) au-dessus du barrage de l’Urft découvre un magnifique paysage et donne une majesté certaine à ce site au lourd passé.
Le circuit du versant ( 1,3 km ) et celui du plateau ( 2,2 km ) permettent de parcourir la totalité du camp « opérationnel » et ses vestiges nazis devenus pédagogiques. Ces deux parcours peuvent être réalisés isolément ou avec guide ( 8 langues proposées / sur réservation )
www.vogelsang-ip.de

© François DETRY
Lien vers tous les reportages de François DETRY