Brassens, les jolies fleurs et les peaux de vache, de Bernard Lonjon

écrit par VandenHende
le 23/09/2017
Brassens, les jolies fleurs et les peaux de vache, de Bernard Lonjon

« Une jolie fleur dans une peau de vache
Une jolie vache déguisée en fleur… »

Il a chanté l’épouse modèle (Pénélope) et la veuve consolée (La Fessée), la lolita (La Princesse et le Croque-Notes) et la putain (P… de toi), célébré des femmes les charmes (Rien à jeter) et les épines (Si seulement elle était jolie).
Jolies fleurs et peaux de vache sont présentes à égalité dans l’œuvre de Brassens. Mais lui, quel homme fut-il ? Un coureur de jupons ? Un fidèle absolu ? Une tendre canaille ? Un amoureux transi ?
Pour la première fois, un livre évoque en détail toutes celles qui ont compté. Les trois femmes de sa vie – sa compagne Joha, Jeanne l’épouse de « l’Auvergnat », Patachou qui lança sa carrière. Mais aussi celles qui furent ses proches : amours de jeunesse, amies côté cour et côté scène…
Des extraits de lettres inédites à Joha « la Chenille », qui partagea sa vie durant trente-cinq ans, éclairent sa relation avec celle à qui il dédia La Non-demande en mariage.

L’auteur
Résidant à Sète, Bernard Lonjon est l’un des meilleurs connaisseurs de l’œuvre du poète. On lui doit J’aurais pu virer malhonnête. La jeunesse tumultueuse de Brassens (éd. du Moment, 2010) et Auprès de son âme (Textuel, 2011). Il est également l’auteur de Piaf-Cocteau : la môme et le poète (l’Archipel, 2011).

Editions L’Archilpel
Prix : 20.00 €
EAN : 9782809822847

  • Brassens, les jolies fleurs et les peaux de vache, de Bernard Lonjon
461 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"