Festival international de la bande dessinée et des arts numériques de Liège

écrit par admin
le 15/11/2017
 Festival international de la bande dessinee et des arts numeriques de Liege

L'USINE A BULLES
2ème édition du festival les 25 et 26 novembre 2017

L'Usine à Bulles ouvrira ses portes le week-end des 25 et 26 novembre 2017 au Théâtre de Liège avec l'ambition de marier patrimoine et modernité. Les visiteurs du Festival auront en effet le privilège de voir les dessins préparatoires réalisés par Hergé juste avant son décès pour la réalisation de la fresque murale de la station Stockel à Bruxelles. Mais sous la houlette de son nouveau Président, Stéphan Uhoda, et de son initiateur, Fabrizio Borrini, l'équipe a aussi préparé une deuxième édition résolument audacieuse, l'oreille plus que jamais tendue vers les nouvelles expérimentations et les nouvelles technologies. Le Festival promet également de privilégier le plaisir d'être réunis autour d'une même passion, la bande dessinée mais pas que.... Il la confrontera, en effet, à d'autres disciplines artistiques basées sur la narration visuelle. Une façon unique de mettre en lumière la BD d'hier, d'aujourd'hui et de demain à travers une programmation éclectique et internationale de performances, ateliers, expositions, rencontres, spectacles, installations d'art contemporain et dédicaces.

Hergé, invité d'honneur de l'Usine à bulles
Cloitrées jusqu'il y a peu, les fines bandelettes réalisées par Hergé à la fin de sa vie ont refait surface à grand bruit lors d'une vente aux enchères. L'acquéreur tient à partager avec le public du Festival ce véritable testament d'Hergé puisqu'il y présentait une galerie de tous ses personnages. Les bandelettes seront exposées exceptionnellement les 25 et 26 novembre dans le cadre de L'Usine à bulles avant de rejoindre leur écrin.

L'Usine à bulles, une passerelle vers l'imaginaire
D'entrée de jeu, le Festival a voulu créer des opportunités créatives en mélangeant différentes disciplines artistiques. Il a également privilégié la convivialité et le respect des créateurs. 5000 visiteurs ont pu goûter en 2016 à cet événement d'un genre nouveau.

Le futur c'est maintenant : L'Espace numérique
Inventer, c'est bien de cela qu'il s'agit, car l'ambition qui a porté la création de ce projet fut d'emblée celle d'offrir au public un événement original. Un festival qui, bien que favorisant le contact entre les auteurs et leurs lecteurs, s'écarte des sempiternelles classiques « foire aux dédicaces ». Fabrizio Borrini, Initiateur et directeur général du festival

Le Festival entend générer de nouvelles opportunités d'échange et de partage en confrontant le 9ème art aux arts de la scène, plastiques et numériques. Son objectif est, en effet, de créer un rendez-vous dédié à la bande dNL : essinée sous toutes ses formes. La programmation numérique conçue par l'équipe de Flash Raccoon avec la collaboration de Wacom mettra en scène la création de bandes dessinées numériques mais aussi la réalité virtuelle, le concept art, les techniques de post-production et d'effets spéciaux en animation, le cosplay steampunk, les performances visuelles, la création de films d'animation du studio Camera- Etc,...

• Le programme du Festival : expositions, spectacles, rencontres et dédicaces

Sans énumérer toutes les composantes de la programmation, on soulignera :
Les expositions :
La première sera ludique, immersive et dédiée au roi de la jungle palombienne : le Marsupilami. Batem rencontrera ses fans dans la reconstitution de son atelier.
La deuxième proposera une installation cinétique de Werner Moron créé pour l’occasion. Noir Artist, autre artiste plasticien, grand amateur de BD sera également présent.
Les amateurs de Klimt pourront découvrir les dessins, peintures, et illustrations préparatoires de Marc-Renier revisitant un Klimt plutôt méconnu.
Une exposition sera également consacrée aux créations des dessinateurs Jampur Fraize et Mezzo.
Inventer, c’est bien de cela qu’il s’agit, car l’ambition qui a porté la création de ce projet fut d’emblée celle d’offrir au public un événement original. Un festival qui, bien que favorisant le contact entre les auteurs et leurs lecteurs, s’écarte des sempiternelles classiques « foire aux dédicaces ».
Fabrizio Borrini, Initiateur et directeur général du festival

Les spectacles :
Nocturne le samedi jusqu’à minuit
Le samedi, Joseph d’Anvers, le chanteur à l’univers sombre et mélancolique ouvrira
la nocturne et interprètera son dernier album pendant que Stéphane Perger, le
dessinateur au style réaliste et tourmenté dessinera en live. Une occasion de
découvrir avant l’heure, leur livre Les jours incandescents à paraître en 2018.
Ce concert dessiné sera suivi par la prestation des Boys Band Dessiné, le groupe
mythique composé de dessinateurs comme Janry, Batem, Gihef…
Jampur Fraize et Mezzo quant à eux se produiront sur scène avec leur groupe « Les Minutes » pour
jouer des reprises de groupes un peu obscurs des années 60. Liège vibrera alors au son du rock et du
rythm’n blues.

Le dimanche après-midi les spectacles dessinés se succéderont avec sur scène Batem, Marc Renier,
Visuel Hors service et enfin, la performance multimédia du plasticien Werner Moron.

• Les rencontres :
A épingler le dimanche à 16h : Julien Dohet et Jacques Sondron animeront une rencontre autour de
La Caricature politique dans l’actualité. Les stands de fanzines et micro-édition proposeront, quant à
elles, des rencontres dessinées en live, de petites expositions et autres minihappening.

50 auteurs BD en dédicaces
Trop d’auteurs souffrent de l’impatience des fans qui réservent leur place, qui exigent de l’auteur une
dédicace sur chacun de leurs albums, du marché souterrain des albums dédicacés. C’est ainsi que
l’Usine à Bulles a imaginé la Charte de la Dédicace afin de conserver le caractère bon enfant et
insouciant de ces rencontres. (voir page 44 du magazine)

Seront en dédicace dans la black box de l’Usine à bulles :
Kim W. Andersson, Batem, Romain Baudy, Benjamin Beneteau, Frédéric Bézian, Olivier G.
Boiscommun, Ludo Borecki, Brigitte Carrère, Serge Carrere, Stéphan Colman, Tirso Cons, Michel
Constant, Cromwell, Steve Cuzor, Joseph D’anvers, Dany, Renaud Farace, Nathalie Ferlut, Fifi,
Jampur Fraize, Karim Friha, Janry, Philippe Gauckler, Pierre Kroll, Denis Lapière, Thierry Leprevost,
Corentin Longrée, Eric Maltaite, Frank Margerin, Olivier Martin, Mezzo, Serge Pellé, Alain Peral,
Stéphane Perger, Michel Pierret, Guy Raives, Marc-Renier, Michel Rodrigue, Christian Rossi, Sylvain
Runberg, Olivier Saive, Aude Samama, Victor Santos, Jacques Sondron, Sébastien Tessier (Damour),
Vainui, Georges Van Linthout, Pixel Vengeur, François Walthéry, Eric Warnauts, Yatuu.

Les concours et prix :
Dans le cadre de son programme « Page 1, » d’aide aux jeunes auteurs en bande dessinée et en
illustration, le Service Culture de la Province de Liège a créé le Prix « Jeune Auteur ». Ce Prix permet à
un(e) jeune auteur(e) de créer et d’éditer son premier album. La réalisation de celui-ci est entièrement
prise en charge et le/la lauréat(e) reçoit 15.000 € pour réaliser son album sur un an.

• Informations pratiques :
HEURES D’OUVERTURE DU FESTIVAL : Samedi de 10h00 à minuit - Dimanche de 10h00 à 19h30
PRIX : 5 € l’entrée (valable 1 jour) - 3 € pour les moins de 10 ans - Enfant de moins d’un mètre =
gratuit - Le prix d’entrée donne accès à tous les spectacles
LIEU : Le Théâtre de Liège - Place du Vingt Août 16, 4000 Liège
www.lusineabulles.be

  •  Festival international de la bande dessinee et des arts numeriques de Liege
  •  Festival international de la bande dessinee et des arts numeriques de Liege
  •  Festival international de la bande dessinee et des arts numeriques de Liege
  • Festival international de la bande dessinee et des arts numeriques de Liege
  • Festival international de la bande dessinee et des arts numeriques de Liege
  • Festival international de la bande dessinee et des arts numeriques de Liege
  • Festival international de la bande dessinee et des arts numeriques de Liege
445 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.