Houffalize : des installations de fitness potentiellement criminelles ?

écrit par ReneDislaire
le 21/09/2017
L'aire de fitness, entrecoupee par un espace goudron-pavement, par ou le mini-foot est accessible aux spectateurs (?). Parfois de parking.

Houffalize : des installations de fitness potentiellement criminelles ?
Billet de commentaire sur l’actualité .
L’annonce vient d’être confirmée officiellement.
La commune a mis à la disposition du public une « installation de fitness en plein air ».
C’est gratuit. Accessible à toute heure du jour et de la nuit. Et pour cause, l’aire n’est pas enclose. Même pas symboliquement par un cordon.
Un four prévisible au point de vue de la fréquentation. Et un danger particulier pour tout le monde.

Le souci des enfants
Qu’on le veuille ou non, ces installations sont implantées dans le périmètre lato sensu de l’espace de jeux pour enfants de La ville des enfants.
Les enfants y avaient marqué leur territoire, par leurs insouciantes cabrioles.
Et les en voici spoliés, voici ce terrain réservé aux grands, avec des engins mastoc et blinquant neufs.
Vraiment, pour eux, cela a tout pour être tentant. Et pourquoi se priver d’y aller ? ce n’est pas interdit, et la zone est banale.

Le principe de précaution
Où les autorités transgressent diablement tant le principe de précaution que de prévention, c’est de n’avoir rien fait pour empêcher l’accès des engins aux enfants, ni informé visiblement les parents des dangers encourus.
Rappellerai-je ici que Houffalize a connu dans un passé pas si lointain de nombreux tragiques décès par accident dus à une absence de précaution, donc évitables ? Et d’autres décès à tout le moins troublants ?
La plupart de ces victimes, très jeunes, m’étaient particulièrement proches. Qui a vécu a vu.

Un danger mortel qui n’a rien de fictif
Si le constructeur ou distributeur des engins a affiché sur chacun d’entre eux une étiquette avec le pictogramme « interdit aux personnes de moins de 1 mètre quarante » (ce qui est énoncé en outre de deux manières différentes en français et en néerlandais), ce n’est pas pour mettre en garde les enfants, qui ne lisent pas, mais bien pour inviter les acquéreurs, les exploitants, à une extrême vigilance. À appliquer des règles strictes sui generis.
Insistons sur le fait que l’étiquette ne vise pas que les enfants : des personnes de taille inférieure à 1.40 mètre. Froidement.

Et les autorités ?
De tout ceci, je me dois d'exprimer mon avis que les risques auxquels les enfants sont exposés constituent un élément suffisant pour que ces installations soient immédiatement mises hors service, ou que des corrections radicales soient apportées.
Quand je parle de cela à une autorité elle me remet en place en disant : Oh ! on est à Houffalize, faut pas exagérer !
Les bombes de 44-45 aussi, ça ne pouvait arriver qu’aux autres !

Catastrophisme ?
Oui, il a danger de mort, notamment parce que les engins sont disproportionnés et peuvent fournir une énergie irrépressible (notamment le "nordic", de quoi se casser le cou, y compris pour une personne de haute taille).
Quand un enfant périt dans une piscine ou parce qu’un barreau d’un goal se fracture, ou simplement quand quelques scouts ont une diarrhée pour avoir mangé une mayonnaise avariée, les médias affolent un pays tout en émoi.
Ici, le pire peut arriver à un de nos petits.
Que l’engin de mort ait été payé par les contribuables, à savoir tous les Houffalois (on me dira qu’il y a eu des subsides ?) aurait de quoi nous morfondre.
Mais que le pire se produise par défaut de précaution de ceux qui en ont la charge est inadmissible.
S’il arrivait ce pire à un de nos petits sur le fitness communal, je pleurerais avec les parents, certes. Mais après avoir écrit ceci j’aurai peut-être la conscience tranquille.

René Dislaire © Houffalize, le 21 septembre 2014

Présentation: Il semble que l’on a fait fi du principe de précaution lors de la mise à disposition du public d’installations de fitness en plein air. Gratuit. Ouvert à tous jour et nuit. Sans contrôle.
Lien : cet article à lire en relation avec
* 2017 Expériences du fitness»

Du même auteur, autre liens d'articles sur Houffalize (2017)
* 2017 Le morpion et le gratte-cul - fable

* * L’arbre « Li Bènie Hesse », la Conchita Wurst houffaloise 2017
* * Houffalize : des installations de fitness potentiellement criminelles ?
* * Wallon de Houffalize : coups de fusil à la St-Marcel
* * Houffalize - Événements cyclistes : une crise sociétale - 2017
* * Houffalize : La complainte du Bois des Moines – Sonnet - 2017
* * Houffalize – Roc d’Ardenne – C’est le Dakar sans Balavoine - 2017
* * 3. Houffalize. Un culte gay-friendly? - 2017
*
* 15 août 2017 : Houffalize - l’Assomption à N.D. de Forêt. Yess - 2017
* * Houffalize, son char, son tank, son Panzer, son Panther - 2017
* * Houffalize, le tank et Koursk - 2017
* * « Libellules et renoncules « (sonnet) - 2017
* * Houffalize : un trottoir casse-gueule » - 2017
* * Houffalize – Carnaval du Soleil – Valou Manitou, reine carnaval – lipogramme - 2017
* * L’arbre « Li Bènie Hesse », la Conchita Wurst houffaloise 2017
* * Houffalize : des installations de fitness potentiellement criminelles ?
* * Wallon de Houffalize : coups de fusil à la St-Marcel
* * Houffalize - Événements cyclistes : une crise sociétale - 2017
* * Houffalize : La complainte du Bois des Moines – Sonnet - 2017
* * Houffalize – Roc d’Ardenne – C’est le Dakar sans Balavoine - 2017
* * Houffalize : Binckbank Tour : Infos ? Intox ? - 2017
* * 3. Houffalize. Un culte gay-friendly? - 2017
*
* 15 août 2017 : Houffalize - l’Assomption à N.D. de Forêt. Yess - 2017
* * Li grande èwe : L’Ourthe à Houffalize, expressions en wallon - 2017
*
* Houffalize, mots et expressions en wallon. La guerre, les vairons, chimagrawes, hannette…- 2017
*
* Dictons (fictifs) de printemps en wallon de Houffalize - 2017
*
* Houffalize, son char, son tank, son Panzer, son Panther - 2017
* * Houffalize, le tank et Koursk - 2017
* * Houffalize : Vayamundo - Jeu d’anagrammes - 2017
*
* 08.2017 – Poème 20 vers - Manger local, c’est capital (sus à l’huile de foie de morue) - 2017
* * « Libellules et renoncules « (sonnet) - 2017
* * Houffalize : un trottoir casse-gueule » - 2017
* * Houffalize – Carnaval du Soleil – Valou Manitou, reine carnaval – lipogramme - 2017

  • L'aire de fitness, entrecoupee par un espace goudron-pavement, par ou le mini-foot est accessible aux spectateurs (?). Parfois de parking.
  • Les enfants adorent courir sur ces engins, qui ne sont pas fait pour. Et ensuite inutilisables par un adulte (c'est pour s'etendre sur le dos, et pas dans de la boue.
  • L'espace "goudron" a droite est pour les spectateurs du mini-foot.
  • Pas sous 1.40 m. Est-il admissible de ne pas observer cette condition?
  • Sur un engin "light" un enfant pas si petit... au siege et l'emplacement pour les pieds, on voit que ce n'est pas pour lui. Photo prise "a la sauvette".
  • Le Nordic.Se pratique a 2.L'ecart entre les pedales, profil en long, est du double de ce qu'on voit ici.Imaginez une importante difference de poids et de taille entre les 2 persones.Chacun lache prise dans un choc violent.
794 lectures
Portrait de ReneDislaire
René Dislaire