Maître Gims met le feu à la scène du LuxairTours Baudet'stival

Credit photo: Lo Vh

Ce samedi 8 juillet, Maître Gims était à Bertrix à l’occasion de la 6e édition du LuxairTours Baudet’stival. La seule date de l’été en festival en Belgique pour le Warano Tour 2.0. Festival qui a d'ailleurs battu des records d'affluence avec 5000 festivaliers pour le concert de Puggy (entre autres) le vendredi. Du jamais vu à Bertrix!

Après une première partie réservée au DJ liégeois DJ Flash, le rappeur d'origine congolaise a fait le show pendant plus d'une heure devant un public en feu d'environ 6500 personnes, dont la doyenne du festival et fan du chanteur, Marie-Louise, 85 ans! On peut dire que cette année, le Baudet'stival a battu tous les records!

Quelques minutes avant de monter sur scène, nous avons d'ailleurs eu la chance de rejoindre Maître Gims dans sa loge pour une courte interview.

Bonsoir Maître Gims, c’est la première fois que vous venez dans la province du Luxembourg. Que peut-on vous souhaiter pour ce soir?

Bon courage, de passer un bon moment... Mais je pense qu’il ne devrait pas y avoir de problème, les gens ont l’air très chauds. Je suis vraiment content d’être là. J’ai rarement été déçu, pour ne pas dire jamais… La Belgique, ça a toujours été el fuego (le feu).

Votre dernier titre « Ana Fi Dar » annonce la venue de votre prochain album, sans doute intitulé « Ceinture Noire ». Que signifie ce titre?

Les gens ne s’attendaient pas à ce genre de son. Je l’ai vraiment fait pour un public particulier, pour les gens qui me suivent depuis une dizaine d’années. C’était un petit clin d’œil pour eux, et j’avais envie de rapper un peu. Je voulais arriver sur un format un peu différent, et j’ai donc décidé de faire ce titre.

Votre collaboration musicale avec Florent Pagny sur le titre « Le présent d’abord » était plutôt inattendue. Comment en êtes-vous arrivés à travailler ensemble?

On avait un ami en commun. On s’est rencontré, et ça a déjà été un rapport humain. Il avait assisté à l'un de mes concerts et m’a dit qu’il appréciait vraiment ce que je faisais. Moi, je le connais depuis tout gamin et j’aime beaucoup ce qu’il fait. De là, on est parti un peu en studio, on a écouté des titres et il m’a proposé... J’ai eu cet honneur de pouvoir participer à son album et lui proposer des choses.

C’est officiel, vous serez coach lors de la 7e saison de The Voice France. Est-ce une émission à laquelle vous auriez pu participer en tant que candidat?

Oui, bien sûr. Je pense que j’aurais tenté ma chance.

Vous serez donc ce soir sur la scène du Baudet’stival. Lors de vos concerts, il y a des jeunes, mais également des parents et leurs enfants. Selon vous, quelle est la raison de votre succès auprès de toutes les catégories d’âge?

Je ne sais pas… Je pense que ça doit être la mélodie, la musique. Ca danse, ça chante, ça donne envie de faire plein de choses. Je pense que c’est ça qui réunit les familles, les gens.

Des thèmes universels?

Oui, voilà, des thèmes. Je pense que c’est ça. Après, je n’ai pas la recette ni le secret, sinon ce serait facile, mais j’ose espérer que c’est ça.

Merci beaucoup et très bon concert!

Merci à vous.

Dans l'attente d'une nouvelle date en Belgique, retrouvez Maître Gims sur les réseaux sociaux:

- Facebook: @maitregimsoff
- Instagram: @maitregims
- Twitter: @maitregims
- YouTube: @maitregimsvevo

© Amandine Raths
Mes autres reportages Ardenneweb