Philip Kerr, La paix des dupes

écrit par RobertMARY
le 05/07/2017
Philip Kerr, La paix des dupes

L'auteur britannique, diplômé en droit et en philosophie est un spécialiste des romans policiers se déroulant avant, pendant ou juste après la seconde guerre mondiale. L'intérêt réside dans le mélange des genres, à la fois roman policier, espionnage, (géo)politique fiction et uchronie (histoire alternée). L'auteur nous plonge dans l'atmosphère pesante et suspicieuse du Troisième Reich.
Le protagoniste principal, Bernie Gunther, est un détective privé à l'époque de l'Allemagne nazie.
Dans "La paix des dupes", Hitler se retrouve à Yalta discutant avec Staline et Roosevelt lorsqu'un attentat survient... Heureusement l'auteur termine son roman par une liste des faits historiques avérés afin que le lecteur puisse faire la part des choses entre ce qu'il a lu (une histoire fictive) et l'histoire réelle. Sa fiction est d'ailleurs inspirée par certaines questions historiques non résolues à ce jour.

Dans "La trilogie berlinoise", le roman principal qui l'a fait connaître du grand public, Philippe Kerr montre son personnage central forcé d'adhérer au SD (police allemande) sous les ordres de Heydrich afin d'enquêter sur de hauts responsables de la SS (y compris Himmler).
Dans "La dame de Zagreb" l'auteur montre non sans humour – caustique – Bernie Gunther chargé de faire un exposé sur la lutte contre le crime devant des criminologues des pays neutres (Suisse, Suède) ou alliés (Croatie...) alors que la police allemande pratique le meurtre à grande échelle... Il est ensuite mis en contact avec le Dr Goebbels...
Dans "Vert-de-gris", le protagoniste doit aider les américains à lutter contre l'URSS en pleine guerre froide (1954) en enquêtant sur d'ex-membres de la SS et de la police allemande.

Dans tous les cas les lieux décrits sont particulièrement bien documentés.

À 9 € le roman en version poche (600 pages), l'investissement en vaut la chandelle. Je conseille aux lecteurs de lire régulièrement et assidûment le même ouvrage sous peine de perdre le fil des idées vu la complexité de l'intrigue et le nombre élevé de personnages. Sinon je vous conseille alors de prendre des notes sur les liens hiérarchiques ou autres entre les personnages principaux.

Dans tous les cas les livres de cette collection ont le mérite de montrer à quoi pouvait et pourrait ressembler la vie quotidienne sous un régime d'extrême droite. Un sujet d'actualité, non ?

Philip Kerr, La paix des dupes, Trad. Johan-Frédérik Hel Guedj , Livre de Poche, 2012, 624 p.

Mon article original sur ULg Culture

Mes autres reportages Ardenneweb

  • Philip Kerr, La paix des dupes
  • Philip Kerr, La paix des dupes
  • Philip Kerr, La paix des dupes
  • Philip Kerr, La paix des dupes
434 lectures
Portrait de RobertMARY
Robert Mary

Lien vers mes autres articles

Lien vers mon site web photographique

Livre sur les chars intégrant ma contribution photographique

Centres d'intérêt photographiques principaux : reconstitutions historiques (seconde guerre mondiale et période napoléonienne), aviation militaire, cosplay de type vampirique, heroïc fantasy ou science fiction.