Visite de l'Expo « J’aurai 20 ans en 2030 » : Le défi de deviner le monde de demain

Cerveau Notre boite cranienne Crane d'il y a 2 millions d'années Crane d'il y a 45000 ans Notre cerveau actuel L'imprimerie et le livre Mercator, géographe Edison L'ampoule à filaments Volta Les batteries Mercator Zénobe Gamme La dynamo Le Téléphone de Graham Bell Ader L'avion d'Ader Le Moteur à combustion interne de Lenoir Léonard Da Vinci, .... Marie Curie et ses travaux sur la radioactivité  Léo Baeckeland, chimiste belge connu pour ses recherches en photographie et sur les matières plastiques La backélite La pascaline de Blaise Pascal Gilbert De Landshere, pédagogue Edouard Van Beneden, zoologiste et embryologiste belge Pierre Charles Schmerling, médecin et anthropologue Paul Pierre Pastoret, professeur de virologie animale à l'Université de Liège Simone David Constant, Diplômée en droit et sciences sociales Théodore Schwann, physiologiste, histologiste et cytologiste allemand L'hydroponie La cuisine de demain Le mobilier de demain L'assistant en cuisine Le robot de cuisine La ville de demain La ville de demain La ville de demain Les algues La spiruline L'hydroponie La viande in vitro Les proteines alimentaires Les insectes Les drones utilises en agriculture Un repas a l'epoque romaine Repas au Moyen Age Repas a la fin du Moyen Age Repas en 2018  Table de la noblesse au XVème s. Restaurant français en 1938 Repas d'insectes Cuisine moleculaire Compléments alimentaires La viande circuit court L'Homme sur Mars Le sol de Mars Le robot sur Mars Les satellites Les protheses Les protheses Les protheses Les protheses Les protheses Les croyances Reduction de tetes Masque Poupee Rendez-vous en 2030

« L’avenir est une porte, le passé en est la clé » (Victor Hugo)

Il est plus facile de parler de quelque chose de connu que d’inconnu. Si en 2012, l’ASBL Europa 50 a proposé de découvrir les années 60 à travers l’exposition « Golden Sixties » et en 2004, les années 1945 avec l’exposition « J’avais 20 ans en 45 », cette fois-ci, c’est un pas vers le futur que font l’ASBL en partenariat avec l’Université de Liège dont on fête le bicentenaire. Il ne s’agit donc plus d’explorer le passé mais bien de deviner le futur. Un pari de taille mais passionnant.
Une exposition unique qui invite à un voyage vers l'avenir et qui met ainsi en lumière ce que pourrait être le monde dans les prochaines décennies grâce aux évolutions technologiques, aux avancées scientifiques.
Le fil conducteur de l'exposition "J'aurai 20 ans en 2030" est l'Homme du futur. Un Homme que l'on présente comme assisté, connecté, responsable et modifié. Le visiteur est emmené le long d'un parcours constitué de décors évocateurs et dans lesquels il est immergé, de mises en situation agrémentées de vitrines, d'objets, de textes explicatifs et citations ainsi que de vidéos.
Elle a été créée en ayant recours à diverses technologies et s'articule autour de 12 thématiques. Un audioguide disponible dans quatre langues (français, allemand, néerlandais et anglais) permet d'approfondir la découverte.

1. LES CRÉATIONS Le visiteur est immergé dans une boîte noire. Il est bombardé d’images qui illustrent le génie humain. Mais il est aussi interpellé par l’usage ambigu que fait l’homme de ces créations humaines : il a toujours été capable du meilleur comme du pire.

2. LA MACHINE Qui sommes – nous ? Où allons-nous ? Un robot géant entouré de personnages aux attitudes contradictoires force le visiteur à s’interroger. L’homme gardera-t-il sa liberté ou sera-t-il écrasé par la machine et l’intelligence artificielle ?

3. LE CERVEAU Il est le siège du génie humain. Le visiteur déambule dans un cerveau en 3D et découvre, notamment grâce à un film en rétroprojection, toute la complexité de cet organe. Sans lui, pas de découverte du monde, pas de progrès scientifiques et techniques.
A travers les plus anciens crânes (5 millions d’années) le visiteur découvrira les « inventions » de nos
aînés aux temps préhistoriques et terminera son exploration par ce fantasme ou cette – déjà ? - réalité : le cerveau augmenté.

4. LES INVENTIONS Cet espace est consacré à quelques une des grandes inventions qui ont changé le monde ainsi qu’à leurs inventeurs respectifs. Le GPS, la voiture électrique, le plastique, internet, le livre imprimé, sont le fruit d’évolutions enracinées dans des inventions très anciennes. Da Vinci, Mercator, Baekeland, Otlet, Gutenberg, Curie, autant d’hommes et de femmes qui en leur temps ont inventé le futur.

5. L’HABITAT Ici, le visiteur entre dans la maison de demain. Celle-ci répondra encore davantage aux besoins de l’homme. Dans le futur, la domotique jouera, sans doute, un rôle essentiel. Au travers d’une série d’objets, on découvre comment la connectivité, la réalité virtuelle et les robots vont modifier notre quotidien.

6. L’ALIMENTATION Face à la surpopulation et aux risques de crises alimentaires, la révolution numérique est en marche et elle va aussi impacter la production agricole. L’espace présente les aliments de notre assiette de demain – insectes, algues, viande en culture - ainsi que les nouveaux moyens de production tels que l’aquaponie ( = culture de légumes en symbiose avec un élevage de poissons ) et l’hydroponie ( = culture hors-sol ; les plantes sont donc cultivées sous serre avec un substrat stérile, à l'instar des billes d'argile ou de la laine de roche).

7. LA ROUTE Quelle sera la mobilité de demain ? Le visiteur emprunte une route photovoltaïque, sur laquelle sont présentés des véhicules futuristes : la voiture autonome/ connectée, la voiture avec pile à combustible, la première voiture volante. Les grands défis à venir – la mobilité, la pollution, l‘architecture, etc. – ont rendez-vous dans cet espace. Le visiteur découvrira les vols suborbitaux, les trains circulant dans des tubes pour relier Paris à Marseille en une trentaine de minutes.

8. LA VILLE La ville de demain sera intelligente et connectée. Cet espace présente l’aménagement du territoire : l’agriculture urbaine, la nouvelle architecture, la protection de l’environnement, la gestion des déchets et de l’eau.

9. L’ESPACE Le visiteur voyage au coeur d’une station spatiale futuriste. Un décor est consacré à Mars, avec la présentation de pierres de Mars et du rover ExoMars dont l’une des missions sera d’établir s’il y a eu ou s’il y a encore de la vie sur Mars. D’autres thématiques, telles que le tourisme spatial ou encore les exoplanètes et la vie ailleurs, sont également abordées. Un espace qui passionnera les Liégeois puisque Liège occupe une place particulière avec un parc fourni d’entreprises spatiales et une recherche universitaire de pointe.

10. LA MÉDECINE La médecine de demain sera elle aussi impactée par la révolution numérique. Grâce à l’hyper-connectivité et à de nouveaux vêtements, les patients seront davantage informés sur leur santé. Les thèmes abordés dans cet espace sont la manipulation du génome humain, les prothèses, le don d’organe, l’autodiagnostic, la télémédecine, la chambre d’hôpital du futur. Le visiteur découvrira aussi le squelette du géant « Constantin » qui mesurait 2m59 et mourut à Mons en 1902. C’est à l’ULg, en 2014, que fut découverte l’anomalie génétique responsable du gigantisme.

11. LE COEUR, SIÈGE DE LA CONSCIENCE Le décor est un coeur géant en 3D. Certes, ce n’est qu’un muscle. Mais les hommes en ont fait le siège de leurs émotions les plus intenses. Les nombreuses avancées de la science vont engendrer de multiples questions éthiques auxquelles l’homme devra réfléchir. Demain, serons-nous encore vraiment humains ? L’eugénisme, la robotique
et l’intelligence artificielle vont bouleverser nos vies.

12. DÉSIR D’IMMORTALITÉ Cet espace est consacré à l’une des grandes questions de la vie : la mort ! De tous temps, la finitude a préoccupé les hommes. Nos rêves d’immortalité deviendront-ils réalité grâce au transhumanisme ? Qu’adviendrait-il si demain nous étions tous immortels ?
Sommes–nous à l’aube de la mort de la Mort ?

"J'aurai 20 ans en 2030", représente un budget encore jamais atteint pour les précédentes expositions ayant été présentées par Europa 50 telles SOS Planet, Liège Expo 14-18, Dali..., soit un budget global de l'ordre de 5 millions d'euros.

Exposition ouverte 7J / 7 jusqu’au 23/09/2018 de 10.00 à 18.30 (Dernier accès > 17.00)

© François DETRY
Lien vers tous les reportages de François DETRY