À ma mère. La lessive en 1950

écrit par ReneDislaire
le 03/05/2018
Mathilde Fudvoye, Épse Dislaire 1909-1972.

À ma mère. La lessive en 1950

1. Ma mère le lundi matin
Se levait tôt pour la lessive.
Rien d’électrique, vraiment rien :
C’était juste après l’Offensive.

2. Le linge trempé la nuitée
Devait bouillir dans un gros pot
Cuve de fonte granitée
Sur un petit mais vif fourneau.

3. Travail ardu de constamment
Remuer d’un bois la bouée
Penchée sur le bouillonnement
Du flux laiteux des savonnées.

4. Draps de coton la literie
Dès avant noces en soie brodés
Aux initiales des familles
Était le pire à patouiller.

5. Ployée en deux sur le battoir :
Frotter refrotter sur des stries
Lorsque l’odeur du savon noir
Empeste la buanderie.

6. C’est les effets de sept personnes
Qu’il fallait tordre rincer en vrac.
Grand-père avait pour la besogne
Maçonné un imposant bac.

7. En fin le lot des tissus blancs.
Bleu d’outre-mer des colonies.
Reflet d’azur soufflait un vent
Tranchant moment de poésie.

8. Non pas corvée cette routine
Car par devoir battait son cœur.
Ruisselait sur sa peau câline
Une affluence de sueur.

9. C’était l’enfer le lessivage
Qui se devait d’être accompli.
Raccommodage et repassage
S’appelleront le paradis.

10. Rentrés d’école rangés cabas
Pour nous bonheur proche à atteindre
On enfournait des Nicola
Dans les braises au point de s’éteindre.

René Dislaire © Houffalize, le 3 mai 2018
======================================
Du même auteur : Liens vers des publications de l’auteur
* Cliquer ici
======================================
Vocabulaire. Nicola. Variété de pommes de terre. Gros anachronisme: la pomme de terre 'Nicola' a été obtenue en 1973 par croisement, en Allemagne. Mais si le mot est lexicalisé, la mujuscule se justifie-t-elle et la marque du pluriel ne s'impose-t-elle pas? Ach! Himmel!
======================================
Présentation. Poème de quarante vers octosyllabiques. La lessive à la main, activité ménagère de tous les lundis, dans les années 50.

  • Mathilde Fudvoye, Épse Dislaire 1909-1972.
651 lectures
Portrait de ReneDislaire
René Dislaire