Arlon, la passion de la voiture ancienne

2 GENERATIONS CLASSIC 2 GENERATIONS CLASSIC 2 GENERATIONS CLASSIC

Le ‘2 GENERATIONS CLASSIC’ est un superbe événement qui va - pour la 3è année consécutive - faire vibrer la ville d'Arlon lors du dernier week-end de ce mois d'août. En effet, Arlon - quartier général de ce rallye pour voitures anciennes d'un concept tout à fait particulier - se prépare à accueillir quelques 76 équipages au départ de cette troisième édition lors du week-end des 25 et 26 août prochains. Toute l’équipe d’organisation ‘Seasunrally.Org‘ a préparé un parcours de rêve à travers le Luxembourg belge, la Gaume et les Ardennes.
Formule innovante et unique en son genre, ce rallye de régularité est exclusivement réservé à des équipages composés de père-fils, mère-fille et vice versa.

• Quand la passion de la voiture ancienne unit deux générations
2 Generations Classic Rallye – samedi 25 et 26 AOÛT 2018

« Une troisième édition extraordinaire »
Formule innovante et unique en son genre, ce rallye de régularité est exclusivement réservé à des équipages composés de père - fils, mère - fille et vice versa.
Quartier général de ce rallye pour voitures anciennes, Arlon se prépare à accueillir les quelques 76 équipages au départ de la troisième édition du ‘2 GENERATIONS CLASSIC’ lors de cet ultime week-end d’août. Toute l’équipe d’organisation ‘ Seasunrally.Org ‘ a préparé un parcours de rêve à travers le Luxembourg belge, la Gaume et les Ardennes.
« L’idée de réunir des parents et leurs enfants dans un même habitacle lors d’un rallye de régularité germait déjà dans notre esprit depuis quelques années », confie Pierre Barré, le concepteur de cette nouvelle formule de rallye convivial. «C’est une première en Belgique et même une première européenne ! Pour la troisième année consécutive, nous nous retrouvons avec plus de 70 voitures au départ ! C’est la preuve que l’idée a séduit le plus grand nombre et qu’une grande majorité de parents ont eu envie de faire découvrir la discipline de la régularité à leurs enfants… »

Plus de 500 km pour un rallye d’un jour et demi décliné en trois étapes et 11 RT (Tests de régularité), tracées avec goût et minutie au cœur des Ardennes belges et françaises par la main experte de Robert Rorife. Un véritable régal pour les amoureux de beaux parcours au paysages à couper le souffle et relevés par quelques portions techniques délicates à négocier pour leurs belles anciennes parfois capricieuses à la manœuvre. Mais c’est la règle du jeu !

D’autant que le plateau de cette 3ème édition du ‘2 GENERATION CLASSIC’ est aussi relevé que bien fourni avec pas moins de 7 voitures avant guerre au départ. Et comme doyenne de l’épreuve, la Bentley VDP Red Label de 1926 de David Costermans et de son fils Odrick, 12 ans à peine, mais déjà impatient d’en découdre à casquette rabattue sur les petites routes des Ardennes avec, à ses trousses, une meute d’Aston Martin, d’Austin Healey, de Jaguar, de MG, d’Alfa Romeo, de Triumph de Porsche et de Volvo.

• Le public pourra admirer toutes ces belles automobiles, un véritable musée roulant aux endroits suivants :
- Le samedi 25 août matin : Grand départ depuis la Place Léopold d’Arlon de 9h00 à 10h30
- Le samedi 25 août midi à ROCHEHAUT au musée de la vie rurale – de 12h15 à 14h30
- Le dimanche 26 août matin : 2ème départ depuis la Place Léopold d’Arlon de 9h00 à 10h30
- le dimanche 26 août midi : Golf de Naxhelet à MOHA DE 13H à 15H00

• Extraits de témoignages des éditions précédentes :
JULIEN PAISSE (Porsche 356 C n°23, vainqueur de l’édition 2016) : « J’ai l’habitude des rallyes plus sportifs, ici il a fallut être plus précis, plus rigoureux, puisque la différence ne se fait pas sur la puissance de la voiture. Je suis également très heureux d’avoir pu aider mon père à remporter son premier rallye, lui qui finissait systématiquement deuxième ces dernières années… »

DAVID COSTERMANS (Bentley VDP Red Label n°1,) : « Odrick et moi avions déjà fait quelques rallyes ensemble. Mais je dois dire qu’il m’a encore épaté sur ce 2 GENERATIONS CLASSIC. Avant le départ, je me disais qu’un top 15 aurait été plus que parfait. A 12 ans, il a vraiment cela dans le sang. Nous avons pris énormément de plaisir durant ces deux jours. Promis, nous reviendrons l’an prochain ! »

ERIC CLAEYS (Dastun 240Z n°55) : «L’idée d’initier la plus jeune génération à la régularité et aux voitures anciennes est vraiment excellente. Nous avons vécu un rallye merveilleux. C’est impressionnant de voir les progrès que les enfants effectuent en l’espace de quelques heures. Pour ma part, j’organiserais un secteur test en guise de prologue hors classement lors de la journée des vérifications afin que les jeunes qui le désirent puissent déjà s’acclimater avant le départ du rallye. Nous reviendrons l’an prochain, c’est sûr ! »

JORIS KEGELS (Triumph TR4 n°32) : « En tant que participant et partenaire de l’épreuve, je suis à la fois très heureux d’avoir pu prendre part à ce rallye vraiment extraordinaire, mais aussi très fier de faire partie de ce beau projet qui, j’en suis persuadé, deviendra très vite un rendez-vous incontournable dans le calendrier des événements automobiles belges. Je retiens, bien sûr, les paysages extraordinaires, le road book fabuleux, les routes magnifiques, mais surtout, tous ces jeunes copilotes ou pilotes qui, deux jours durant, ont vu naître et ont pu partager un nouvelle passion pour l’automobile ancienne. »
OLIVIER GREVESSE (Triumph TR7 n°62) : « Avec maman, nous vivons un bon moment. J’adore conduire et je dois avouer que j’étais assez heureux que ma mère oublie d’enclencher le chrono sur le circuit de Mariembourg. Cela m’a permis de me faire vraiment plaisir ! »
EVA VAN REYBROECK (MG A n°11) : «C’est la toute première fois que je roule en rallye. Au départ, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, mais au terme de ces deux jours, je garde des souvenirs incroyables de ce week-end très particulier avec mon papa. C’était vraiment génial ! »
DENISE VAN DER WEYDEN (Austin Healey MKI n°14) : « Mon mari et moi roulons dans des voitures séparées avec nos deux fils. C’est vraiment extraordinaire de vivre cela avec eux. Leur petite sœur est un peu jalouse, mais elle est encore trop jeune pour participer. Son tour viendra. Mais je sens que le ‘2 GENERATIONS CLASSIC’ sera un sujet de discussion incontournable dans la famille… »