Au Népal, avec “Exploration du Monde”, dès le 06 Janvier

écrit par YvesCalbert
le 02/01/2018
(c) Guy Cousteix

Dès ce 06 janvier, à 16h, au “Palais des Beaux Arts” (“Bozar”) de Bruxelles, l’année 2018 s’entamme pour “Exploration du Monde”, avec la venue du cinéaste-conférencier français Guy Cousteix, venu nous présenter “Népal, de Katmandu au Mustang”, sa dernière conférence belge ayant Eupen pour cadre, le 04 mars.

Découvrons donc l’ancien “Royaume du Népal”, monarchie de 1750 à 2008, devenu, depuis lors, la “République démocratique fédérale du Népal”, dont le drapeau, si particulier, demeure inchangé depuis 1962, alors qu’il est dirigé, depuis le 29 àctobre 2015, pour la première fois par une femme, Bidya Dei Bhandari, second Président de la jeune histoire de la République.

En quelques mots Guy Cousteix nous présente ce superbe pays, sis au pied de l’Himalaya : “Pour comprendre le Népal, il faut coller à l’actualité, ne pas oublier le séisme de 2015 qui a laissé le pays exsangue. Plongeons au cœur d’une société complexe, glissons dans l’intimité d’un peuple et partons sur la route du grand trek au Dolpo ‘le pays caché’.”

Bien loin clichés touristiques, le film du Guy Cousteix a le grand mérite de décrire Katmandu et l’ensemble du pays, tel qu’ils sont depuis les deux attroces séismes de 2015, nous proposant plutôt un grand moment de partage et d’aventure. Ce qu’en dit le cinéaste-conférencier : “Lors de la mission ‘Gairimudi’, qui nous conduisait en 2015 dans la zone dévastée de Dolakha nous ne pûmes que constater le courage et la capacité d’un peuple à se prendre en main et à se reconstruire sur les ruines de leurs habitations”… Bouleversant ! …

L’ “ONU”, à l’époque, évoquait 600.786 habitations détruites ou endommagées, à travers le pays, 8 des 28 millions de Népalais étant touchés, à des degrés divers, par ce tremblement de terre du 25 avril 2015, des tentes ayant du abriter, pendant plusieurs mois, au moins deux millions d’entre eux, des avalanches, à 5.500 m d’altitude, ayant détruits un camp de base de l’Everest (sommet, “Toit du monde”, à 8.848 m d’alt.), tuant 18 alpinistes et sherpas.

D’une magnitude de 7,8, le séisme du 25 avril fit au moins 8.046 morts et plus de 17 800 blessés, au Népal, selon un bilan fourni par les autorités, alors qu’au coeur de Katmandu, la Tour Bhimsen s’était effondrée, de même que des monuments de la Place du Darbâr, repris sur la liste du “Partimoine mondial de l’UNESCO”. Quant à sa principale réplique, du 12 mai, il fut d’une magnitude de 7,3, touchant principalement le nord-est du pays, à proximité de la frontière avec la Chine et, plus précisément, de sa région autonome du Tibet.

… Mais, bien sûr, le reportage de Guy Cousteix ne se limite pas à ce séisme, nous permettant de voyager, par ses images et ses commentaires, de Patan à Baktapur, au cœur de la “Vallée de Katmandu”, vers les montagnes de cet autre monde qu’est le Dolpo, un nom qui, en tibétain, signifie “pays caché” .

Avec notre cinéaste-conférencier comme guide, nous franchissons quelques quinze cols à plus de 5.000 m d’altitude, renouant avec le passé, le long de la frontière du Tibet, dans un décor grandiose, où seul le vent est roi, jusqu’aux portes du Mustang, une région aux multiples facettes. Dans ce livre géologique à ciel ouvert, il nous emmène dans divers recoins de ce bijou qu’est la chaine de l’Himalaya. Avec ses sherpas et autres compagnons tibétains, c’est un retour sur l’histoire et l’extermination des Kampas, ces résistants Tibétains réfugiés au Mustang, un ancien Royaume, intégré au Népal en 1951, son nom provenant de la langue tibétaine, Mun Tang signifiant « plaine fertile ». Loin du monde moderne, les paysages y sont grandioses, cette région relève de la culture tibétaine, très présente dans ses villages et ses monastères.

Notons, enfin comment Guy Cousteix se présente lui-même : « C’est là (à Béziers, où il naquit en 1950, ndlr) que tout a commencé, dans ce petit massif de gneiss. En devenant reporter je coupais les ponts avec toute sorte de plan de carrière, devenant un des maillons de cette chaîne de témoins qui explorent la planète. Les conférences sont le garant des idées que je colporte, elles sont également un moment d’échange, de rencontres avant que le voyage ne me précipite sur les routes d’une nouvelle aventure tissée de situations et d’incertitudes qui sont le moteur de ce métier. »

A son actif, notons ses plus de mille courses en haute montagne, dont quatorze expéditions sur les plus hauts sommets du monde.r, sans oublier ses réalisations ou collaborations à plus de trente documentaires, de la face nord du Dhaulagiri à la face nord-est du Kanjeralwa ; de la face sud du Cho Oyu à la face nord du Kusum Kang ; des pentes du Mustagata, en Chine, à l’arête nord-est du Nun, au Cachemire ; du fleuve gelé, au Zanskar, au Mont Mac Kinley, en Alaska ; sans oublier ses reportages au pied des barricades de la Place Maïdan, ou Place de l’Indépendance, à Kiev, en Ukraine ; et au Népal, sa terre de prédilection avec une soixantaine de séjours dans les différentes régions de ce merveilleux pays, où il conduisit une mission d’aide, après le séisme de 2015.

Suivons le donc dans les différentes régions de ce merveilleux pays, avec la faculté d’acheter son livre et/ou d’échanger quelques propos avec lui, pendant l’entracte ou après la projection, ce qui constitue tout l’intérêt d’ “Exploration du Monde”, un cycle de conférences ayant attiré plus de vingt millions de spectateurs belges, depuis le le 5 décembre 1950, avec l’un des premiers films réalisés en couleurs, “Mille Kilomètres dans le Grand Désert”, par Roger Frison-Roche (1906-1999), qui sera suivi, entre autres par Haroun Tazieff (1914-1998), avec “Au milieu des cratères de feu”, Maurice Herzog (1919-2012), le suivant dans son ascension de l’Anapurna, Alain Bombard (1924-2005), et son naufrage volontaire, “Samivel” (Paul Gayet-Tancrède/1907-1992), et la magie de ses découvertes en Egypte, Marcel Isy-Schwart (1917-2012) et son “Incroyable Amérique“, …

Principales dates de projections de “Népal, de Katmandu au Mustang” : à Ath, au “Palace”, le lundi 26/02, à 20h ; à Auderghem, au “Centre Culturel”, le vendredi 12/01, à 20h30, le lundi 22/01, à 20h30, et le samedi 27/01, à 14h30 ; à Berchem Ste.-Aghate, le mardi 20/02, à 14h ; à Braine l’Alleud, à “Imagibraine”, le lundi 05/02, à 19h45 ; à Bruxelles, à “Bozar”, le samedi 06/01, à 16h, et le vendredi 26/01, à 14h30 et 20h15 ; à Charleroi, au “Palais des Beaux-Arts”, le samedi 17/2, à 15h ; à Eupen, au “Centre Culturel” ; à Evere, à l’ “Espace Toots”, le mardi 06/02, à 15h et 20h ; à Ganshoren, au “Hall des Sports”, le mardi 20/02, à 20h ; à Huy, au “Centre Culturel”, le jeudi 11/011, à 20h ; à Liège, au “Cinéma Le Parc”, le samedi 13/01, à 14h et 17h ; à La Louvière, à la “Salle Théâtre”, le dimanche 21/01, à 15h ; à Louvain-la-Neuve, au “Cinéscope”, le jeudi 15/02, à 20h ; à Mons, au “Théâtre Royal”, le mardi 13/02, à 20h ; à Namur, au “Théâtre Royal”, le mercredi 17/01, à 14h, 17h et 20h ; à Nivelles, au “Centre Culturel Wauxhall”, le vendredi 23/02, à 18h30 ; à St.-Gilles, au “Centre Culturel Jacques Franck”, le vendredi 09/02, à 14h ; à Tournai, à “Imagix”, le jeudi 25/01, à 17h et 20h ; à Uccle, au “Centre Culturel”, le mercredi 10/01, à 20h15, et le samedi 20/01, à 14h30 ; à Waterloo, à la “Salle Jules Bastin”, le 31/01, à 14h30 et 20h ; à Wolluwe-St.-Lambert, au “Centre Culturel“, le mardi 16/01, à 20h ; à Wolluwe St.-Pierre, au “Centre Culturel”, le dimanche 14/01, à 15h; …

Pour le calendrier complet, consultez le site web : www.exploration dumonde.be.

… Et n’oublions pas les deux dernières conférences de la saison 2017-2018 : “Hawaï”, dès le 29 janvier, à Ath, et “Iles grecques, au Coeur du Bleu”, à partir du 24 février, à Liège… Deux bien beaux voyages en images, en perspective ! …

Yves Calbert.

  • (c) Guy Cousteix
  • Bodnath (c) Guy Cousteix
  • La Presidente du Nepal (c) "Financial Express"
  • Le Drapeau du Nepal
  • (c) "Downtoearth"
  • Au Népal, avec “Exploration du Monde”, dès le 06 Janvier
  • (c) "RFI"
  • (c) "Paix et Developpement"
  • (c) "Camptocamp"
  • (c) "Globallong"
  • (c) "MAF France"
  • Son CD (c) Guy Cousteix
  • Son CD (c) Guy Cousteix
  • (c) Guy Cousteix
  • (c) Guy Cousteix
  • Guy Cousteix (c) "Courrier de l Ouest"
  • Son Livre (c) Guy Cousteix
  • En 1950 (c) Roger Frison-Roche
  • Au Népal, avec “Exploration du Monde”, dès le 06 Janvier
  • Au Népal, avec “Exploration du Monde”, dès le 06 Janvier
428 lectures
Portrait de YvesCalbert
YvesCalbert