Cinéma : « Colorado », au « Caméo », à Namur

écrit par YvesCalbert
le 29/05/2018
 Cinéma : « Colorado », au « Caméo », à Namur

Ce mardi 29 mai, à 12h et à 20h, au « Caméo », à Namur, dans le cadre des « Mardis du Cinéma », en partenariat avec le « Service Cinéma » de la Province de Namur, projection de « Colorado » (« La Resa dei Conti »/Sergio Sollima/Ita./1966/90′).

Synopsis : « Jonathan ‘Colorado’ Corbett se voit mettre en tête de liste pour les élections sénatoriales : chasseur de primes hors pair, il a tué de nombreux bandits au Texas et fait montre d’un grand courage. On lui impose uniquement de soutenir un projet de ligne de chemin de fer qui doit traverser l’État. Mais apprenant que Cuchillo, un bandit notoire, vient de tuer une fillette de douze ans après l’avoir violée, il se lance dans une chasse à l’homme… »

L’occasion nous est offerte, ici, de (re)voir unclassique tourné dans l’ombre de Sergio Leone, mais dont l’influence et la majesté formelle égalent, ô combien, les œuvres fondatrices du maître. « Colorado »est un jeu du chat et de la souris auquel se livrent un justicier américain sans insigne, mais droit dans ses bottes (Lee Van Cleef/1925-1989) et unpéon mexicain malicieux et légèrement toqué (Tomás Milián/né Tomás Quintín Rodríguez/1933-2017) accusé par un magnat texan d’avoir violé et tué une fillette de 12 ans.

Concernant Lee Van Cleef, signalons que, descendant de colons néerlandais, il pouvait parler en « Jersey Dutch », un ancien patois néerlandais. Travaillant, d’abord, comme garçon de ferme, dans une communauté néerlandaise du New Jersey, il s’engagea dans l’U.S. Navy, durant la Seconde guerre mondiale.

En 1964, Sergio Leone, l’un des fondateurs dudit western spaghetti, venait de triompher avec son premier film « Pour une Poignée de Dollars » (Ita./1964/100′) et était à la recherche urgente un remplaçant à Lee Marvin (1924-1987), pour l’un des rôles principaux de son prochain western. En feuilletant l’ « Academy Players », le catalogue de photos de tous les comédiens américains, il découvre un cliché de Lee Van Cleef, qui incarne totalement le personnage singulier du colonel Douglas Mortimer, jusque dans sa démarche qu’il souhaitait, légèrement claudicante, Lee Vaan Cleefayant gardé des séquelles d’un accident de voiture.

Devenu un acteur important pour Sergio Leone, il l’engage, aux côtés de Clint Eastwood (°1930), pour le tournage de son film « Et pour quelques Dollars de plus » (Ita.-Esp.-All. Occ./1965/131′), précédant, en la même année de réalisation de « Colorado », « Le Bon, la Brute et le Truant »(Ita./Esp.-All. Occ.-USA/1966/161′ et 178′, selon la version projetée) pour lequel il incarne « la Brutte ».

Parmi sa longue filmographie, citons encore « Le Train sifflera trois Fois » (« High Noon »/Fred Zinnemann/USA/ 85′), alors qu’en télévision, il incarne, notamment, l’un des personnages de la 2ième saison de « Zorro » et de la 1ère de « Rintintin »…

N’hésitons donc pas à retrouver Lee Van Cleef dans un western digne de ceux réalisés par Sergio Leone, quoique signé par un autre Sergio, du nom de famille de Sollima , n’oubliant pas que nous recevrons un dossier complet sur « Colorado », qui sera verbalement présenté au « Caméo »parJean Boreux ou l’un de ses collègues du Sevrvice Cinéma de la Province de Namur.

Yves Cabert (avec un extrait de texte des « Grignoux »).

  •  Cinéma : « Colorado », au « Caméo », à Namur
  • "Colorado" : Lee Van Cleef
  • "Colorado" : Lee Van Cleef
  • "Colorado"
  • "Colorado" : Tomas Milian et Lee Van Cleef
  • "Colorado" : Lee Van Cleef
  • "Le Bon, la Brutte et le Truand"
259 lectures
Portrait de YvesCalbert
YvesCalbert