Concerts de « Joy » et de « Chilla », au « Caméo », à Namur, ce 24 Mai

écrit par YvesCalbert
le 24/05/2018
Concerts de « Joy » et de « Chilla », au « Caméo », à Namur, ce 24 Mai

Du 03 au 05 août, le Festival musical « Esperanzah » sera de retour à l’abbaye de Floreffe. En attendant, avec son partenariat, ce jeudi 24 mai, deux artistes féminines « hip-hop », au caractère bien trempé, seront en concerts au « Caméo » : « Joy », à 20h, et « Chilla », à 21h »00.

« Joy », en 2017, en compagnie du rappeur « Pitcho », se révéla être le « coup de coeur » du public d’ « Esperansah »… Ayant grandi dans la Province de Namur, avnt dé découvrir le « slam », à Bruxelles, la voici de retour dans la capitale walonne, où elle nous présentera un concert inédit, accmpagnée, cette fois, de quatre musiciens, devant nous présenter sa musique, à la fois engagée et enracinée aux quatre coins du monde, elle qui, en 2013, remporta le
« Prix Paroles urbaines » avant d’entamer une tournée en France et au Canada.

Quant à « Chilla » (Mareva Rana), ancienne violoniste, elle se mit à écrire, dès ses 15 ans, influensée par le « blues » et le « hip hop », ses mots l’amenant vers un mélange de chant et de « rap ». Cette artiste française, originaire du pays de Gex, à proximité de la Ville suisse de Genève, étudia, pendant trois ans à Annecy, avant d’arriver à Lyon, en septembre 2013, afin d’y poursuivre ses études.

En 2017, une des interprétations de son récital crée le « buzz », l’amenant à être invitée sur de nombreux plateaux de télévision, en pleine affaire #meetoo. “Si j’étais un homme” rappelle à quel point les hommes ont, souvent, l’ascendant sur les femmes dans nos sociétés dites “civilisées”, basant cette domination sur des prétextes absurdes et des siècles de tradition machiste et de société paternaliste.

Extrait engagé de “Si j’étais un homme”, évoquant des thèmes tels que le sexisme, le machisme, le viol :

… « J’ferais selon mon orgueil, selon mes envies
J’te dirais qu’t’es la seule, je te ferai sentir unique
J’regarderai le foot, toi tu feras la vaisselle… »

…Si j’étais un homme, j’pisserais contre les murs
Je draguerais les daronnes, les ados, les nonnes et les putes
Permis d’menvoyer en l’air, valable sur la Terre entière
Pas le même jugement, le même contrat, le même salaire

A noter que cette thématique du genre et de l’égalité entre les hommes et les femmes àest celle choisie pour l’édition 2018 d’ « Esperanzah », dont la campagne de promotion commencera dons, ce mercredi 24 mai, dès 20h, à Namur, au « Caméo ».

Prix d’une entrée : 21€ (16€ en prévente).

Yves Calbert (avec des extraits de textes des « Grignoux »).

  • Concerts de « Joy » et de « Chilla », au « Caméo », à Namur, ce 24 Mai
  • Concerts de « Joy » et de « Chilla », au « Caméo », à Namur, ce 24 Mai
  • "Joy"
  • "Chillia"
  • "Chillia"
  • Concerts de « Joy » et de « Chilla », au « Caméo », à Namur, ce 24 Mai
314 lectures
Portrait de YvesCalbert
YvesCalbert