Dark Web, dernier suspense de Dean Koontz

IL FAUT QUE J'EN FINISSE… C'EST URGENT !

Tels sont les derniers mots d’un homme que la vie semblait avoir comblé… mais qui y a mis fin. Brutalement.
Jane Hawk, inspectrice du FBI, refuse de croire que son mari se soit donné la mort. Pour elle, il y a une autre raison. Sa conviction en sort renforcée lorsqu’elle apprend qu’une vague inexpliquée de suicides frappe le pays.
Quitte à se mettre à dos sa hiérarchie – qui souhaite étouffer l’affaire –, Jane veut des réponses, quel qu’en soit le prix… Or, son enquête dérange. Ses ennemis de l’ombre détiennent un secret si terrifiant qu’ils sont prêts à tout pour l’éliminer.
Mais, bien que seule contre tous, la fugitive la plus recherchée des États-Unis possède pour atouts son intelligence et sa froide détermination. La vengeance est comme l’amour : elle ne connaît aucune limite…

L’auteur
Dean Ray Koontz est né le 9 Juillet 1945 à Everett, en Pennsylvanie.
Issu d'une famille très modeste, dirigée d'une main de fer par son père, alcoolique et violent, il arrive pourtant à décider de lui-même de suivre ses études à l'université Shippensburg, en Pennsylvanie.
Professeur d'anglais, il profite de son temps libre pour écrire son premier roman, Star Quest, publié en 1968. Suivront ensuite plus d'une douzaine de romans de science-fiction.
C'est dans les années 1970 que Koontz commença à publier des romans à suspense et d'horreur.
Il est également connu sous les noms de plumes qui lui servent à changer de genre littéraire sans "tromper" ses lecteurs : Deanna Dwyer, K. R. Dwyer, Aaron Wolfe, David Axton, Brian Coffey, John Hill, Leigh Nichols, Owen West, Richard Paige et Anthony North.
Cependant, certains rééditions de ses livres écrits avec ces pseudonymes sont signés de son vrais noms.
Il vit actuellement avec sa femme à Newport Beach, en Californie.

Traduction : SEBASTIAN DANCHIN
Prix : 24.00 €
EAN : 9782809823622
Editions, l’Archipel