Expo 58, l’espion perd la boule – Une nouvelle enquête de Michel Van Loo, le célèbre détective bruxellois d’Alain Berenboom

écrit par admin
le 05/03/2018
Expo 58, l’espion perd la boule

Avril 1958. L’exposition universelle de Bruxelles est sur le point d’ouvrir ses portes. L’événement va bousculer une Belgique assoupie. En pleine Guerre froide, il doit aussi contribuer à atténuer le conflit entre Occident et Russie soviétique.
Pendant d’interminables mois, le gigantesque chantier du Heysel a aiguisé tous les appétits. L’assassinat d’un chef de chantier puis l’explosion d’une bombe devant le pavillon américain mettent police et services secrets sur les dents. Michel Van Loo est appelé à jouer le sous-marin pour compte du ministère belge de l’Intérieur. Pendant que sa fiancée prépare Annie Cordy pour son nouveau film, le détective privé se fait aider par ses comparses de toujours : le coiffeur Federico, les frères Motta et le pharmacien Hubert.
Après Périls en ce royaume, Le roi du Congo, La recette du pigeon à l’italienne et La Fortune Gutmeyer, Alain Berenboom ciselle une nouvelle fois des personnages hauts en couleur, sculpte des dialogues intimes et vifs et dresse avec l’humour dévastateur qui lui est coutumier un portrait mordant de la Belgique de l’époque. Un roman pétaradant, mâtiné de zwanze et de gueuze grenadine !

En librairie, le 9 mars prochain.
Disponible au format papier et ebook.
www.genese-edition.eu

  • Expo 58, l’espion perd la boule
406 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.