Houffalize. L’automne, les VTTistes et les chasseurs

écrit par ReneDislaire
le 20/10/2018
Le Pavillon Chasse et Peche. Une des plus anciennes enseignes de Houffalize. Le garde-boue arriere du velo peint en blanc, typique des Hollandais dans les annees 50. Famille Louis Fertons.

Houffalize. L’automne, les VTTistes et les chasseurs

Houffalize. Après l’été, l’automne.
De plus en plus les VTTistes ont peur.
De se faire tirer par un chasseur.

Pour les cyclistes, le fond de l’air effraie.
« C’est le grand sauve-qui-pneu,
Un cadre de chez Goodyear nous le disait.

Les pédaleurs vont porter des gillets pare-balles.
Ce contre quoi les chasseurs grognent et râlent:
« Ce serait dans ce cas trop difficile de les abattre !»

Alors on pense à des lâchers de VTTistes venus de Pologne.
« On n’en veut pas non plus », s'indignent les chasseurs.
« Tirer sur des VTTistes d’élevage ? Quel déshonneur !»

René Dislaire © Houffalize, le 20 octobre 2018

Du même auteur : Liens vers les publications de l’auteur
* Cliquer ici

  • Le Pavillon Chasse et Peche. Une des plus anciennes enseignes de Houffalize. Le garde-boue arriere du velo peint en blanc, typique des Hollandais dans les annees 50. Famille Louis Fertons.
  • VTTiste, VTT, Mountain Bike, au choix.
471 lectures
Portrait de ReneDislaire
René Dislaire