Houffalize. Roc d’Ardenne. Un courrier anonyme

Houffalize. Roc d’Ardenne. Un courrier anonyme

22 avril 2018. Liège Bastogne Liège est bien passé et s’est bien passé à Houffalize. Course mythique qui depuis un siècle vaut un engouement des Houffalois, et un renom à la ville depuis que le bourgmestre « Charlot Mathurin a goudronné Saint-Roch », comme disent les bordjeus…

29 avril 2018. L’octave de la Doyenne, c’est le Roc d’Ardenne, que vient d’annoncer un courrier anonyme. C’est-à-dire sans la mention d’un nom, d’une personne physique.
Comme l’an passé. Comme si de l’histoire on ne savait pas retenir les leçons.

Le cyclisme, oui
Répétons bien (ou martelons, si vous voulez) que nous n’avons aucun mauvais sentiment a priori contre les manifestations cyclistes. Et c’est même vexatoire de s’entendre dire que c’est le genre de manifestation dont l’impact sur l’économie peut être appréciable. Il faudrait être sot pour ne pas l’avoir compris.

Mais il y a la manière: un courrier anonyme
Les Houffalois ont reçu un feuillet bien rempli qui impose une restriction à leur liberté, notamment la liberté fondamentale, celle de se déplacer, durant trois jours consécutifs au centre de leur cité, les 27, 28, 29 avril 2018. Très bien.
Qui leur indique (car on ne dit même pas qui l’impose…) ces interdits ?
Vingt « interdiction de… » qui ne se terminent par aucune signature, aucune mention d’une autorité compétente.

« Le Roc d’Ardenne, une organisation de Golazo sport & 02 Bikers»
C’est qui ? c’est quoi ? Une asbl ? Une société anonyme ? Une association sans statut juridique ? L’émanation d’un organe de presse ? Une organisation parastatale ? De droit belge ? De droit hollandais ?
Nul nom d’un responsable de l’« organisation » ni même de l’éditeur responsable du feuillet, requis par la loi.
Qui se cache derrière le « nous » qui revient plusieurs fois dans le feuillet ?

Ce qui sera supprimé, outre la liberté de circulation
Le feuillet annonce la suppression du marché public du samedi matin, le plus important de l’année pour les jardiniers de plus en plus nombreux.
Il annonce, entre parenthèses, merci, que le centre sportif et Houtopia seront fermés les trois jours. Entre parenthèses : car c’est un détail.

Des bonnes nouvelles ?
Contrairement aux années précédentes, l’église sera-t-elle accessible ? Comme lieu de culte ? Comme élément du patrimoine que la Wallonie est fière de recommander aux amateurs d’histoire et d’art ?
Tout indique que oui, puisque « l’Organisation » ne dit rien.
Contrairement aux années précédentes, les bus, notamment le 1011, feront-ils arrêt à la place du roi Albert ?
Tout indique que oui, puisqu’on ne dit rien, ni dans le feuillet distribué aux habitants, ni dans les horaires et itinéraires des TEC indiqués sur internet.
Et si cafouillage il y a, si des dommages sont constatés, à qui s’adresser pour être indemnisé ? À une organisation dont on ne connait ni le responsable, ni le numéro de téléphone…

« Nous mettons tout en œuvre pour minimiser ces désagréments… » , affirme le « nous » anonyme qui nous écrit.
Allons donc, une fois de plus, le Roc d’Ardenne est bien mal barré pour se faire bien voir.

René Dislaire © Houffalize, le 22 avril 2018
======================================
Du même auteur : Liens vers des publications de l’auteur
* Cliquer ici
======================================