La Drôme : le pays de l'olivier, de la lavande, de la vigne et de la truffe

Truffe - marche de saint paul trois chateaux Grignan Nyons - pont roman Nyons - Vignolis Nyons - Distillerie Bleu Provence Nyons - Vinaigrerie La Para Nyons - Hôtel Les Oliviers Nyons - D'un goût à l'autre Nyons - D'un goût à l'autre Nyons - la scourtinerie Buis-les-Baronnies Buis-les-Baronnies Saint-Paul-Trois-Châteaux Saint-Paul-Trois-Châteaux Avec Claude Paulin - président Saint-Paul-Trois-Châteaux Saint-Paul-Trois-Châteaux Saint-Paul-Trois-Châteaux L'Hôtel L'Esplan L'Hôtel L'Esplan L'Hôtel L'Esplan L'Hôtel L'Esplan L'Hôtel L'Esplan L'Hôtel L'Esplan L'Hôtel L'Esplan Maison de la Truffe - Saint-Paul-Trois-Châteaux Maison de la Truffe - Saint-Paul-Trois-Châteaux Maison de la Truffe - Saint-Paul-Trois-Châteaux Saint-Paul-Trois-Châteaux Saint-Paul-Trois-Châteaux Grignan - Marquise de Sévigné Grignan - Marquise de Sévigné Grignan - Marquise de Sévigné Grignan - Marquise de Sévigné Grignan - Marquise de Sévigné La Garde Adhémar La Garde Adhémar La Garde Adhémar Grange du Kaolin chez Gérald Calvier Grange du Kaolin chez Gérald Calvier Grange du Kaolin chez Gérald Calvier Saint Restitut Saint Restitut Suze-la-Rousse Suze-la-Rousse Suze-la-Rousse Suze-la-Rousse Suze-la-Rousse Mirmande Mirmande

Entre Vercors et Provence, la Drôme est le pays du slow tourisme, présentant de superbes paysages. La Drôme est aussi le premier département Bio de France. De Montélimar à Dieulefit, du Tricastin aux Baronnies, la Drôme Provençale offre un bouquet aromatique de thym et de lavande, de cyprès et de chênes verts. Et quelle douceur en hiver : 15° en janvier dernier. Partout, de la lumière, du soleil, du calme et encore…de la lumière !

« La seule différence entre Nyons et le Paradis, c’est qu’à Nyons, on est bien vivant » disait René Barjavel, enfant du pays qui a grandi sur ces terres entourées d’oliviers au pied des Baronnies Provençales. L’olive noire de Nyons, unique au monde, est récoltée à maturité complète, à partir de décembre, après les premiers froids : elle prend des marbrures violettes, puis passe au violet noir. Sa chair est fine et délicieuse, quasi-exempte d’amertume (1ère Appellation d’Origine de France depuis 1994). Avec un arôme puissant de vanille, de caramel et de baies rouges, l’olive de Nyons se déguste à l’apéritif ou en cuisine. Visitez le moulin, la confiserie d’olives et le musée de l’olivier à l’Espace Vignolis (www.vignolis.fr). Autre visite originale à Nyons : la Vinaigrerie La Para. Découvrez tous les secrets de la fabrication artisanale du vinaigre ainsi qu’une gamme travaillée avec les fruits et les plantes aromatiques de la Drôme Provençale (www.lapara.fr). La distillerie Bleu Provence de Nyons présente son site de production, ses ateliers et sa belle boutique. De la plante à l’huile essentielle, tous les secrets de la lavande s’’offrent à vous (www.distillerie-bleu-provence.com). Depuis quatre générations, la famille Fert confectionne des scourtins. Tissés en fibre de coco, ces ouvrages sont utilisés comme filtres à huile d’olive, à vin, ou comme tapis utilitaires et ornementaux. Visitez le musée, l’atelier et la boutique. Il s’agit de la dernière scourtinerie de France, située non loin du merveilleux pont roman du XIVème siècle (www.scourtinerie.com). Un conseil : passez au restaurant « D’un goût à l’autre » chez le Maître-Restaurateur Christophe Malet et sa compagne Isabelle. Accueil, cadre et qualité de la table : tout est parfait (www.dungoutalautre.fr). Pour les amateurs de bonne bière corse, à quelques pas, rendez-vous chez Antoine au Café des Autobus. L’Hôtel Les Oliviers**, maison bourgeoise familiale et rénovée, avec jardin privé primé, propose des chambres au calme et une cuisine régionale et gourmande (www.les-oliviers-nyons.com).

Buis-les-Baronnies, village pittoresque du Parc Naturel Régional des Baronnies, situé sur la rive droite de l’Ouvèze, est le départ de jolies balades vers le rocher de Saint-Julien. Mentionnons aussi les gorges d’Ubrieux, le col de l’Ey, le petit village de Rochebrune, bâti sur une arête rocheuse ou encore Eygaliers et les ruines du château du XIIIème siècle. La Brasserie de la Cigale de Buis-les-Baronnies présente notamment le Baron d’agneau à 12€.

A l’ombre de la Cathédrale et au cœur de la vielle ville de Saint-Paul-Trois Châteaux, se trouve la Maison de la Truffe, sous les voûtes splendides d’une ancienne demeure bourgeoise. Tricastin, Pays de Grignan et Enclave des papes forment la première région trufficole française et le plus grand bassin trufficole d’Europe. La Tuber melanosporum, la Truffe Noire du Tricastin est cultivée dans un milieu ouvert, aéré et lumineux. Le Marché aux Truffes de Saint-Paul-Trois-Châteaux a lieu chaque dimanche de 10h à 13h de décembre à fin mars. Son président Claude Paulin peut être fier de l’authenticité du produit vendu. Un contrôle est opéré vers 9h15 avant l’ouverture du marché. Une charte de qualité s’adresse aux Chefs qui s’engagent à élaborer, transformer, développer ou confectionner des plats, des menus ou toute autre préparation avec la truffe noire du Tricastin en respectant son origine géographique. Les maisons sont recommandées par les Trufficulteurs du Marché pour les années 2017-2018. Quelle ambiance festive, chaleureuse et agréable durant ce Marché aux Truffes. Goûtez aux ravioles aux truffes accompagnées d’un Grignan les Adhémar Domaine Rosier cuvée Plaisir blanc ou rouge. La truffe extra, de première qualité, s’achète à environ 10€ les 10 gr. La soupe de châtaigne d’Ardèche, à la crème, avec des lardons fumés et des dés de truffe, émerveille notre palais, comme la brouillade aux truffes d’ailleurs. Gérard Calvier, du Domaine de Saint-Päulet à Saint-Restitut (autre petit village bien pittoresque) exploite la Grange de Kaolin avec des plans truffiers, de magnifiques champs de lavande et loue également un beau gîte en pleine nature, au calme, au cœur de la lavande, d’oliviers et de vignes. Quoi de plus mieux? (gerald.calvier@orange.fr). L’Esplan***, sur la place de l’Esplan, face au marché aux truffes de Saint-Paul-Trois-Châteaux, présente une cuisine raffinée et des chambres confortables dans une belle bâtisse du XVIème siècle (www.lesplan.fr).

Rendu célèbre par la correspondance de la marquise de Sévigné, le château de Grignan est le plus grand palais Renaissance du sud-est de la France. Les lettres de la marquise à sa fille feront d’elle une épistolière célèbre et contribueront à la notoriété du lieu.

Forteresse médiévale entourée de sa garenne, parc boisé aux essences méditerranéennes, le château de Suze-la-Rousse abrite une des plus belles cour d’honneur de la Renaissance française. Situé dans un vignoble prestigieux et siège de l’Université du vin, il présente un parcours de visite dédié à l’histoire du château et à l’univers de la vigne et du vin. Suze-la-Rousse est jumelée avec Gouvy (province de Luxembourg).

La Garde-Adhémar, la sentinelle et Mirmande, la bucolique, sont deux villages classés « Plus beaux villages de France ». N'oublions pas Montélimar et son nougat et la belle ville de Valence!

Info :
Agence de Développement Touristique de la Drôme
8, rue Baudin – BP531
F– 26005 Valence Tél.00.33.4 75 82 19 26 Fax 00.33.4 75 56 01 65
www.ladrometourisme.com

Bon voyage !

José Burgeon
Chroniqueur touristique UBJET-FIJET
©José Burgeon
Lien vers les reportages de José Burgeon