La piste Freddy Herbrand, nouvel outil performant pour l’AC Malmedy, est enfin inaugurée

écrit par francois.detry
le 03/06/2018
La piste Freddy Herbrand, nouvel outil performant pour l’AC Malmedy, est enfin inaugurée

En ce premier samedi de juin, le monde de l’athlétisme malmédien et régional s’est retrouvé en bordure du Ravel pour officialiser la mise à disposition officielle du joyau offert par l’émir du Qatar, une piste d’athlétisme dernier cri, une fierté pour Freddy Herbrand et qui portera son nom selon les exigences du généreux donateur.. Nombre de camarades sportifs locaux de renommée tels Anne Michel ( Jeux de Moscou dans le relais 4x400 ), Herbert Leyens ( 3000 steeple à Oslo ), Béatrice Lodomez, de glorieux aînés du nom de Franz Justin ( centenaire cette année ) et Paul Cunibert entre autres, ainsi que Roger Lespagnard ( ancien coéquipier de Freddy, ancien décathlonien et entraîneur actuel de Nafissatou Thiam à l'heptathlon), … avaient répondu à l’invitation.
Si ce n’est pas une piste destinée à battre des records, son revêtement en polyuréthane, souple à souhait, donne du confort aux athlètes. On y trouve 6 couloirs de 400 m, 8 pour le sprint, 400 plaquettes indicatives sur le pourtour, une aire pour la longueur, un sautoir pour la perche et pour le saut en hauteur, une fosse pour le steeple, un éclairage qui en font un outil extraordinaire. Depuis quelques temps déjà, l’outil est opérationnel et nombre de sportifs ne se sont pas faits priés pour s’y entraîner : les 90 athlètes du club l’occupent 4 jours par semaine pour leurs entraînements mais d’autres sportifs la fréquentent, des débutants, des groupes d’entraînement d’élites régionaux, les écoles, le club de triathlon, à l’occasion de stages, pour de la remise en condition et pour Monsieur et Madame tout le monde. Le tout est centralisé par le service des sports. Il faut dire que son revêtement particulièrement souple en fait une piste cinq carats pour les entraînements. Tandis que le terrain central est, lui, destiné aux associations sportives et particulièrement au rugby. L’organisation d’intercercles ( = des rencontres entre clubs ) ainsi que 2 ou 3 meetings par an sera envisagée mais de tels projets nécessitent un investissement humain important.
Dans son intervention, André Blaise, échevin des sports, a relaté toute la chronologie du dossier arrivé à terme ( voir texte ci-après ). Freddy Herbrand lui succéda en rappelant l’éclosion de l’athlète qu’il fut ainsi que son parcours sportif dont les performances ont tenu durant plus de trois décennies, « un historique » agrémenté de nombreux détails croustillants. Né le 1er juin 1944, Freddy Herbrand possédait des qualités sportives hors du commun. Il décrochera plusieurs titres de champion de Belgique en multiples disciplines mais surtout au décathlon qui restera sa discipline de prédilection. Qualifié pour les jeux olympiques de Mexico, c’est à Munich pourtant qu’il signera un authentique exploit en terminant 6e à 37 points du podium. Il a détenu le record de Belgique du décathlon pendant 33 ans avec 7 998 points et en 1970, il remportera le trophée du mérite sportif belge. Après sa carrière sportive, il partira comme entraîneur au Qatar avant de devenir directeur technique de la fédération de ce pays qui lui permettra d’établir d’excellents rapports avec l’Emir. Viscéralement attaché à Malmedy, il est d’ailleurs président d’honneur du Club Wallon.
Le bourgmestre de Malmedy prit ensuite la parole pour remercier le champion pour ce cadeau « gratuit » remis ce jour aux sportifs malmédiens, espérant qu’il en soit fait bon usage soient et que ses installations respectées.
Suivirent les brèves interventions de M. Paul ROEKAERTS, président honoraire du Comité Provincial d’Athlétisme et de Pierrot HEUSE, représentant la Ligue Belge Francophone d’Athlétisme, qui se félicitèrent de pouvoir disposer de ce superbe espace amenant peut-être à la découverte de nouveaux champions dans la nouvelle génération malmédienne, à l’image de Freddy Herbrand.
Toute l’assistance se déplaça ensuite en bordure des couloirs pour la coupure du ruban à laquelle participèrent de jeunes pousses du Club, puis à la découverte du panneau dévoilant les exploits de l’athlète local et la dénomination officielle des lieux.
Longue vie à la piste « Freddy HERBRAND »

François DETRY

=====================================================================================
Intervention de M. André BLAISE, Echevin des Sports de la Ville de Malmedy

Mr le Bourgmestre,

Mesdames et messieurs les sympathisants du Malmedy Athlétic Club,
Chère Jacqueline, Cher Freddy,
Soyez toutes et tous les bienvenu à l’inauguration de la piste « FREDDY HERBRAND »
FREDDY, après avoir joué au football au sein d’un club local, et au basket en première division décide de se consacrer au sport individuel qu’il pratique depuis quelques temps; l’athlétisme et
s’oriente vers sa discipline la plus éprouvante ; le décathlon. « Je vous parle là d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître » dirait Charles Aznavour. A l’adresse de nos jeunes athlètes qui fréquentent nos magnifiques infrastructures, il est important de retracer quelques faits marquants de la carrière sportive de Freddy.
Dès ses débuts, les résultats sont probants et à l’âge de 19 ans, son nom apparait déjà sur les tablettes des championnats de Belgique avec une médaille de bronze au saut en hauteur. Il y figurera pratiquement chaque année durant plus de 10 ans et ce n’est pas moins de 15 titres de champion de Belgique qui tomberont dans son escarcelle :
- 4 au saut en hauteur // - 2 au saut en longueur // - 3 au triple saut // - 2 au 110 m haies // - 4 en décathlon.

C’est au Décathlon, la discipline reine par excellence, qu’il a écrit l’histoire de l’athlétisme belge en lettre d’or avec d’une part 2 participations aux jeux olympiques. En 1968 à Mexico où une malheureuse blessure au pied l’empêchera de participer. Elle lui permettra cependant d’acquérir une expérience pour l’édition suivante en 1972 à Munich où il réalisa une très brillante 6ème place
avec un total de 7.947 pts (à 37 petits points de la médaille de bronze). D’autre part, il a établi un record de Belgique de décathlon à 7.998 pts en juin 1971. Ce record tiendra plus de 34 ans puisque ce n’est qu’en 2005 qu’il a été amélioré.
Durant ces années, les performances de Freddy ont peut-être été boostées par la saine concurrence et l’entraide de son ami Roger Lespagnard qui nous fait le plaisir d’être présent aujourd’hui et que je salue.
Le Malmedy Athlétic Club à l’honneur de compter un(e) deuxième «Olympien» (Olympienne ?) en son sein, une athlète qui a également été aux Jeux Olympiques (à Moscou en 1980) en la personne d’Anne Michel (qui est également présente ce matin et que je salue également)
Après tous ces exploits sportifs, Freddy, globe - trotteur dans l’âme, est engagé comme entraîneur d’athlétisme au Qatar. Une nouvelle aventure commence : pour ce que j’en ai entendu, mais Freddy vous le racontera certainement mieux que moi, les débuts sont difficiles : pas d’infrastructure, pratiquement pas d’athlètes et qui plus est, ceux qui sont là ne sont pas très motivés…
Freddy retrousse ses manches, met en place des structures, établit des méthodes de travail, sollicite les autorités du pays, fait venir auprès de lui des amis malmédiens et locaux pour l’aider dans toutes ces tâches. Son épouse Jacqueline est également à ses côtés et s’implique fortement dans le développement du sport au Qatar. Je profite de l’occasion pour lui remettre quelques fleurs en signe de remerciement pour l’aide apportée à l’organisation de cette journée et à la recherche de photos souvenirs (vous comprendrez tout à l‘heure).
Après quelques années de dur travail ( et l’amélioration des résultats des athlètes Qataris ), il devient directeur technique du sport olympique du Qatar. Il continue à faire du bon travail et amène le Qatar à la deuxième place du tableau des médailles aux jeux mondiaux à Singapour en 1988.
Durant toutes ces années, Freddy et Jacqueline côtoient la famille royale et une relation autre que professionnelle s’installe entre eux.
Lors d’un voyage de son Altesse l’Emir Hamad Bin Khalifa AL THANI à Bruxelles, Freddy l’invite à venir voir sa région, celle où il a passé sa jeunesse, notre magnifique région des Hautes-Fagnes. Ce sera le coup de foudre, l’Emir tomba amoureux de nos forêts et de nos vallons. Il y fera construire une maison et, depuis, revient très régulièrement pour, notamment, aller à la chasse. Il a investi dans de nombreux projets immobiliers malmédiens, et investit toujours, pour preuve les 2 chantiers de la place de Cochem et de la Place Albert.
En octobre 2013, Freddy me croise en Ville et me dit « j’u voreu bin tu djazé ». Avec Freddy, nous parlons très régulièrement en wallon, cette langue de notre terroir que Freddy apprécie au plus haut point. Il en est d’ailleurs un grand défenseur puisqu’il est président d’honneur du club wallon.
Quelques minutes plus tard autour d’un café, il m’annonce : « J’a trové on sponsoor pol piste, lu patron va payi » Incrédule, j’avale mon café de travers. Quelques jours auparavant, l’Emir qui venait de transmettre le pouvoir du Qatar à son fils, était en vacances dans notre Ville.
L’occasion était belle pour faire avec Freddy, une visite de ses propriétés. Lors de cette journée, la piste d’athlétisme est abordée et après une rencontre avec le Bourgmestre, son altesse accepte de payer l’entièreté du projet à une seule et unique condition que la piste s’appelle « Freddy Herbrand ». Ce que nous officialisons aujourd’hui !
Toujours autour de notre café, Freddy poursuit et me dit : « I’m fareux bin lu dossier ». Heureusement, les plans et les estimations étaient terminés depuis peu. Il est nécessaire de faire un rétroacte, pour retracer et comprendre le cheminement du DOSSIER de la piste d’athlétisme. Depuis le milieu des années 90, plusieurs projets de réfection de la piste en cendrée et la création d’espaces dédiés aux sprints se sont succédés. Mais le constat est récurent : le club est trop à l’étroit. D’un autre côté, le club de football qui partageait, en partie, les mêmes installations ne
trouve pas la bonne solution pour la création d’un terrain synthétique. En 2011, suite à une discussion entre les préposés à l’entretien des installations ( Louma pour le foot et Robert pour le
M.A.C. ), ceux-ci suggèrent à leur comité respectif de réaliser un échange de terrain. Fabien Bruyère, à l’époque président de Malmundaria, est emballé par l’idée. Il en parle à Freddy et au
Collège de la Ville. L’idée germe et il s’avère que c’est la bonne solution. De notre côté, le projet ficelé pour la création d’une ligne droite, et en attente de subsides, est mis aux rebus… et on charge immédiatement notre architecte (Maryline Lodomez) de plancher sur le projet ambitieux d’une piste de 400 m 6 couloirs. C’est au millimètre qu’il faut travailler pour y arriver. En intégrant le terrain de Rugby (appelé aussi terrain D) et en décalant légèrement un virage vers le tennis l’ensemble du projet s’imbrique sans marge à l’intérieur des limites. Après plusieurs semaines de travail, les plans sont faits, les estimations sont calculées : 1.616.738 € pour la piste, le bâtiment,
les abords et la clôture. « On deu drovi on comte, on va aller al baque » chose dite aussitôt faite et le 04 novembre pour être précis, Freddy m’appelle au téléphone et j’entends : « c’est fait, i z’on viersé les sants ». Je ne peux pas m’empêcher de me précipiter sur mon ordinateur et d’aller consulter les opérations bancaires. Les yeux remplis d’étincelles, je vois l’intégralité du montant sur le compte bancaire. Plus de temps à perdre… Le cahier des charges est diffusé auprès des entreprises locales et après analyse des offres et des procédés c’est l’association momentanée Bodarwé-Nelles qui l’emporte pour les terrassements, le drainage, la stabilité, les pelouses et les travaux de voiries. La société IDEMA, avec un sous-traitant allemand, s’occupera du revêtement ( 3 couches de 5mm de Polyuréthane qui lui donnera sa souplesse ). Les travaux débutent au printemps et la 1ère semaine d’octobre, les premiers entraînements peuvent être dispensés sur la
nouvelle piste. Belles performances !! L’année 2015 sera consacrée à l’obtention du permis de bâtir pour le bâtiment et les sentiers. Les mauvaises conditions climatiques du printemps 2016 n’aident pas l’entreprise Christian dans le début des travaux. Ils termineront quand même suffisamment tôt pour que l’entreprise Gehlen puisse poursuivre avec les abords et les
cheminements avant l’arrivée de la neige.
Durant l’hiver, les sociétés André LEMAIRE pour l’électricité, LEMAIRE-WILLOCQ pour les sanitaires et Peter GOFFINET pour les menuiseries intérieures vont se succéder pour rendre le bâtiment opérationnel.
En 2017, c’est au tour des bricoleurs - bénévoles du club de se retrousser les manches pour réaliser les loges de rangement du nombreux matériel nécessaire à la pratique de notre sports.
Parallèlement à cela, l’entreprise Gregory DETHIER réalise gracieusement les peintures de la cafétéria.
Début 2018, arrivée du chronométrage électronique et de la photofinish avec les formations bien nécessaire au maniement de ce fabuleux outil. Un projet comme celui-ci, et la vie d’un club, n’est pas possible sans l’engagement d’un grand nombre de personnes. C’est pourquoi je voudrais présenter toutes une série de remerciements :
Tout d’abord : - 1.616.738 x merci à Son altesse l’Emir Hamad Bin Khalifa AL THANI pour le financement.
- à Freddy et Jacqueline qui ont plaidé notre cause auprès de l’Emir et suivi l’entièreté du chantier.
- au CPAS et à la Ville de Malmedy pour la mise à disposition des terrains par bail emphythéotique.
- aux entreprises et auteurs de projets qui ont permis, grâce à leurs compétences, de construire cet écrin.
- au service des sports pour la gestion des plages horaires et de la surveillance.
- à Charles NELLES, pour la prise en charge de l’ensemble de nos équipements et survêtements ainsi que pour l’aide logistique lors de nombreux travaux et à la St-Pierre
- au service technique pour tous les travaux d’aménagements et d’entretiens autour du site.
- à tous les anciens dirigeants et entraîneurs du Malmedy Athlétic Club (dont plusieurs sont présents ce matin) pour le temps consacré et grâce à qui le club est toujours sur de bons rails
- aux membres actuels du comité et du staff sportif pour l’aide qu’ils m’apportent à mener au mieux les défis de gestion de notre club.
- à la société Signtec, partenaire depuis plusieurs années pour la promotion de nos évènements.
- à l’ensemble des sponsors qui répondent présent à chaque fois qu’on les sollicite pour la brochure de notre cross.
- à tous les athlètes qui ont portés ou qui portent haut les couleurs du club par de la nos frontières.
- à tous les travailleurs de l’ombre, qui entretiennent nos installations et participent à la vie du club, sans oublier ceux qui nous aide à la réussite de cette journée.
- à tous ceux qui de près ou de loin ont permis au Matricule 22 de passer au travers des épreuves du temps.
Je pense qu’ils méritent tous vos applaudissements. Merci.
Je terminerai en énonçant quelques objectifs que nous souhaiterions atteindre
- Maintenir ces magnifiques infrastructures dans l’état actuel en y veillant journellement.
- Poursuivre notre travail afin d’amener de nombreux athlètes aux compétitions et de constituer des équipes dans toutes les catégories d’Inter-cercles
- Renforcer le staff sportif et investir dans la formation des jeunes. Nous sommes à la recherche d’un coordinateur technique et d’entraineurs complémentaires pour encadrer au mieux les différents groupes que composent nos 90 affiliés.
- Mise en ligne d’un site internet. Déjà bien avancé, il devrait être prochainement accessible par tous les utilisateurs du net.
- Préparer le Centenaire du club (2026 – 8 ans, c’est peut-être beaucoup mais ça va passer très vite). 100 ans, c’est l’occasion de saluer notre sympathisant le plus âgé, puisque Franz Justin,
ici présent, est devenu centenaire le 1er mars dernier. Félicitations à vous !!
Je me tourne vers vous tous, ici présents, vous qui avez des photos, des anecdotes, des résultats dans le coin de votre tête ou de votre grenier je vous invite à les collationner afin qu’ils puissent aider le comité qui sera mis en place pour l’organisation de cet évènement. Vous pouvez, bien sûr, en faire partie.
Je reprendrai la parole pour quelques secondes après le dernier orateur afin de vous expliquer le déroulement de l’avant-midi et je passe maintenant la parole successivement à Monsieur Freddy
HERBRAND, à M. Paul ROEKAERTS (président honoraire du Comité Provincial d’Athlétisme) et à
Pierrot HEUSE (représentant de la Ligue Belge Francophone d’Athlétisme).
Je vous remercie pour votre attention, bonne journée.

Tableau du record de Belgique détenu par Freddy Herbrand de 1971 à 2005 ( = 7998 pts )
100 m 10 ‘’7 // 110 m haies 14’’5 // 400 m 51’’8 // 1500 m 4’ 41’’ 3
Sauts : - en longueur 7,54 m // - en hauteur 2,04 m // - à la perche 4,30 m
Lancers : - du poids 14,36m // - du disque 46,38 m // - du javelot 52,06 m

A revoir un reportage de 2014 : http://www.ardenneweb.eu/reportages/2014/un_cadeau_du_qatar_a_l_athletis...

© François DETRY
Lien vers tous les reportages de François DETRY

  • La piste Freddy Herbrand, nouvel outil performant pour l’AC Malmedy, est enfin inaugurée
  • La piste vue du ciel ( Photo R. Krings )
  • La piste Freddy Herbrand, nouvel outil performant pour l’AC Malmedy, est enfin inaugurée
  • La piste Freddy Herbrand, nouvel outil performant pour l’AC Malmedy, est enfin inaugurée
  • La piste Freddy Herbrand, nouvel outil performant pour l’AC Malmedy, est enfin inaugurée
  • Sautoir en hauteur
  • Sautoir en hauteur et son abri
  • Lancement du javelot et disque
  • Fosse du 3000 steeple
  • Le batiment ( buvette et vestiaires)
  • Materiel technique
  • Materiel technique
  • Materiel technique
  • Materiel technique
  • Materiel technique
  • L'ensemble
  • Freddy HERBRAND
  • Freddy HERBRAND accueille ses invites
  • Souvenirs, .. souvenirs !!
  • Souvenirs, .. souvenirs !!
  • Souvenirs, .. souvenirs !!
  • Souvenirs, .. souvenirs !!
  • Souvenirs, .. souvenirs !!
  • Souvenirs, .. souvenirs !!
  • Souvenirs, .. souvenirs !!
  • H. Leyens
  • Souvenirs, .. souvenirs !!
  • Fredy HERBRANd, Anne MICHEL et Beatrice LODOMEZ
  • Freddy HERBRAND devant ses souvenirs ...
  • Roger LESPAGNARD et Dany JUSTIN
  • Franz JUSTIN, le Centenaire 2018
  • Mme HERBRAND, Presidente de Malmedy Gym
  • F. HERBRAND et JP BASTIN, bourgmestre
  • Andre BLAISE, echevin des sports durant son intervention
  • Freddy HERBRAND durant son intervention
  • JP BASTIN? bourgmestre, durant son intervention
  • M. Paul ROEKAERTS durant son intervention
  • M. Pierrot HEUSEdurant son intervention
  • Freddy HERBRAND decoupe le ruban
  • Remise d'un morceau de ruban a une jeune pousse
  • La descendance Herbrand
  • Recherche de jeunes champions
  • Entrainement ...
  • Entrainement ...
  • Entrainement ...
  • Entrainement ...
  • Le panneau memorial
  • Decouverte de ce panneau
  • M. et Mme HERBRAND
  • M. et Mme HERBRAND... et descendance
  • Les autorites communales
  • Place aux Anciens !!
  • Freddy HERBRAND et desanciens " collaborateurs"
  • Grands et petite !!
1364 lectures
Portrait de francois.detry
francois.detry