Quand la Wallonie se met à table : djotes et potées

écrit par admin
le 19/01/2018
Quand la Wallonie se met a table : djotes et potees

En Wallonie, il est de coutume de manger de la potée au chou frisé le jour du Mardi Gras. Cette tradition perdure de nos jours, comme la choucroute du 1er janvier, la galette des Rois le jour de l'Epiphanie ou encore les crêpes de la Chandeleur.
La tradition de manger du chou vert le Mardi du Carnaval est évoquée aussi un vieux diction wallon :
li mårdi dè Carnaval, on magne dèl vète djote po n'nin èsse magnî dès mohètes.

Trois explications se disputent la paternité de cette coutume :
il fallait manger du chou frisé le Mardi Gras pour ne pas être mangé des mouchettes (!)
plus plausible : il fallait récolter et manger le chou frisé avant qu'il ne soit lui-même mangé des insectes
la plus crédible : le chou possédant des qualités médicinales et beaucoup de vitamines, il fallait en manger (avec les pommes de terre et du lard) avant la période du Carême.

Vous trouverez cette tradition et cette recette dans le nouvel ouvrage de Philippe Nonclercq (Noir Dessin Production) : Quand la Wallonie se met à table : djotes et potées (à paraître fin janvier).

La Wallonie possède de nombreuses recettes des plus succulentes, malheureusement confinées à une région voire à un village, avec cet ouvrage l'auteur vous propose un premier panorama thématique des traditions culinaires de Wallonie.

contact: Noir Dessin Production
04/3653739

  • Quand la Wallonie se met a table : djotes et potees
434 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.