38ème "Anima", du 1er au 10 Mars, à Bruxelles, à Ixelles et en Provinces

"La Foire agricole" (Stephane Aubier et Vincent Patar) "Another Day of Life" (Raoul de la Fuente & Damian Nenow) "Another Day of Life" (Raoul de la Fuente & Damian Nenow) Laureats, en 2014, et Presidents des "Magritte du Cinema, en 2019, Stephane Aubier et Vincent Patar "Bunuel en el Laberinto de las Tortugas" (Salvador Simo) (c) "Periscoop Film" "Leopold, Roi des Belges" (Alain Richard & Cedric Vandresse) (c) "Mad Cat Studio Scral" "Pachamama" (Juan Antin) (c) "Folivari" "Age of Sail" (John Kahrs) (c) "Google Spotlight Stories" John Kahrs, "Oscar du meilleur Court-Metrage d Animation", en 2013, pour "Paperman" (US/2012/6 min. 30) "Un Bar aux Folies-Bergeres" (Gabrielle Lissot) (c) "Iko" & "Arte France" Visionnement de contenus "VR", equipes de casques-lunettes, avec vision à 360° (c) "Stereopsia" "Mr. Hublot" (Alexandre Espigares & Laurent Witz), "Oscar du meilleur Court-Metrage d Animation", en 2014 Exposition des "Shadoks" et seance de 10 courts-metrages (voix de Benoit Poelvoorde) (c) "aaa Production" La "Serre Royale" de "Ce magnifique Gateau" (Marc James Roels & Emma de Swaef) (c) "Folioscope" "Raoul Servais, Memoires d un Artisan" (Bastien Martin) (c) "Les Films du Carre"

Avec le congé du Carnaval, le Festival « Anima » est de retour dans les salles des Cinémas « Galeries » et « Palace », ainsi qu’à la« Cinematek », à Bruxelles, et au « Centre Culturel Flagey », à Ixelles, ce dernier, dans sa « Salle 4 », nous proposant son Gala d’Ouverture, ce vendredi 1er Mars, à 20h, avec, au programme, « Another Day of Life » (Raoúl de la Fuente & Damian Nenow/Pol.-Esp.-Bel.-All.-Hon./2018/85’/à partir de 16 ans/), en présence d’un de ses réalisateurs, le Polonais Damian Nenow, et de l’équipe belge du film.Résultat de recherche d'images pour "another day of life photos"

Synopsis : « A Varsovie, en 1975, Ryszard Kapuscinski, journaliste chevronné et idéaliste. Fervent défenseur des causes perdues et des révolutions, il convaint ses supérieurs, de l’agence de presse polonaise de l’envoyer en Angola, en plein chaos, au début de la guerre civile. Il s’embarque alors dans un voyage suicidaire au cœur du conflit. Il assiste une fois de plus à la dure réalité de la guerre et se découvre un sentiment d’impuissance. L’Angola le changera à jamais : parti journaliste de Pologne, il en revient écrivain. »

Basé sur le livre éponyme de Ryszard Kapuscinski, cette coproduction européenne, partiellement réalisée par le studio bruxellois « Walking the Dog », mêle images d’archives, interviews et animation, outre une plongée au cœur des enjeux de la guerre froide, offrant une immersion totale aux côtés des reporters de guerre, qui couvrent le conflit armé en Angola, en plein chaos au début de la guerre civile, s’immiscant dans les réflexions du journaliste polonais, écartelé entre devoir professionnel et engagement personnel. Un long-métrage à l’animation impressionnante de virtuosité présenté en sélection officielle du dernier « Festival de Cannes ».

Cette année, le comité de sélection d’ « Anima » a visionné 1.667 films, issus de plus de quarante pays. Au total 44 longs–métrages ont été retenus, 20 en avant-premières et 24 longs en reprises, ainsi que 153 courts-métrages.Résultat de recherche d'images pour "photos du film la foire agricole patar et aubier"

Le dimanche 10 mars, la Soirée de Clôture revêtira un caractère exceptionnel, nous proposant un ciné-spectacle de 1914, précédant le moment tant attendu de la proclamation des lauréats des différentes compétitions. Pour terminer en beauté, nous découvrirons un film flambant neuf, avec leurs personnages favoris,« Cow Boy » et« Indien », « La Foire agricole » (Bel./2019/26’/à partir de 12 ans), le dernier né du duo Stéphane Aubier et Vincent Patar , créateurs de « Pic Pic André » et de « Panique au Village », dont le long-métrage « Ernest et Célestine » (co-réalisé avec Benjamin Renner/Bel.-Fra.-Lux./2012/80’/à partir de 5 ans) remporta, en 2014, trois « Magritte du Cinéma », du« meilleur Film », « meilleure réalisation »,« meilleur son » (pour Emmanuel de Boissieu, Frédéric Demolder, Franco Piscopo et Luc Thomas) … Et à l’issue de cette soirée, une séance sera consacrée à la projection des films primés.

A noter qu’ au « Palace », inauguré en 1913 et qui, après de longs travaux de rénovation, a réouvert ses portes le 02 mars 2018, nous pourrons (re)découvrir « Ernest et Célestine » durant cette édition d’ « Anima », à 15h30, les mardi 05 et jeudi 07, ainsi qu’à 16h15, le dimanche 10, peu avant la proclamation du palmarès, à « Flagey », à 19h30.

Longs-Métrages en compétition :

– « Buñuel en el Laberinto de las Tortugas » (Salvador Simo/ES-DE/75’/© « Periscoop Film ») ;

– « Chris the Swiss » (Anja Kofmel/CH-DE-HR-FI/90’/© « Urban Distribution International ») ;

– « Funan » (Denis Do/FR-BE-LU-KH/84’/© « Lumière » ;

– « I Want to Eat your Pancreas » (Shinichirou Ushijima/JP/108’/© « All the Anime Ltd ») ;

– « Penguin Highway » (Hiroyasu Ishida/JP/117’/© « All the Anime Ltd ») ;

– « Ruben Brandt, a Gyujto » (Milorad Krstić/HU/94’/© « HNFF Worl Sales ») ;

– « The Tower » (Mats Grorud/CN/77’/© « Jour 2 Fête3) ;

– « Virus Tropical » (Santiago Caicedo/CO/97’/© « Stray Dogs »).Résultat de recherche d'images pour ""Léopold, Roi des Belges"/Alain Richard & Cédric Vandresse"

Hors compétition, notons la projection de :

– « Léopold, Roi des Belges » (Alain Richard & Cédric Vandresse/BE/47’/© « Mad Cat Studio Scral ») ;

Longs-Métrages en compétition des films pour enfants :

– « Captain Morten and the Spider Queen » (K. Jancis & H. Nicholson/IE-BE-EE-UK/79’/© « Septième Factory ») ;

– « Mirai of the Future » (Mamoru Hosoda/JP/98’/© « Cineart ») ;

– « Okko’s Inn » (Kitaro Kosaka/JP/95’/© « Eurozoom ») ;

– « Pachamama » (Juan Antin/FR-LU-CA/70’/© « Folivari ») ;

– « Sgt. Stubby : An American Hero » (Richard Lanni/FR-CA-US-IE-UK/84’/© « Eurozoom ») ;

– « Tito e os Pássaros » (G. Bitar, A. Catoto Dias & G. Steinberg/BR/73’/© « Indie Sales Company-Europa Filmes »).

Une grande nouveauté, cette année, une compétition est réservée à 8 courts-métrages en réalité virtuelle :

La « VR » ou « Réalité virtuelle » – au cœur de peintures célèbres, dans des petits théâtres, en prison ou au beau milieu de l’océan – est de plus en plus en vogue et, nous venant des Etat-Unis, « Google Spotlight Stories », tenant à promouvoir cette technologie et ses applications, a fait appel à un réalisateur oscarisé, en 2013, John Kahrs, pour réaliser « Age of Sail », l’un des 8 courts-métrages retenus pour la compétition de films en « VR », dont voici la liste :

– « Age of Sail » (John Kahrs/US/12’30/© « Google Spotlight Stories ») ;

– « Back to the Moon » (Fx Goby & Hélène Leroux/US-UK/2’30/ © « Mariano Malman Carrara ») ;

– « Battlescar » (Martin Allais & Nicolas Casavecchia/FR-US/7’/© « Atlas V ») ;

– « Extravaganza » (Ethan Shaftel/US/5’45/© Ethan Shaftel) ;

– « Gloomy Eyes » (Fernando Maldonado & Jorge Tereso/FR-AR/06’42″/© « Atlas V ») ;

– « Le Cri » (Charles Ayats & Sandra Paugam/FR/15’/© « Cinétévé Expérience ») ;

– « Musée de la Symétrie »/Paloma Dawkins/CA/20’/© « ONF ») ;

– « Un Bar aux Folies-Bergères » (Gabrielle Lissot/FR/5’47/© « Iko » & « Arte France »).

A noter que, du 05 au 07 décembre 2018, pour la première fois à Bruxelles, se déroula le 10ème « Stereopsia », un événement international portant sur la technologie et le business de toutes les formes de visualisation en 3D, incluant la « Réalité virtuelle ».

A cette occasion, le Ministre bruxellois de l’Economie, Didier Gosuin, nous confiait, en conférence de presse : « En 2017, 7 entreprises actives dans la ‘Réalité virtuelle’ ont vu le jour à Bruxelles, prouvant le dynamisme de ce secteur de niche, mon ambition étant de faire de la Région de Bruxelles-Capitale, un véritable centre de référence à l’échelle européenne… »

Place donc à la« VR » durant le Festival « Anima », … mais pas uniqement en compétition, puisque nombre de spectateurs pourront visionner plusieurs de ces court-métrages, équipés de casques-lunettes, avec vision à 360°

Pour ce qui concerne les autres compétitions de courts-métrages, elles sont au nombre de quatre, dont une nationale et trois internationales, celles des films professionnels, des films d’étudiants et des films pour un jeune public.Résultat de recherche d'images pour "MR HUBLOT film photos"

Nos proches voisins, d’« Irrésistibles Gaulois » seront mis à l’honneur, la France nous proposant, hors compétition, quatre séances de courts-métrages intitulées « Bleu, Blanc, Bouge », la séance 1 étant composée de 6 courts-métrages, dont « Mr. Hublot » (Alexandre Espigares & Laurent Witz/FR-LU/2013/11’/à partir de 12 ans). Avec ses personnages sculptés par un Belge, Stéphane Halleux, ce film remporta, en 2014, l’ « Oscar du meilleur Court-Métrage d’Animation ».

Outre sept longs-métrages programmés, trois autres séances de courts-métrages sont prévues, l’une intitulée « Fait mains » (à partir de 12 ans) est réservée à une … cinquantaine de films publicitaires, d’une ou deux minutes, réalisés entre1910 et 1970 ; une seconde intitulée « Les Pioniers de la 3D en France » (à aprtir de 12 ans) ; et une troisième nous permettra d’entendre Benoît Poelvoorde, dans une série télévisuelle de 10 courts-métrages de 5‘, intitulée « Les Shadoks, droit dans le Mur à toutes Pompes ! » (Thierry Dejean, Damien Faure & Matthieu Lamotte/websérie documentaire cosmique/à partir de 12 ans).

Concernant ces « Shadoks », qui, créés par Jacques Rouxel, en 1968, explosèrent les codes de la bienséance à la télévision, signalons qu’une exposition, en collaboration avec le « Musée du Château d’Annecy » et de « aaa Production », leur est dédiée, au« Foyer 3 », du 1er étage, de « Flagey », présentant des figurines, photos, cellulos, « story boards » et autres documents de la série.

Toujours à « Flagey », au 2ème étage, nous trouverons une expo dédiée au film « Ce magnifique Gâteau » (Marc James Roels & Emma de Swaef/BE-FR-PB/2018/44’18/lauréat, en 2018, du « Prix André-Martin » du « Festival International du Film d’Animation d’Annecy » ), projeté ce lundi 04, à 21h, à
« Flagey ». Réalisé en « stop motion », avec des poupées animées, nous découvrirons la spectaculaire reconstitution de la « Serre Royale », la serre originale ayant été édifiée à la demande de Léopold II.

« Last but least », concernant les expositions, « Paul Bush au Cinéma », organisée, en collaboration avec « Art Faces Art », dans les superbes caves voutées du « Cinéma Galeries », à l’occasion de la sortie belge du film « Babeldom » (UK/2012/84′), réalisé, il y a sept ans, déjà, par le Londonien Paul Bush.Résultat de recherche d'images pour "Raoul Servais, Mémoires d'un Artisan film photos"

Il y a un mois, le samedi 02 février, l’Ostendais Raoul Servais (°1928/90 ans), pionnier du cinéma d’animation, recevait le « Magritte d’Honneur », pour ses 50 ans de carrière, lui qui, entre autres Prix, remporta, en 1979, la « Palme d’Or du Court-Métrage », au « Festival de Cannes », pour « Harpya » (BE/1979/9′). Ce lundi 04, à 18h, au « Studio 5 » de « Flagey », le Namurois Bastien Martin, nous présentera son premier long-métrage « Raoul Servais, Mémoires d’un Artisan » (BE/2017/55′).

Nous reviendrons, dans un prochain article sur la « Nuit animée » (à partir de 16 ans), qui nous proposera trois séances de courts-métrage, du samedi 09, à 21h30, au dimanche 10, à l’aube ; ainsi que sur les rencontres professionnelles de « Futuranima », du lundi 04 au samedi 09 ; sans oublier la
« masterclass », durant laquelle des sujrets tels que la comédie, les techniques et les procédés d’écriture, seront abordés. Ellle sera donnée, le mercredi 06, de 14h30 à 17h30, par Mark Burton, le co-réalisateur, avec Richard Starzack, de « Shaun le Mouton » (UK-FR/2015/ 85′), meilleur Film d’Animation, en 2016, aux « Oscar », aux « Golden Globes » et à la « BAFTA » (« British Academy of Film and Television Arts » )…

Prix par séance : 8€ (7€ pour les – de 26 ans, + de 60 ans, demandeurs d’emploi et membres « Le Soir Club »/ »Oko-sectorrpas »/ »Ligue des Familles »). Pour les – de 16 ans : 7€ (6€ pour les membres de la « Ligue des Familles »). Pour la « Nuit animée » : 15€ (tarif unique). Pour la « masterclass » : 25€ (20€ pour les étudiants en animation). Prix par séance en « VR » : 8€. Pour les séances à 10h, en tarif de groupe de minimum 10 participants : 4€ par personne. Prix du « Minipass » : 28€, pour 5 entrées, non nominatif, utilisable à « Flagey » et au « Palace », seul ou à plusieurs pour la même séance, indifféremment pour adultes et enfants. Prix du « Passeport » : 70€, nominatif, pour toutes les séances, à l’exception de la« masterclass », mais incluant la « Nuit animée » et « Futuranima ». Prix pour le « Stage Ados » : 110€, incluant un « Passeport ». Site web : http://www.animafestival.be.

A souligner que des séances sont prévues en décentralisation, à Antwerpen, Charleroi, Genk, Gent, Leuven, Liège, Namur et Tournai.

Yves Calbert.