6 Heures Moto de Spa-Francorchamps

écrit par admin
le 18/08/2019
6 Heures Moto de Spa-Francorchamps

Wilbers - J&I Racing (Mackels-Van Den Broeck) défie les éléments et gagne !
Avec une liste d’engagés d’excellente facture, on pouvait s’attendre à un combat de tous les instants aux 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps… et on n’a pas été déçu ! D’autant que la météo, annoncée difficile, a contribué à rendre ce millésime 2019 extrême, les conditions de piste ne cessant de changer au gré des averses plus ou moins violentes. On ne comptait dès lors plus le nombre de chutes – heureusement sans gravité – et autres freinages manqués, et dans ces conditions, seuls les plus forts allaient être en mesure de tirer leur épingle du jeu.

Dès le début de la course, le ton était donné, la lutte pour le sommet du classement opposant les polemen Wilbers – J&I Racing (#91, Mackels-Van Den Broeck), HCR – Ducati Lux (#10, Fissette-Jadoul-Mertens), Phenix-Racing Ruby (#19 François-Fritz-Bos) et Dunlop Test Team (#37 Siméon-Da Costa). Une consommation en carburant un peu plus élevée pour la #10, un souci de chaîne pour la #37 et un rythme moins régulier de la #19, tout cela allait permettre à la #91 de Bastien Mackels et Wim Van Den Broeck de se retrouver au sommet du classement peu avant le cap de la mi-course. Une position avantageuse que le duo n’allait plus jamais quitter par la suite, se jouant des conditions météorologiques parfois très délicates pour remporter une impressionnante victoire avec un tour d’avance. Et Wilbers – J&I Racing de faire son apparition au palmarès des 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps. Bien joué !

Haletant, le suspense pour les accessits l’a été jusqu’au bout, et si Marc Fissette, Didier Jadoul et Stéphane Mertens semblaient tenir le bon bout au guidon de la Ducati #10, ils subissaient in extremis la loi de Xavier Siméon et Julien Da Costa, qui achevaient la course en force pour s’offrir les lauriers d’argent.

Le top 6 du général était complété par trois autres machines de la catégorie 1000 Inter, en l’occurrence la #19 Phenix-Racing Ruby (François-Fritz-Bos), qui n’a pas loupé ses débuts dans la catégorie reine, la #88 RR Motorsports (Rolfes-Kerkhoven) et la #111 Final 3 Endurance Team (Larminier-Boelens-Quintens).

Lauréate en Trophy, la #61 Mototech EWC Team de Grégory Fastré et Vincent Lonbois achevait la course au 7ème rang absolu, en délicatesse avec son équipement pneumatique sous les hallebardes.

Dans les autres catégories, les rebondissements ont été tout aussi nombreux. C’est ainsi qu’en 600 Inter, la #97 Team Edge RST Racing 2 (Edgeley-Folkard) et la #184 DDB Racing Team (Cresson-Kohnen) pointaient dans le top 5 absolu avant de connaître les affres de la chute. Loris Cresson et Tom Kohnen avaient néanmoins le dernier mot devant la #27 Race Performance (Geenen-De Vleeschauwer-Aelterman), également passée à côté de la montre en or, et la #97 des Britanniques Edgeley et Folkard.

Le leadership a aussi changé plusieurs fois de main en 1000 Junior, le dernier mot revenant à la #41 Team Alien 2 de Patrice Paulis et Jérémy Legros devant la #80 Moto80 (Brochier-Van Melderen-Bonafede) et la #58 HRT (Van Bel-Detollenaere-De Gols).

Enfin, en 600 Junior, la #174 Lux-Moto Racing (Dupuis-Kaut-Feyen) s’offrait une totale domination, ne quittant jamais le leadership pour remporter une victoire convaincante devant la #336 AJ/JS Products Motomode (Mulders-Dupont) et la #36 VDB Racing Team (Van den Broeck-Scourneau-Griffet).

Avec le retour annoncé du Championnat du Monde d’Endurance sur le Circuit de Spa-Francorchamps à l’horizon 2022, les 6 Heures Moto organisées par DG Sport sont promises à un avenir plus que prometteur, se muant en banc d’essai parfait avant l’avènement du double tour d’horloge des Ardennes. Rendez-vous en août 2020 pour la suite de cette passionnante histoire…

D'emblée le succès populaire pour la Parade des 6 Heures Moto !
Pari gagné pour DG Sport ! Ce samedi, entre 18 et 21 heures, la moto était à la fête au cœur de Spa ! Et dès sa première édition, la Parade des 6 Heures Moto a rencontré un vif succès populaire. En dépit d’une météo incertaine, la foule des grands jours, mélange de passionnés de deux roues et de badauds trop heureux de l’animation, s’est donné rendez-vous afin d’approcher les machines, les teams et les pilotes à l’occasion d’un ‘Meet & Greet’ grandeur nature !

Et pendant que les stars des 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps, dont Xavier Siméon, nouveau recordman de la piste depuis ce samedi après-midi (2’24’’082), répondaient aux sollicitations des fans, petits et grands se pressaient en masse devant les Anciens Thermes, où les shows du Circus Trial Tour ont rythmé la soirée. Un Samuele Zuccali en toute grande forme a assuré le spectacle, se jouant de la pluie rendant la zone créée par Fred Crosset périlleuse à souhait. C’est une jolie rasade de ‘backflips’ qui a été offerte au public.

Dans le cadre de cette Parade, un Parys Printing Grid Girls Contest était organisé, les teams rivalisant une première fois – et souvent de manière aussi séduisante qu’originale – afin d’attirer l’attention du public sur leurs motos et pilotes. Un jury d’experts a rendu son verdict en fin de soirée, le Team Kockarts (#31), le team Lux-Moto Racing (#174) et le WBB Racing Team (#77) se partageant les prix mis en jeu par Parys Printing, Dunlop et Ipone.
Au terme de cet apéritif qui en appelle beaucoup d’autres, les motos ont repris la direction du Circuit de Spa-Francorchamps. Après quelques heures de répit, l’action en piste débutera ce dimanche 18 août dès 9h00 pour une longue qualification, tandis que le départ – type Le Mans sera donné sur le coup de 11h55.

Signalons que pour ne rien manquer du déroulement des 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps, il sera possible de suivre le live timing de l’épreuve sur le site www.raceresults.nu.

La journée de tous les records :
Xavier Siméon fixe les chiffres à 2'24''082 !

Dix ans… Dix longues années que le record du tour de Werner Daemen tenait à Francorchamps ! En cette veille de millésime 2019 des 6 Heures Moto, Bastien Mackels a frappé un premier grand coup en tournant dès le matin en 2’24’’248 ! La seule question était de savoir combien de temps ce nouveau record allait tenir. C’est Xavier Siméon qui a donné la réponse… quelques heures plus tard !

Au guidon de la Yamaha R1 du Dunlop Test Team, l’ex-pilote de MotoGP a en effet signé un nouveau temps de référence en 2’24’’082 ! Ce qui en dit long sur la motivation de chacun avant de prendre la direction du centre-ville spadois pour la Parade des 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps 2019 ce samedi dès 18 heures.
"Il y a des jours comme ça, qui resteront gravés dans les mémoires !, s’exclame Florian Jupsin, responsable de DG Sport et organisateurs des Bikers’Days et des 6 Heures Moto. Si la météo était incertaine ce samedi sur Francorchamps, la piste est restée sèche la majeure partie du temps, et les performances se sont enchaînées. Bravo à Bastien Mackels et à Xavier Siméon, les héros du jour. Il est en effet difficile d’imaginer meilleur teaser que ce double record du tour. Pour ceux qui en douteraient encore, la course risque fort d’être d’une rare intensité ce dimanche entre 11h55 et 17h55. On vous attend nombreux sur le plus beau circuit du monde !"
Signalons que pour ne rien manquer du déroulement des 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps, il sera possible de suivre le live timing de l’épreuve sur le site www.raceresults.nu.

L'événement à ne surtout pas manquer !

Le décompte final a commencé… Ces samedi 17 et dimanche 18 août, les 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps vont remettre les deux roues au centre de toutes les attentions sur le plus beau circuit du monde. Entre nouveautés, plateau international trois étoiles et glorieuse incertitude du sport, les bonnes raisons de ne surtout pas manquer pareil événement sont nombreuses…
L’endurance, c’est tendance !

On le sait, le retour du Championnat du Monde d’Endurance Moto à Francorchamps, c’est pour bientôt. Une excellente nouvelle qui donne une dimension inédite aux 6 Heures Moto. D’ici 2022 et l’avènement d’une nouvelle épreuve de 24 heures, l’événement signé DG Sport va donner le ton et s’imposer en incontournable teaser. Acte 1 ce dimanche 18 août !

La seule épreuve d’endurance moto en Belgique

Qu’on se le dise, les 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps restent la seule épreuve d’endurance moderne dans notre pays. Il s’agit également de l’unique étape sur le territoire belge du championnat national. En un mot comme en cent, il n’y a pas de possibilité de rattrapage. Pour les fans et les curieux, c’est donc dimanche… ou jamais !

NEW ! La Parade des 6 Heures Moto au cœur de Spa

Il s’agit à n’en pas douter de la grande nouveauté de l’année, preuve du dynamisme caractérisant les 6 Heures Moto. Le samedi 17 août dès 18h00, motos, teams et pilotes descendront en effet au cœur de Spa, pour une Parade qui promet d’être aussi spectaculaire que populaire. La communion avec le public sera totale, d’autant que l’accès est absolument gratuit. Une opportunité unique pour les équipes de s’offrir une bonne tranche de visibilité sous forme de Meet & Greet, et une promotion exceptionnelle pour la compétition moto ! Sur le coup de 21 heures, les motos reprendront la direction du circuit, pour une ultime nuit de répit avant le grand affrontement…

Circus Trial Tour & Parys Printing Gird Girls Contest !

Lors de cette Parade des 6 Heures Moto au cœur de Spa, il sera bien sûr possible d’approcher les hommes et les machines… mais pas seulement ! Les teams vont en effet s’affronter une première fois au travers du Parys Printing Grid Girls Contest, concours faisant appel à l’esprit d’inventivité des uns et des autres pour attirer l’attention des fans et du grand public samedi soir. Succès garanti ! Et de nombreux cadeaux mis en jeu, offert par Parys Printing, Dunlop et Ipone. Ce n’est pas tout ! Histoire de mettre le feu à Spa, le Circus Trial Tour proposera trois shows à couper le souffle, avec une bonne dose de backflips et autres figures spectaculaires ! Au risque de se répéter, tout cela est absolument gratuit ! Welcome…

Spectacle non-stop le dimanche !

Si le show sera total samedi soir, dimanche, dès 9 heures du matin, les motos monteront en piste pour une qualification longue durée de 120 minutes ! La chasse à la pole position risque donc de rebondir à plus d’une reprise. Une demi-heure après la fin de la qualification, la procédure de départ débutera, et sur le coup de 11h55, le départ des 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps sera donné. Vous l’avez compris, le spectacle sera permanent d’un bout à l’autre de la journée…

Départ type Le Mans

C’est une délicieuse particularité des épreuves d’endurance. Au moment où le drapeau national s’abaisse, les pilotes piquent un sprint en direction de leurs motos, qui attendent sagement de l’autre côté de la piste, le long du mur des stands. Une fois les machines enjambées, les moteurs peuvent hurler et le peloton d’une soixantaine de machines foncer en direction de l’épingle de la Source. Assurément l’un des temps forts des 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps…
Des stars internationales… déjà !

Si le retour annoncé du Mondial d’Endurance à l’horizon 2022 a fait beaucoup causer ces derniers temps, force est de reconnaître que les 6 Heures Moto 2019 vont déjà s’offrir une belle brochette internationale qui ne manquera pas de rehausser tant et plus le niveau de l’événement. A commencer par Xavier Simeon, issu du MotoGP, présent au guidon de la Yamaha R1 Dunlop Test Team en compagnie du Français Julien Da Costa. Issu du Mondial d’Endurance, Greg Fastré aura à cœur, en qualité de régional de l’étape et expert de l’épreuve, de faire briller les couleurs de Mototech EWC Team en compagnie de Camille Hedelin et Vincent Lonbois. Quant au team Ducati Luxembourg, il misera sur l’expérience ultime avec un trio Fissette-Jadoul-Mertens qu’il n’est nul besoin de présenter. Ajoutez encore le team Wilbers J&I Racing, les Britanniques de Seton Tuning et Edge RST Racing I, et bien sûr Phenix-Racing Ruby 1000 Inter, avec rien moins que l’Allemand Marvin Fritz et le Hollandais Bobby Boss aux côtés du… boss Fabian François, et force est de reconnaître que le plateau a une sacrée gueule !

Faites vos jeux !

Conséquence directe de cette entry list de qualité, la lutte pour la gagne s’annonce tout simplement époustouflante. Bien malin qui pourrait en effet sortir de son chapeau le podium final. Rappelons que l’an dernier, le Mototech EWC Team s’était imposé avec Greg Fastré, Nigel Walraven et Marc Buchner, et que les éditions précédentes avaient mis en exergue Marc Fissette sous les couleurs de Suzuki Racing Team et de RM Motos Competitions. Ah oui, en 2014, Dunlop Racing avait eu le dernier mot. Le ton est donné…

Pack Privilege VIP : dépêchez-vous !

Il n’est pas encore trop tard… mais il est grand temps ! Le Pack Privilege VIP proposé par DG Sport a été créé pour permettre aux teams d’accueillir leurs invités dans les meilleures conditions et à des prix mesurés. Pour 75 euros par personne, les ‘Guests’ reçoivent un Parking VIP, un lunch à la célèbre brasserie PIT, 5 tickets boisson, un VIP Tour sur les routes de service du circuit pendant la course, sans oublier le traditionnel Grid Walk. Ultimes réservations : yg@dgsport.eu.

Les avantages de la Prévente… pour quelques heures encore

Si l’accès au Circuit de Spa-Francorchamps vous en coûtera 15 euros le dimanche 18 août, il est toujours possible d’assister aux 6 Heures Moto 2019 à un tarif préférentiel. La Prévente au prix de 10 euros le billet est en effet prolongée jusqu’à ce vendredi 16 août ! Rendez-vous sur le site www.6heuresmoto.com, onglet Infos Pratiques / Billetterie pour en profiter…

  • 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps
  • 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps
  • 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps
  • 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps
  • 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps
  • 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps
  • 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps
  • 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps
  • 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps
342 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.