Ah, ça ira ! Tome 1. Le Pain et la poudre.

écrit par VandenHende
le 23/06/2019
Ah, ça ira ! Tome 1. Le Pain et la poudre.

A l’aube de la révolution française, trois jeunes gens se retrouvent dans un Paris où règnent la faim et la misère. Ensemble, ils vont se retrouver aux premières loges de l’événement qui mettra à bas la royauté.

Durant l’hiver 1775, Lisandro et sa petite sœur tentent de survivre dans Paris, aidés en cela par un mystérieux ami qui les fournit en miches de pain. Mais dans la ville où la misère côtoie forcément la violence, un événement dramatique va alors obliger le jeune garçon à abandonner sa sœur pour s’enfuir durant 14 ans. Il rejoindra alors la toute jeune Amérique, afin de prêter main-forte aux insurgés qui luttent pour leur indépendance face aux troupes de la couronne d’Angleterre. De retour en France en avril 1789, il découvre l’oppression des taxes sur le peuple, ce qui le conforte dans son envie de se battre contre toutes les injustices imposées par les puissants du monde. Ce sera, « la liberté ou la mort ». Par les catacombes, il s’introduit ensuite dans l’enceinte de la ville, afin de livrer en armes d’anciens mercenaires de Lafayette, prêts à se joindre à lui pour en découdre et libérer quelques amis emprisonnés à la Conciergerie. Puis, au fil de ses pérégrinations parisiennes, il retrouvera Frédéric, son ami d’enfance, qui lui avoue s’être occupé de sa sœur, d’orphelinat en orphelinat. Malheureusement, il ne put empêcher que son propre père, un boulanger véreux, en partie responsable de la mort du père de Lisandro et d’Eglantine, n’engage une procédure d’adoption sur la jeune fille. Aujourd’hui promise à un vieux marquis versaillais, la jeune femme, rebelle et aux idées modernes, tient pourtant rancune à son frère de l’avoir abandonnée 14 ans plus tôt, alors que des échauffourées commençaient à attiser la ville. Les Etats-Généraux s’ouvrent le 5 mai suivant et Lisandro enlève sa sœur des mains de son futur époux, le jour de la cérémonie, alors qu’elle était prête à mettre fin à ses jours, pour la cause des femmes bafouées. Il est alors temps pour nos trois amis de rejoindre Camille Desmoulins et les forces vives de la révolution. Nous sommes le 13 juillet 1789 et l’Histoire est en marche.

Scénariste : Jean-David Morvan
JEAN-DAVID MORVAN est né en 1969 à Reims où il réside toujours. Il étudie pendant quelques mois à l’école Saint-Luc à Bruxelles, en section bande dessinée, puis à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. En 1998, il débute Sillage (Delcourt). Amoureux de la littérature, il adapte les grands classiques de ses auteurs favoris dans la collection « ex-libris » de chez Delcourt : Edgar Allan Poe, Mark Twain, Alexandre Dumas. Pour cette même collection, il s’empare aussi des textes fondateurs du folklore japonais et chinois : Le Dieu singe , Les Contes du boudoir hanté .

Dessinateur : Julien Ribas
Julen Ribas est né au Pays Basque espagnol en 1981. Enfant, il montre déjà une certaine sensibilité pour le dessin et les beaux-arts. Lors de ses études en arts graphiques, il découvre le monde des comics, alors qu’il ne connaissait que la bande dessinée franco-belge. Après sa formation, il commence à travailler pour la presse et la littérature jeunesse. À présent, il illustre surtout des comics et de la bande dessinée tels que la série Kerubim et le Spécimen, premier album chez Rue de Sèvres.

Coloriste : Sedyas
ISBN : 978-2-413-01675-5
Collection : HISTOIRE & HISTOIRES aux éditions Delcourt
Prix : 14,50€

  • Ah, ça ira ! Tome 1. Le Pain et la poudre.
224 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"