BOZAR présente une exposition personnelle de l'artiste belge Yves Zurstrassen (né à Liège en 195, vit et travaille à Bruxelles).

écrit par VandenHende
le 30/09/2019
© Studio Yves Zurstrassen

Sous le titre "Free", l'exposition propose un aperçu unique et sélectif des 10 dernières années en cinq salles et ensembles. L’exposition qui lui est consacrée quitte le Museo de Santa Cruz, à Tolède, pour venir s’installer au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, ville qui est aussi le point d’attache de l’artiste.
Elle se présente sous la forme d’un parcours cyclique à la chronologie inversée, puisque les visiteurs chemineront de 2019 à 2009 à travers le travail d’Yves Zurstrassen.
Au menu : un jeu dynamique de formes abstraites et de couleurs, mais aussi du noir et blanc et du jaune vif, lequel caractérise les œuvres les plus récentes de l’artiste qui représentent à la fois le point de départ et l’arrivée de l’exposition. S’inspirant des sonorités du free jazz et de l’art abstrait, cette exposition montre comment la peinture, dans une forme monumentale et presque architecturale, se confond avec l’espace en lui-même.
A l’occasion de cette exposition, la musicienne et performeuse Joëlle Léandre est invitée pour un concert intime entourée des tableaux de Zurstrassen le 26 novembre.

L’œuvre d’Yves Zurstrassen
Bien que la peinture d’Yves Zurstrassen, toujours en mouvement, ne cesse d’évoluer à travers les années, il y a quelque chose qui y reste intact : le désir de croiser le geste pictural expressif – intuitif et libre – à des formes calculées, précises et mathématiques.
Zurstrassen conçoit ses tableaux étape par étape, scène par scène, combinant différentes techniques et revisitant – toujours dans le but de les déconstruire – les pratiques artistiques qui ont marqué l’histoire de la peinture abstraite au XXe siècle.
Le résultat de cette déconstruction et de la recherche de chorégraphies précises de formes, de couleurs, d’objets et de figures est une œuvre qui renvoie rythmiquement et formellement au free jazz. Jazz et free jazz jouent un rôle important dans l’œuvre de Zurstrassen, fortement influencée par de musiciens comme John Coltrane, Ornette Coleman, Éric Dolphy, Joëlle Léandre et Evan Parker, avec lesquels il « communique par la peinture ».
Cette exposition est une collaboration entre le Palais des Beaux-Arts (BOZAR) et la Fondation Yves Zurstrassen, et coprésentée avec le Museo Santa Cruz de Tolède.
Commissaire : Olivier Kaeppelin
Scénographie: Eric Morin
Graphisme: Salutpublic
Partenaires et soutien : Museo Santa Cruz de Tolède, Fédération Wallonie-Bruxelles, Galerie
Baronian-Xippas, Eeckman Art Insurance

Informations pratiques
26.09.2019 – 12.01.2020
BOZAR Palais des Beaux-Arts, Rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles
Ouvert du mardi au dimanche de 10 à 18h (jeudi de 10 à 21h)
Fermé le lundi
Info & tickets
+32 (0)2 507 82 00 – info@bozar.be - www.bozar.be
Tickets: accès libre

  • © Studio Yves Zurstrassen
  • Opening, Yves Zurstrassen, 15.02.25 – Opening, 2015, 250 x 200 cm, © Studio Yves Zurstrassen
  • La Tierra del Sol,  15.04.15 – La Tierra del Sol, 2015, 280 x 250 cm, © Studio Yves Zurstrassen
  • Arabesque, 16.03.16 – Arabesque, 2016, 280 x 250 cm, © Studio Yves Zurstrassen
  • Solar,  18.01.28 – Solar, 2018, 190 x 190 cm, © Studio Yves Zurstrassen
  • Fragments rouges, 18.02.02 – Fragments rouges, 2018, 190 x 190 cm, © Studio Yves Zurstrassen
  • © Studio Yves Zurstrassen
223 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"