En wallon: li culotte dà Nabilla

Sans commentaires... Dans un estaminet houffalois. Peinture de Clovis Grandhenry

En walon dOufalîje: li culote dà Nabila
Note: un buzz, en anglais, c’est un bourdonnement d’insecte. Nous connaissons tous le sens que ce mot a pris en français depuis peu.
En wallon, zûner, c’est faire ce bourdonnement : les maltons zûnaient » (les bourdons -ou frelons- bourdonnent). Zûn’ter, c’est zûner légèrement.
Le dictionnaire wallon vient de s’enrichir (c’est officiel) du mot « zûner », ou « zûn’ter », pour dire « faire un (le) buzz ».
======================
Nabila
C’est dins on cafè d’Oufalîje ki ça s’passe. Alfons Dakèrou d’Aloûmont aveu d’jà kékès bîres podrî l’cravate. È on vinrdi i gna nouc ki lî pou clôre li djève.
- Dji va co n.nè raconter one ki dja vèyou a l’tèlèvision.
- Tèyiov Alfons, dji vons n.n’è raler o l'mahon.
- Siya, ça s’a passé avou Nabila.
- Avou Nabila ! V’là co ôt’ tchwè asteure. Nabila k’a l’botroûle ki s’dèvisse ?
- Â. Èle a co zûné îr ; èle a zûné grâv, po dj’aser come les djon.nes-
- Èle s’a co batou avou on galant ?
- Nenni, c’èst a l’tèlèvision, è to d’chchindant des ègrés po s’assîr su on kanapé, èle s’a astrabouké.
- È di kwè ?
- Èle n’aveu pont d’culote
- È di kwè ?
- On z’a veyoû s’mozète, d’a Mamzèle Nabila.
(swite o mwès d'octôbe :) )
PS: Rappel: beaucoup de consonnes doublées en français ne le sont pas en wallon: donc en français on écrit wallon et pas walon, Nabilla et pas Nabila, culotte et pas culote).

René Dislaire © Houffalize, le 3 octabre 2019