Exposition : "1914-1918 - La Guerre du Bois"

La gare de Malmedy La gare de Masta Les ouvriers sur chantier Les ouvriers sur chantier Le passage des troupes La gare de Sourbrodt

Depuis le 13 juillet et jusqu’au 18 novembre, se tient, à la Maison du Parc - Botrange, l’exposition « 1914-1918 – La Guerre du Bois », une exposition réalisée par Michel REMY en partenariat avec William SCHYNS, le Parc naturel Hautes Fagnes-Eifel et l’Archivothèque de Sourbrodt.

Il y a plus de cent ans, entre le 01 août 1914 et le 11 novembre 1918, le premier conflit mondial allait secouer la planète.
Dès novembre 1914, cette guerre, conçue et planifiée pour être rapide, va se transformer en une guerre de positions, et ce, durant de longs mois, jusqu’aux offensives libératrices de mars 1918 et la signature de l’armistice en novembre 1918.
À une époque où le bois faisait partie du quotidien, tant dans la vie courante qu’au sein des forces armées, ce matériau devint non seulement indispensable mais aussi d’une importance stratégique majeure : une véritable « guerre du bois » a vu le jour !
Sur le front stabilisé formant une ligne continue de l’Yser aux Ardennes françaises, les besoins en bois étaient tellement importants pour alimenter le front allemand en bois de construction que l’exploitation intensive des forêts fût ordonnée par l’autorité occupante.
Dans notre région, l’« Hertogenwald » (La Forêt des Ducs), cet important massif situé à l’époque sur les territoires belges et prussiens devint un enjeu stratégique dont peu de traces et de souvenirs subsistent encore aujourd’hui.
La mise au travail de prisonniers de guerre russes puis italiens, l’installation d’un chemin de fer à voies étroites de quelques 60 km de long à l’intérieur même de la forêt, la création d’une scierie et d’une gare de transbordement à Perkiets a généré, côté belge, une déforestation démesurée par les prussiens. Fin 1918, le déboisement fut quasi total !

L’exposition «1914-1918 – La Guerre du Bois » permet au public de mieux comprendre un pan méconnu de l’histoire de la « grande guerre » ainsi que le rôle clé des chemins de fer dans le transport des hommes et du matériel.

Informations pratiques :
L’exposition est accessible tous les jours : visite libre et gratuite
Dates : du 13 juillet au 18 novembre 2019
Horaire : de 9h à 17h (W.E. de 10h à 18h)
Réservation : non

© François DETRY
Lien vers tous les reportages de François DETRY