Exposition polonaise "Les ailes blindées" au Musée Royal de l’Armée à Bruxelles

Du 29 janvier au 30 mars 2019, le War Heritage Institute accueille l’exposition polonaise itinérante « Les ailes blindées ». Créée à Varsovie, puis montrée à Gdansk, elle arrive en Belgique ! Le visiteur découvrira en sons et en images l’histoire de la 1re division blindée polonaise du Général Maczek. Réalisée à l’initiative du gouvernement flamand, de l’Ambassade de Pologne en Belgique et de l’ASBL « Eerste Poolse Pantserdivisie België », elle prend place dans le cadre des commémorations du 75e anniversaire de la libération de la Belgique en 2019.

Avant de partir en Flandre, au printemps 2019, faire le tour des villes libérées par les troupes du général Maczek (Poperinge, Tielt, Roeselare, Aalter, Sint-Niklaas, Lommel et Merksplas ou Beerse), le Musée royal de l’Armée, site du War Heritage Institute, aura le privilège de l’accueillir dans son grand Hall de l’Air. De nombreuses pièces de collection issues tant de collections privées belges et polonaises que des riches collections du Musée de l’Armée complèteront l’exposition.

Bref rappel historique
La 1re division blindée est créée au Royaume-Uni le 25/02/1942 ; Stanislaw Maczek en est le commandant. A l’été 1944, elle est forte de 885 officiers et 15 210 soldats et dispose de plus de 380 chars de combat (Cromwell, Sexton, Sherman,…) et près de 500 canons.
Après le débarquement en France et des combats dans la région de Caen-Falaise, la première division blindée entre en Belgique le 6 septembre à hauteur de Poperinge. Aidée par les membres de la Résistance, elle progresse rapidement en Flandre et libère déjà Roeselare dans la nuit du 7 au 8 septembre.
Le 9 septembre, les troupes entrent à Aalter et se dirigent ensuite vers le pays de Waes où elles prennent quelques jours de repos. La division participe ensuite aux combats le long de l’estuaire de l’Escaut et libère dans la foulée Axel et Terneuze.
La division Maczek participera ensuite à la libération de l’Allemagne et achève son combat à Wilhelmshaven le 5 mai 1945.

Près de 1.000 soldats polonais périront durant ces combats.

Lieu : Musée Royal de l’Armée, Parc Du Cinquantenaire, 3 à 1000 Bruxelles
Dates : du mardi 29/01/2019 au 30/03/2019