Houffalize Merckx et Armstrong podium du tank

Poster. Armstrong, Merckx, les Tontons, Dali, BB

Houffalize Merckx et Armstrong podium du tank
20 juillet 1969 – 20 juillet 2019.
Il y a 50 ans, dans la même tranche de 24 heures, Eddy Merckx remportait son premier Tour de France et Neil Armstrong posait le pied sur la Lune.
Tous les babyboomers se souviennent de cette simultanéité.
Sur le podium du tank désolé depuis quelques années nous avons fait un petit montage genre poster qui oppose les promesses de la fin des sixties et le problème actuel de la Terre qui est devenue la planète.
Chacun y trouvera quelque matière à réfléchir, et jugera également de la justesse des photos proposées.
Il avait un drapeau américain. Un débat avait eu lieu en Amérique : de quel droit le premier homme pouvait-il se permettre d’implanter le drapeau d’un pays sur la Lune ? Cela fut tranché, comme on dit, dans le contexte de l’époque : guerre froide, suprématie de l’URSS dans l’espace depuis 12 ans (spoutnik, Gagarine…), guerre du Vietnam…
On sait tout d’Eddy Merckx, du baron Eddy Merckx. Nous l’avons affiché avec son maillot de la FAEMA, celui de son premier Tour. Nombreux sont ceux qui l’imaginent ayant toujours été porteur de la Molteni.
Que dire encore ?
Le cinéma de papa vivait sa fin de règne en France (les Tontons flingueurs) et cédait la place à la Nouvelle vague (Brigitte Bardot).
Pilote. intelligemment sous-titré : Le Journal qui s'amuse à réfléchir ... Même en 69.
Salvador Dali. Auteur d’autoportraits antipsychologiques et de montres molles. Si le masculin de diva existait…
Au centre, encadré d’un liseré blanc, cinquante ans après un grand pas pour l’Humanité, chaque époque ayant ses symboles, un grand tas d’immondices.

René Dislaire © Houffalize, le 20 juillet 2019