Inauguration du nouveau bureau de Callexcell à Liège

Le groupe Callexcell ouvre un nouveau bureau à Liège, sur le site de l’ancien campus universitaire du Val Benoit. Ce lundi 28 janvier, 70 personnes débuteront le travail dans les nouveaux bureaux, principalement des collaborateurs liégeois qui travaillaient déjà à St Trond sur le site du Stayen depuis 2009. Le groupe a ensuite inauguré un second centre à Maastricht, avant de franchir la frontière linguistique avec sa troisième implantation. Ainsi, après Saint-Trond et Maastricht, le nouveau siège de Callexcell est installé à Saint-Trond à Liège. L’entreprise limbourgeoise, qui emploie au total près de 850 personnes, mise donc sur la Wallonie. Ce centre est installé sur l’ancien site universitaire du Val Benoit, en bordure de Meuse et au coeur d’un complexe appelé à accueillir de nombreux commerces, établissements horeca et bureaux. En dix ans, Callexcell est devenu le troisième plus gros acteur belge en matière de call-centers. Le spécialiste des call-centers confirme ainsi sa croissance avec l’ouverture de cette troisième implantation.

A l’heure actuelle, près de 300 collaborateurs francophones travaillent déjà sur le site de Stayen. Pour une grande partie d’entre eux, l’implantation du Val Benoit est toutefois plus proche de chez eux. En réduisant la distance travail-domicile, nous tentons de leur faciliter la vie tout en pensant, en tant qu’entreprise, à notre empreinte écologique. Le Val Benoit est en outre facile à rejoindre en transports en commun, dans la mesure où la gare des Guillemins se trouve à distance de marche.” déclare Karin Van De Velde, le CEO

De l’espace pour croître
Le groupe limbourgeois emploie actuellement près de 850 personnes et recherche actuellement 105 personnes pour des postes d’agent de call-center et d’autres fonctions. Les places qui seront libérées sur le site de Saint-Trond devraient rapidement être occupées par de nouveaux travailleurs mais une croissance supplémentaire du nombre de travailleurs n’y est pas envisageable à l’heure actuelle, en l’absence de permis d’urbanisme pour la Tribune Sud du Stayen. L’implantation liégeoise offre par contre des possibilités d’extension dans un futur proche. L’implantation du Val Benoit peut accueillir environ 160 travailleurs et sera géré de manière autonome, ce qui offre des opportunités pour différents types de profils; agents de centre d’appel, chefs d’équipe, planners mais également managers. L’arrivée de ce centre permettra de redonner à l’ancien site universitaire la vitalité d’un campus.”

1.000 travailleurs
De par cette nouvelle implantation, Callexcell soutient donc l’économie liégeoise, mais l’entreprise espère aussi améliorer la qualité de vie de ses collaborateurs liégeois en réduisant la distance travail-domicile. Une priorité que l’entreprise avait déjà démontrée en introduisant l’année dernière des emplois à horaire 9-15 pour les personnes ayant des enfants scolarisés, leur permettant ainsi de conduire et de récupérer leurs enfants à l’école tous les jours de la semaine.
- Des parents, de jeunes diplômés, des travailleurs de 55 ans et plus, des personnes issues de l’immigration : le personnel est très diversifié et chaque travailleur accorde de l’importance à des critères différents lorsqu’il s’agit de choisir un job. Afin de soutenir la motivation des employés et d’attirer de nouveaux talents, le CEO mise sur une politique souple en matière de ressources humaines, et tenter au maximum de prendre en compte la situation individuelle de chaque collaborateur. Une approche qui porte ses fruits : l’entreprise prévoit de passer le cap des 1.000 collaborateurs cette année.

Coordonnées : info@bepublic.be /// +32 (0)16 89 88 48

© François DETRY
Lien vers tous les reportages de François DETRY