L' "Ommegang", sur la Grand' Place, les 26 et 28 Juin

écrit par YvesCalbert
le 16/06/2019
Sur la "Grand' Place"

Au départ du Parc Royal, les mercredi 26 et vendredi 28, à 20h50 (formation du cortège, dès 20h30), l’événement historique et touristique, nommé
« Ommegang » – réputé pour sa sortie de 1549, qui vit Charles Quint présenter son fils et successeur, le futur roi Philippe II, à nos régions. A cette occasion, chaque ville belge s’est investie pour se montrer sous son meilleur jour. Bruxelles le fit en organisant un « Ommegang » plus resplendissant que jamais.

Historiquement, il s’agit d’une procession en l’honneur de Notre-Dame du Sablon, organisée par le « Grand Serment des Arbalétriers ». Rapidement, les différents corps constitués de la Ville vont s’y joindre, afin de transformer l’événement en un cortège prioritairement mondain.

A noter que ce terme d’ « Ommegang », en latin « circumamabulatid », signifie « marcher autour », en néerlandais, ce que ses 1.400 participants (dont 180 représentants de la noblesse belge) font à leur arrivée sur la Grand’ Place., cette reconstitution bruxelloise se déroulant, annuellement, depuis 1930.

« Même si il y a manifestement une vision différente entre le nord et le sud du pays, l’Ommegang est une réalisation commune. Les figurants venant aussi bien de Bruxelles, Flandre ou Wallonie retracent un moment de notre histoire dans un esprit d’unité et d’appartenance à nos racines. Comme quoi,
ensemble, nous savons faire de belles choses », nous confia Paul Le Grand, Président de l’association « Ommegang Brussels Events ».

Soulignons que depuis sept ans, l’ « Ommegang » invite une personnalité des Arts et des Lettres, chargée d’interpréter le rôle du héraut, à savoir du porteur de messages. Si, en 20I8, c’était un bien connu animateur de la télévision française et écrivain historien, Stéphane Bern, qui était présent, les autres hérauts furent les comédiens Jean-Pierre Castaldi, Francis Huster et Jacques Weber, le romancier Éric-Emmanuel Schmitt, ou encore le journaliste et écrivain Patrick Poivre d’Arvor. L'an dernier, Annie Cordy, particulièrement émue, participait à cette reconstitution, comme marraine de l'événement.

Pour la présente édition, l’ « Ommegang Brussels Events » a fait appel à non pas une, mais deux personnalités, issues du monde du cinéma et de la bande dessinée, l’Ixelloise Natacha Régnier, comme héraut, et « Dany » (de son vrai nom Daniel Henrotin), originaire de Marche-en-Famenne.

La première citée fut la lauréate, pour « La Vie des Anges » (Érick Zonca/Fra./1998/118′), en 1998, du « Prix d’Interprétation féminine » (avec Elodie Bouchez) du « Festival de Cannes », ainsi qu’en 1999, du « César du meilleur Espoir féminin » et de l’ « Étoile d’or de la révélation féminine« , avant d’être dirigée par des réalisateurs aussi connus que Lucas Belvaux, Costa-Gavras (né Konstantínos Gavrás) ou François Ozon.

De son côté, « Dany » fut le lauréat, en 2011 du« Grand-Prix Diagonale », ainsi que de deux « Prix Saint-Michel », l’un, en 1971, pour l’ensemble de son oeuvre, et l’autre, en 2007, « du meilleur dessin », pour le tome 3 de« Sur les Traces de Dracula ». Dessinant actuellement une « heroïc-fantasy », intitulée « Les guerrières de Troy », il a signé six aventures des « Coquines », trois d’« Arlequin » et d’« Equator », deux d’« Histoire sans Héros » et de
« Bernard Prince », sans oublier douze de son principal personnage, « Oilivier Rameau », une fresque de 60m2, « Olivier Rameau et Colombe Tiredaille », décorant, depuis 1997, une façade bruxelloise, de la rue du Chêne.

Comme Maître de Cérémonie, nous aurons Thomas de Bergeyck, présentateur de « Place Royale », sur « RTL-TVI », depuis 2010, et animateur, sur « Bel RTL », de « La Matinale », deux orateurs s’exprimant également, la chanteuse Jo Lemaire, en néerlandais, ainsi que l’humoriste Bert Kruismans, en anglais.

Enfin, comme chanteurs, nous aurons le ténor Sébastien Romignon Ercolini et la contre-soprano Isabelle Everarts de Velp, la musique ayant été écrite, spécialement pour l’ « Ommegang » par Ernst Wolfgang Meinrath, la mise en scène étant confiée, depuis plus de douze ans, à Giles Daoust et son équipe.
… Mais l’ « Ommegang » ne se limitant pas à ces personnalités, voici quelques statistiques :
– 2 km de cortège ;
– 1.200 costumes utilisés lors des spectacles ;
– 47 groupes folkloriques provenant de nos trois Régions ;
– 300 drapeaux ;
– 3 fanfares et 2 groupes musicaux jouant d’anciens instruments ;
– 8 géants, dont, porté par un seul homme, le célèbre dragon de St.-Georges, d’un poids de 20 kg, long de 4m25, son envergure, ailes déployées, étant de 2m30 ;
– 48 chevaux, des chiens de chasse, des faucons, … ;
– de superbes effets pyrotechniques et d’intéressants jeux de lumière ;
– un écran géant permettant de visualiser, en gros plans, de nombreux détails du spectacle ;
– 90 jours de préparation intensive, d’essayages, de répétitions, de minutages, … ;
– 2.000 places assises, pour assister à un spectacle de deux heures.

En complément à ces deux spectacles et cortèges, notons qu’au « Parc Royal », pour la 4e année, du samedi 22, à midi, à la nuit du samedi 29 au dimanche 30, de 12h à 2h du matin, l’accueillante terrasse éphémère d’une tente organique de luxe, « The Royal Break », à l’esprit « Lounge &
Afterwork », nous proposera son ambiance « Casual Chic », avec bar à cocktails, géré par «The Mixologists», et espace « VIP ». En outre, des pistes de pétanque permettront de se distraire en famille. Assurément, un bien agréable lieu de détente !

Accessible gratuitement, au sein de ce même « Parc Royal », nous trouverons, du mercredi 26 au samedi 29 juin, de 12h à 21h, un « Marché
Renaissance », s’étendant sur plus de 500m, tout au long desquels des produits typiques du XVIe siècle, de haute qualité, nous serons proposés par des artisans venus de toute l’Europe , alors que sur la terrasse du « Char des Brasseurs », nous pourrons déguster la bière « Ommegang ».

Bien dans l’air de cette époque, plusieurs combats à pieds et joutes à cheval nous seront offertes, sans bourse délier. Exclusivement le samedi 29 juin, à 14h, introduction à l’escrime, ainsi que démonstrations et concours de tirs d’arbalètes.

Dès 12h, le « Kiwanis », de son côté, offrira gracieusement des activités à nos enfants, des petits spectacles de jonglerie et de magie figurant au programme. A leur attention, également, de 14h à 18h, une initiation aux combats à pied sera donnée.

Enfin, sur le parvis de l’église Notre Dame au Sablon, les mercredi 26 et vendredi 28, à 19h20, des concours de tirs à l’arbalète seront organisés par les deux Serments des Arbalétriers.

Soulignons encore que l’ « Ommegang » fut représenté lors de quatre expositions universelles, dont celle de Milan, en 2015, alors qu’un dossier a été déposé auprès de l’ « UNESCO », à Paris, afin obtenir une reconnaissance au titre de« Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité »…

Ouverture des portes, sur la Grand' Place : 20h. Spectacle : de 20h à 22h. Prix des places : devant l'Hôtel de Ville (Tribune "B") : 52€ / devant la "Maison des Ducs de Brabant" (Tribune "H") : 42 ou 52€, voire 82€, par place "VIP" couverte. Réservations : via le site ou au 070 66.06.01. Accès : à pied, par la rue CharlesBuls, comme indiqué sur les tickets d’entrée. Programme : 5€. En cas de pluie: le spectacle sera maintenu, les parapluies n'étant pas autorisés, afin de ne pas gêner la vue des autres spectateurs. Conseil : si le temps est couvert, prévoir un vêtement imperméable. Site web : www.ommegang.be.

Yves Calbert.

  • Sur la "Grand' Place"
  • Sur la "Grand' Place"
  • Sur la "Grand' Place"
  • Stephane Bern, heraut, en 2018 (C) "Belga"
  • Annie Cordy, l an dernier (c) Thierry Roge/"Belga"
  • Natacha Regnier, "Cesar du meilleur Espoir feminin", en 1999, primee a Cannes, en 1998
  • "Dany", auteur BD d Olivier Rameau (c) Patricia Mathieu
  • Sur la "Grand' Place"
  • Sur la "Grand' Place"
  • Sur la "Grand' Place"
  • "Marche Renaissance", dans le "Parc Royal" : A votre sante !
  • "Marche Renaissance", dans le "Parc Royal" : Artisans
  • "Marche Renaissance", dans le "Parc Royal" : Joute a cheval
  •  Sur le parvis de l eglise Notre Dame au Sablon : Tirs a l arbalete
324 lectures
Portrait de YvesCalbert
YvesCalbert