La cinquième édition du Festival ARTONOV du 7 au 13 octobre 2019 à Bruxelles.

« Je suis convaincu que nous réussirons si nous nous contentons de réclamer ce qui semble impossible. ». Walter Gropius – Bauhaus.

ARTONOV aura lieu à Bruxelles dans différents lieux Art Nouveau, Art Déco et d’architecture notable : un voyage sensoriel où l’espace architectural devient le souffle de l’art. La fréquentation du public augmentant chaque année depuis la première édition, le festival s’étendra cette année sur une semaine entière en présentant plusieurs créations interdisciplinaires internationales et belges d’exception comme la nouvelle création « The seventh man » de Carolyn Carlson, invitée suite à son passage remarqué en 2018, pleine de signification symbolique et poétique au CAB Art Center.

Pour la première fois, le festival introduit un lieu moderniste avec l’Ancienne maison-atelier d’Olivier Strebelle où la compagnie Le Geste qui Sauve présente une performance représentative du travail de création que promeut le festival suite à une résidence de 15 jours in-situ : un dialogue qui s’annonce très fusionnel entre architecture et théâtre gestuel; ainsi qu’un lieu d’architecture contemporaine, la MAD Brussels Fashion and Design Platform : une manière de célébrer l’architecture en tant que mère de tous les arts et d’étendre l’intérêt du festival à d’autres époques et styles tout en conservant des fils rouges communs. Dans un style à la fois contemporain et très sensoriel, l’écrivain Ryoko Sekiguchi et le chef Sugio Yamaguchi nous invitent à un voyage cartographique à travers les odeurs des aliments et leur son.

“L’intuition du geste” est le thème de cette cinquième édition. Le geste du mouvement du corps d’un artiste qui précède toute forme de performance porte en soi l’intuitionde l’ensemble de l’œuvre et de sa force créatrice. Le corps est le dénominateur commun et un véritable élément interdisciplinaire. Les diverses performances artistiques mettent l’accent sur l’importance du corps et du geste dans les différentes disciplines. Ainsi, pour la soirée d’ouverture à la Villa Empain, le spectacle “Il corpo dentro” rend hommage aux cent ans du style Bauhaus. Fruit d’une collaboration entre le danseur butoh mondialement connu Atsushi Takenouchi et la créatrice de costumes Sonia Biacchi du Centre de recherche théâtrale de Venise, il met en scène des costumes inspirés par le ballet triadique d’Oskar Schlemmer et le style Bauhaus dans une performance unique qui représente les formes de l’espace et construit une véritable architecture pour le corps. L’Hôtel Métropole, nouveau partenaire de cette édition, accueillera “La Tentation des Pieuvres”, création pour un cuisinier, quatre musiciens et cent convives. “La Tentation des Pieuvres“ tente de créer une forme de communion contemporaine entre les arts et les individus, met en résonance tous les sens des spectateurs et des performers réunis dans un même dispositif, et les invite à une expérience artistique et sociale originale.
Rendez-vous également pour un dialogue intime et éphémère où la musique cherche son allié dans l’image avec Bernard Foccroulle et la peintre contemporaine Fabienne Verdier, connue pour son travail sur le geste pictural et la musique, à l’Atelier Colpaert à Schaerbeek.

Eliane Reyes et Michel Draguet investissent l’Hôtel de Ville de Saint-Gilles pour parler du travail de Fernand Khnopff, tandis que Pierre Hamon entraine le public dans un nouveau monde avec ses vases siffleurs sud-américains à la Maison Autrique.
Deux lieux typiquement connus des bruxellois accueillent le public : Les Halles Saint-Géry et Les Ateliers des Tanneurs. Dans le premier, le compositeur Jacopo Baboni Schilingi propose plusieurs performances sur le thème du corps et de l’écriture (cette création mondiale sera reprise à Tokyo en 2020 pour la maison Chanel) et le deuxième accueille un spectacle famille, “Peau d’Âne“, conte en vers et en musique sur des textes de Charles Perrault et de la musique de Lully.

Cette 5ème édition témoigne de l’ancrage du Festival ARTONOV dans le panorama culturel européen grâce des créations originales qui ne cesseront de surprendre le public et créées spécialement pour des lieux insolites du patrimoine bruxellois.

Pour toute information concernant le festival et les détails de la programmation :
www.festival-artonov.eu