Le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle s’oriente vers les nouvelles technologies !

Grâce au programme européen COSME, la Fédération Européenne des Chemins de Saint Jacques et 6 partenaires (dont la Fédération du Tourisme de la Province de Namur) travaillent ensemble pour la valorisation de cet itinéraire mythique et pour une route plus connectée, plus ludique et plus sûre…
Chaque année, des milliers de pèlerins empruntent cette route reconnue 1er itinéraire européen par l’Institut Européen des Itinéraires Culturels et classée au patrimoine mondial par l’Unesco.
Depuis 2011 déjà, la Fédération Européenne des Chemins de Saint Jacques travaille activement à la valorisation et à la modernisation des outils liés au Saint Jacques. L’un des objectifs étant de rejoindre les aspirations des touristes et pèlerins de plus en plus connectés et soucieux d’obtenir une information facile, rapide et précise sur leur voyage.

Actuellement, 8 pays sont représentés par la Fédération Européenne, il s’agit de L’Espagne, la France, l’Italie, la Belgique, le Portugal, la Lithuanie, la Pologne et la Hollande. Mais le réseau est encore amené à s’élargir.
Afin d’aller encore plus loin dans ses objectifs, la Fédération Européenne a introduit le projet « Creative Loci Iacobi » dans le cadre du programme européen COSME.
Ce projet répond à la demande des nouveaux voyageurs puisqu’il prévoit la promotion et l’amélioration de la visibilité du Chemin de Saint Jacques grâce aux nouvelles technologies, proposant une information claire et pratique pour les visiteurs potentiels intéressés de près ou de loin au Saint Jacques.

Le projet permettra aux touristes, d’une part de recueillir une information actualisée sur les aspects touristiques et culturels de la route et d’autre part, d’améliorer leur expérience grâce aux nouvelles technologies, mais aussi d’attirer de nouveaux visiteurs et de placer la route comme véritable produit touristique transnational.
Six pays partenaire et 2 sociétés sont représentés dans le projet (Espagne, France, Lituanie, Belgique, Portugal et Pologne) et travaillent à l’élaboration de nouveaux outils performants destinés au grand public.
• Turismo de Galicia (Espagne)
• Fédération Européenne des Chemins de Saint Jacques (France)
• Association of municipalities of St. James ways in Lithuania (Lithuanie)
• Fédération du Tourisme de la Province de Namur (Belgique)
• Municipio de Vila Pouca de Aguiar (Portugal)
• Kujawsko-Pomorskie (Pologne)
• Xoia Software Development (Espagne)
• Malvado Sound Lab S.L. (Espagne)

Parmi les actions en cours, notons la digitalisation des routes de Saint Jacques avec la réalisation d’une carte interactive ; la digitalisation de sites patrimoniaux en 3D ; une application en réalité augmentée ; la création d’un audio-guide multilingue incluant sons et musiques ; la découverte virtuelle du chemin grâce à des photos et vidéos 360° ; une application reprenant divers conseils et infos pour le voyage ; une crédentiale électronique visant à garantir une identification sécurisée pour les voyageurs et une brochure électronique présentant le projet.

Concrètement, l’on devrait voir le fruit de ce projet dès janvier 2019, mais l’ensemble des outils ne sera accessible qu’en juillet 2019. Une campagne de communication sera ensuite relayée par les différents pays partenaires afin de faire connaître ces nouvelles technologies à toutes les personnes, touristes et pèlerins intéressés.

Pour plus d’informations et pour suivre l’évolution du projet : www.saintjamesway.eu