Les tableaux de l'ombre. La révolte gagne le musée du Louvre.

L’esprit de révolte gagne le musée du Louvre ! Jean Dytar donne enfin la parole aux oeuvres en manque de notoriété et offre aux enfants l’occasion de réfléchir aux avantages et aux inconvénients de la célébrité.
Parmi les œuvres exposées au Louvre, certaines n’attirent l’attention d’aucun visiteur.
C’est le cas de cette série de petites toiles, allégorie des cinq sens, dans laquelle Tobias symbolise l’ouïe. Quand un petit garçon l’honore d’un véritable regard, le musicien ne se doute pas que cet écolier va bouleverser les choses deux décennies plus tard, l’année même de la révolte des tableaux de l’ombre…

Scénariste, illustrateur et coloriste : DYTAR Jean
Jean Dytar est né en 1980. Dans son premier album Le sourire des marionnettes (éditions Delcourt/Mirages), paru en 2009 et réédité en 2016, il transpose au cœur de l’Iran du XIe siècle une réflexion sur le déterminisme religieux et la liberté humaine. En 2014, il explore dans La Vision de Bacchus (Delcourt/Mirages) l’univers des peintres de la Renaissance vénitienne. Point commun de ces deux ouvrages : un travail d'orfèvre où rien n'est laissé au hasard. Chaque mot, chaque choix graphique accompagne et sert l'histoire pour plonger dans un monde à la fois cohérent et dépaysant, où se mêlent réflexions et émotions. En mai 2018 sort son troisième album, Florida (Delcourt/Mirages), dans lequel il aborde cette fois des projets coloniaux français et anglais en Amérique du Nord au temps de guerres de Religion. Tout autant qu’un récit d’aventure, c’est un récit intimiste centré sur la relation d’un couple. C’est aussi une réflexion sur les images : cartographiques ou de botanique, ethnographiques ou de propagande… Jean Dytar tient également un site dans lequel il développe quelques prolongements autour de ses albums : www.jeandytar.com.

ISBN : 978-2-413-00819-4
Editions DELCOURT
Prix : 14,95€