Namur en Fête... Nationale, du "Te Deum" au "Gueuleton Urbain" !

Leurs Altesses Royales la Princesse Astrid et le Prince Lorenz (c) Monarchie.be En 2018, acces a la Cathedrale Saint-Aubain, pour le "Te Deum" (c) Janssens-Aysavelmark.be Le "Gueuleton Urbain" de la Fete Nationale Grillades sous les conseils avises de chefs-coqs namurois (c) "La Nouvelle Gazette" Les "Croq Noires" (c) Christian Delwiche Un "foodtruck" pour le dessert (c) "Cornets ou Petits Pots" Au "Parc Astrid Reine Fabiola" (c) Ville de Namur Les deux brocantes de la Fete Nationale (c) "GAU" Avec la Citadelle en toile de fond, le traditionnel feu d artifice du 20 juillet (c) "La Meuse" Sur le Quai Novelle (c) "L Avenir" "Foire de Namur" a prix reduit, le 21 juillet (c) "Fete foraine.be" David Dannevoye, le nouveau Consul honoraire de France, a Namur (c) "L'Avenir" A l occasion de la Fete Nationale francaise, le discours du Gouverneur (c) Andre Dubuisson Dominique Bazelaire, Consul honoraire de France emerite, decore, le 13 juillet (c) "Canal C"

« Amène ta viande, ce sera la grande braise »… … … Désolé d’entammer ainsi ces quelques lignes, … mais c’est « belchhhh, une fois », comme l’écrit l’asbl « GAU », en charge de valoriser et dynamiser le Centre-Ville de Namur, organisant, avec l’association« Namur Gourmande », la 3ème édition du
« Gueuleton Urbain » namurois, dans le cadre des festivités de la Fête Nationale…

Plus officiellement, Anne Barzin, Echevine des Fêtes, tient à souligner la présence exceptionnelle de leurs Altesses Royales la Princesse Astrid et le Prince Lorentz, qui seront accueillis, ce dimanche 21 juillet, dès I0h, sur la Place Saint-Aubain, le « Te Deum » étant programmé à 10h45, à la Cathédrale Saint-Aubain, chacun y étant le bienvenu.

Ensuite, à 11h30, en cortège, nous serons tous invités à nous diriger vers la Place Léopold, pour un dépôt de fleurs, devant le monument au Roi Léopold, la matinée devant se terminer dans les « Jardins du Mayeur », avec, à 12h15, le discours du Bourgmestre, Maxime Prévot, qui, ensuite, offrira le verre de l’amitié à ses citoyens.

… Mais la Fête Nationale se voulant, aussi, populaire, dès 11h et jusqu’à 20h, nous sommes attendus, sur la Place d’Armes, avec nos brochettes de boeuf, cotellettes de porc ou autres portions de viandes, afin de pouvoir utiliser les différents barbecues professionnels mis à notre disposition, moyennant une petite participation financière de 5€ par personne, ce prix incluant une portion de frites offerte à chacun.

A noter que, pour la cuisson, nous serons conseillés par différents chefs-coqs : Guy Barbiaux (« Bistro Belgo Belge »), Vincenzo Calcagno (« L’Opéra »), Cindy et Manolo (ce dernier nous proposant sa « masterclass » de grillades/« Manolo Madrid Bar Tapas y Paelleria Espanola »), Jonathan Collignon (« Le 54 »), Yves Debois (« Le Moderne ») et Christophe Houssoy (« Smoke and Grill »).

Trois services étaient prévus, mais les deux premiers étant « sold out », nous ne pouvons plus nous inscrire que pour celui de 14h… Réservations : http://www.eventbrite.com/e/gueuleton-urbain-2019-62198790256.

En outre, notons la présence des vins « Cuvée des Copains », sélectionnés par « Grafé Lecocq », disponibles au bar des « Poules à lier » ; et de producteurs locaux qui nous ferons apprécier leurs viandes : « La Vache à Table », représentée par Etienne Dedobbeleer, éleveur de boeufs blanc-bleu croisés charolais, ainsi que le « Groupement des Producteurs de Porcs Bio », coopérative namuroise, reconnue officiellement par la Wallonie ; une app étant disponible sur http://www.beeftake.be, nous permettant de trouver des producteurs locaux.

« Last but not least », une nouveauté, cette année, notons la présence d’un barbecue wok « healthy », prévu pour la cuisson de nos légumes et poissons, une démonstration de « grill santé » nous étant proposée par le chef Yves Debois.

… Et pour suivre, comme par le passé,« Cornet ou petit Pot », un bien sympathique « foodtruck », nous propose ses délicieuses crèmes glacées, l’ambiance musicale étant assurée par les « Croq’Noires », la « Fanfare du Nord » et « Les Marteaux »…

Quant à nos enfants, ils ne seront pas oubliés, des jeux en bois, grimages, château(s) gonflable(s) et autres leur étant proposés, … sachant qu’en prenant de la hauteur, en gravissant la Citadelle, le « Parc Astrid Reine Fabiola » (« PARF ») proposera à nos bambins de 3 à 12 ans, des initiations aux techniques du cirque, de 30 minutes chacune (début chaque heure, de 13h à 17h), données par Simon Saintmard et l’asbl « ECV », reconnue par la« Fédération Wallonie-Bruxelles », l’après-midi se terminant, à 17h30, par un spectacle de jonglerie-feu, d’une durée de 10 minutes. Prix d’accès au « PARF » : 3€ par personne.

Dès 18h, le samedi 20 juillet, réunissant une cinquantaine d’exposants, nous aurons une brocante, davantage dédiée aux brocanteurs professionnels et aux amateurs de vinyles et d’objets vintage, organisée sur le parking, situé au début de l’Avenue Albert 1er (« Port du Bon Dieu »), précédant, dès 20h, les prestations, à hauteur du Quai Novelle, jouxtant le Confluent de la Sambre et de la Meuse, sur un ponton prêté par la« Capitainerie », de groupes namurois, à savoir la« Frairie Royale des Masuis et Cotelis Jambois », les « Molons » de la « Société Royale Moncrabeau » et les trois musiciens du street-band « Les Macadam’s ».

De 22h30 à 23h, un spectacle de feu, réalisé par l’agence « Art and Smile », gracieusement offert par la Ville de Namur, qui nous invitera, ensuite, à 23h, à admirer son traditionnel feu d’artifice de la « Fête Nationale », tiré du Pont des Ardennes, cette soirée étant commentée par Christophe Deborsu, le bien connu journaliste-animateur de « RTL ».

Pour profiter au mieux de ce feu d’artifice, il est conseillé de prendre un peu de recul et de se placer en amont du Pont des Ardennes, sur le chemin de halage, côté Jambes ou côté Namur, juste au-dessus de Quai Novèle, voire de la Citadelle.

Après quelques heures de repos, dès 06h et jusqu’à 18h, la « Brocante des Quais », destinée au grand public, forte de 200 exposants, nous attendra, dans une ambiance « bon enfant », entre le Quai Novelle et le« Port du Bon Dieu », près du Pont ferroviaire de Luxembourg.

… Maintenant, si d’aventure nous voulons faire la fête toute la nuit, Anne Barzin attire notre attention sur le fait que, vers 03h30, dans la nuit du dimanche 21 juillet, nous pourrons assister au passage, sous la conduite d’Adrien Joveveau, le souriant animateur de la « RTBF », des 400 à 500 cyclotouristes de la 3e « Nuit du RAVel de la Meuse », venant d’Eghezée et se dirigeant vers Andenne et Amay, une dégustation de produits du terroir étant prévue, en bord de Meuse, à Namur… Avis aux amateurs noctambules ! …

A noter encore qu’à l’occasion de la « Fête Nationale », les attractions foraines de la Foire de Namur (sise à hauteur des anciennes casernes, ouverte jusqu’au lundi 29 juillet) seront accessibles à un prix réduit, ce dimanche 21 juillet, pour tous, enfants comme adultes.

Assurément, nous pouvons dire, comme Anne Barzin, que ces samedi 20 et dimanche 21 juillet, Namur sera « The Place to be »…

… Ce qui était déjà le cas le samedi 13 juillet, à l’occasion de la Fête Nationale française, sur l’invitation du nouveau Consul honoraire de France, à Namur, David Dannevoye.

Ce jour là, en présence du Maire de Givet, Claude Wallendorff, d’autres autorités civiles et militaires françaises, ainsi que de l’Echevine Stéphanie Scailquin, dès 16h, deux dépôts de fleurs furent organisés, l’un sur la Place du 8 Mai, l’autre aux monuments français et belge, au Cimetière de Belgrade.

A 18h30, David Dannevoye, prenait la parole dans les« Jardins du Maïeur », avant le Bourgmestre de Namur, Maxime Prévot, et le Gouverneur de la Province de Namur, Denis Mathen, dont le brillant discours inclût de nombreuses citations, dont celle, même, de personnages de bande dessinée, Olivier Rameau et Colombe Tiredaile, offrant ainsi une note poétique à cette agréable cérémonie…

Vint un moment fort apprécié de tous, le Consul honoraire de France émérite, Dominique Bazelaire, longuement applaudi, étant décoré de la médaille de bronze du souvenir français, pour la qualité de son engagement, à Namur, au profit de la France et des Français.

Comme le veut la tradition, après de vibrantes "Marseillaise" et "Brabançonne", une réception des plus conviviales fut ensuite offerte à tous les Amis de la France, le nouveau Consul honoraire de France, David Dannevoye et son prédécesseur, Dominique Bazelaire, perpétuant, enfin, dès 20h30, la tradition d’une croisière-dînatoire, sur la Meuse, à bord du « Sax »…

… Comme quoi les Namurois ont le sens de la Fête, qu’elle soit nationale française ou nationale belge…

Yves Calbert.